Biomimétisme Les Kilobots

Les trois lois de la robotique :

I - un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, en restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger ;

II - un robot doit obéir aux ordres qui lui sont donnés par un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi ;

III - un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

Les Kilobots

Les Kilobots, nom donné à ces robots dressés sur trois tiges et d’à peine quelques centimètres de diamètre, sont capables de s’organiser de manière synchronisée pour former des figures comme ce « K » ou cette étoile à cinq branches, en communiquant via une lumière infrarouge. Ils s’arrangent peu à peu après qu’un opérateur leur ait envoyé une instruction.

La robotique en essaim consiste à utiliser plusieurs robots simples, peu coûteux, sans avoir une intelligence artificielle très poussée, mais qui, ensemble, forment un système robuste capable d’effectuer des tâches complexes. Au lieu de développer un robot très complexe, il s’agit de constituer une plateforme simple, en l’occurrence 1024 robots pour cette équipe américaine, qui vont collaborer simultanément et adopter un comportement de groupe, tel les colonies de fourmis.

Un pont formé de quelques centaines de fourmis pour traverser une mare.

Les Kilobots ouvrent la voie vers le développement d’une intelligence artificielle collective.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.