L'Énergie Défi n°1 pour l'humanité

Comment assurer un développement satisfaisant pour l’ensemble des pays, alors que la population augmente, que les ressources énergétiques sont limitées et que leur utilisation est souvent polluante ? C’est pourtant le challenge que les générations à venir devront inévitablement relever.

Les énergies renouvelables, solution de demain.

Il existe de nombreuses énergies renouvelables, dans cet article nous allons tenter de faire le bilan des avantages et des inconvénients pour chacune d’elles.

Les énergies renouvelables sont très en vogue actuellement, mais quelles en sont les faces cachées?

Les énergies renouvelables sont des sources d’énergie dont le renouvellement naturel est assez rapide pour qu’elles puissent être considérées comme inépuisables à l'échelle du temps humain. Aujourd’hui ces sources d’énergies sont :

  • le solaire
  • l'éolien
  • la géothermie
  • la biomasse
  • l’hydraulique

L’éolien : Inépuisable et non polluant ?

On les accuse souvent de nombreux maux. On les trouve bruyantes, on dit qu’elles dénaturent le paysage, certains les accusent même d'émettre des ondes électromagnétiques. Ces accusations semblent souvent abusives si on considère les nombreux atouts des éoliennes. Il est vrai que leur production est tributaire de la force du vent, mais elles produisent localement une énergie durable sans être hors de prix.

Du solaire partout

L'énergie solaire peut-être implantée sur toute la planète, partout où le soleil est au rendez-vous. Les panneaux demandent peu d’entretien et aucun combustible à l’usage. Les inconvénients de ces équipements sont leur coût d’investissement qui reste élevé, les rendements encore trop faibles qui ont tendance à diminuer au fil du temps. Il reste également des problèmes pour le recyclage des panneaux qui contiennent parfois des produits toxiques.

La biomasse : force de la nature

La Biomasse est l’ensemble des matières organiques, végétales et animales. Ses avantages : être biodégradable et souvent non-toxique.

On l’utilise souvent par fermentation pour faire du biogaz ou pour produire des biocarburants, c’est le cas pour le lisier produit par les animaux ou la canne à sucre qui est transformée pour produire de l’éthanol au Brésil. En France c’est principalement du bois qu’on utilise.

La biomasse est surtout utilisée par combustion pour produire de l’énergie, ce qui produit du CO2. Le bilan carbone reste néanmoins intéressant car le CO2 produit avait initialement été converti en matière organique par les plantes. Malheureusement cette source d’énergie prometteuse a encore un faible rendement et peut engendrer de la déforestation si on la gère mal.

La force de l’eau

L'énergie hydraulique présente l’avantage d'être l'énergie la plus maîtrisée du monde. Les installations sont résistantes et leur durée de vie est relativement élevée comparée aux autres énergies renouvelables. Elle présente peu d’inconvénients hormis l'inondation indispensable de certaines vallées. Par ailleurs, l’installation des barrages reste coûteuse, c’est ce qui explique le faible déploiement de nouvelles centrales.

En ce qui concerne la géothermie un article est totalement consacré à ce sujet dans notre magazine.

Les énergies non renouvelables, un frein au développement.

L’énergie non renouvelable est une source d’énergie qui ne se renouvelle pas assez rapidement pour être considérée comme inépuisable à l’échelle des temps humains.

On distingue deux catégories :

  • Les sources fossiles (pétrole, gaz ou charbon).
  • Les sources fissiles (principalement de l’uranium)

L'atout de ces sources d'énergies est leur très grande rentabilité par rapport à l'énergie renouvelable mais elles sont très polluantes.

Avantages et inconvénients des sources d’énergies non renouvelables

Le charbon ennemi N°1 ou source d’énergie du futur ?

L'un des acteurs majeurs de la révolution industrielle est le charbon. Au niveau planétaire on le retrouve dans beaucoup de pays et les réserves sont estimées à environ 200 ans (d’après le World Energy Council de 2010). Il est assez coûteux et son exploitation reste très polluante car sa combustion engendre des émissions de CO2. C’est même la source d’énergie fossile qui produit le plus de CO2 . Il faut également considérer que son exploitation aurait pour conséquence la réouverture des mines de charbons et tous les dangers qui l’accompagne.

Le pétrole c’est l’or noir.

Voici une des choses les plus convoitées et précieuses pour les hommes : l’or noir. Le pétrole permet de concevoir de nombreux produits dérivés (plastiques, arômes, parfums, bitumes…). Il est principalement concentré sur 12 pays du Moyen-Orient ce qui est particulièrement gênant d’un point de vue politique. Son exploitation est de nos jours la source de nombreux conflits entre pays. Aujourd’hui c’est une ressource en voie d’extinction, il y aurait seulement 50 ans de réserves “théorique” ( d’après http://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/reserves-de-petrole-dans-le-monde ). Si on se place d’un point de vue environnemental, on peut dire que sa disparition annoncée est une bonne nouvelle. En effet, l’utilisation du pétrole par combustion est aujourd’hui une des principales sources d’émission de CO2, responsable du réchauffement climatique.

Le gaz, c’est naturel ?

Le gaz naturel est facilement exploitable et disponible en grande quantité à travers le monde. Il a surtout l’avantage d’être utilisable à l’état brut c’est-à-dire sans aucune transformation. Cette énergie est dangereuse si on considère les risques d’explosion et le fait que son utilisation engendre elle aussi des émissions de CO2. Ses réserves vont s’épuiser dans approximativement 65 ans (d’après http://energiepourdemain.fr/tag/charbon/).

Le nucléaire un drôle d’héritage...

L’énergie nucléaire permet un soutien au développement économique en France. Elle est produite en quantité abondante. Néanmoins l’installation est coûteuse et la production rejette des déchets radioactifs, ce qui entraîne une pollution qui restera présente durant des millions d’années. Le stockage de ces déchets est actuellement géré à court terme mais aucune solution ne semble satisfaisante sur le long terme. Nous ne faisons que reporter le problème sur les générations futures… Un drôle d’héritage.

Beaucoup d’énergies existent. Toutes présentent des avantages et des inconvénients. Aujourd’hui il faut nécessairement privilégier les énergies renouvelables si l’on veut préserver la planète et la vie humaine le plus longtemps possible.

Credits:

Created with images by NASA Goddard Photo and Video - "Black Marble - Asia and Australia" • Chuck _Maurice - "Eole" • 25701 - "mill water lake" • SD-Pictures - "industry sunrise sky" • Free Grunge Textures - www.freestock.ca - "Nuclear Grunge Symbol"

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.