Loading

Bancal Chéri Premier Album Disponible

Quatre folies douces. Quatre électrons libres. Quatre furieux et délicats esthètes. Bancal Chéri est un authentique groupe récréatif, unissant jusqu'à les entremêler les gouailles, mélodies, désirs et artisanats de chacun. Quatre forces vives sur un même trampoline : l'instinct animal de Dimoné, les vertiges amoureux de Nicolas Jules, la dangerosité carnassière de Roland Bourbon, l'incandescence insoumise d'Imbert Imbert.

Bancal Chéri s'amuse, se tient la porte, emprunte des voies balisées comme des couloirs imprévues, alterne petites claques et morsures. Percussions, guitares, claviers, contrebasse. Une cavalcade luxuriante, électrique, effrontée, démocratique. Sans pénurie de carburant.

Le combo joue à saute-mouton avec les genres. Du rock cyclothymique, progressif et farouche. De la chanson. De l'instrumental (Glass Glock). Disque kaléidoscope. Disque à l'appétit pique-assiettes. Ici, on est capable de convoquer Nino Ferrer (Qu'est-ce que tu dis?), Dutronc (Les épaules), de coller des paroles d'adolescence amoureuse sur la musique Village Green des Kinks (La Vienne et les Deux-Sèvres), de rendre hommage à un maître du rythm and blues (Screamin Jay Hawkins), d'inviter la jeunesse à être davantage imprudent (Les tampons de ouate). Il y a aussi des fulgurances (Il y a des bouts de maman/Dans la barbe à papa), une pensée libertaire (Le droit d'être tordu), les méandres sentimentaux d'un membre du groupe (Numéro lose bis), une poésie à la fois joueuse et régressive (Mounak). Sur une rythmique sous-tension et un final proche de la transe, Dimoné enchaîne les noms de Michel Sardou et Nina Hagen (L'habitude enfin), bel exploit.

Ce disque fait entendre la résonance d'un son, d'une flamme, de figures libres. Comme celle de Roland Bourbon, sorcier d'un morceau épique, chamanique et dans lequel les langues de l'araméen, de l'arménien et du comanche s'entremêlent (Natanaé). Bancal Chéri préfère la conquête à l'itinérance. S'autorise toutes les audaces. Et s'engouffre dans des espaces mouvants. C'est bon parfois de ne pas être raisonnable..

"Qu'est ce que tu dis" en playlist FIP - Mai 2018

L’association Printival produit actuellement le premier album de ce projet pas comme les autres, sortie prévue le 8 juin 2018, ainsi qu'une tournée.

  • Les dates de concerts :

- 14 juin 2018 : sortie d’album régionale Victoire 2 (Patio) - Saint Jean de Védas 34

- 6 juillet 2018 : Domaine La Croix Gratiot - Montagnac 34

- 12 août 2018 : Festivaoût - Lautrec 81

- 18 août 2018 : Transat en ville - Rennes 35

- 5 octobre 2018 : Pan Piper - Paris 75

- 17 novembre 2018 : Théâtre de Verre - Châteaubriand 44

- 23 novembre 2018 : Festival Les Nuits du chat - Montpellier 34

- 8 décembre 2018 : Quai des arts - Pornichet 44

- 17 janvier 2019 : Jardin de verre - Cholet 49

- 8 février 2019 : L’étincelle - Rosporden 29

- 20 février 2019 : L’Echandolle-Yverdon CH

- 21 février 2019 : Théâtre de poche - Bienne CH

- 23 mai 2019 : Bouche d’air - Nantes 44

Presse:

« Avec une bande de malfaiteurs aussi doués et allumés, ça sent quand même le gros coup » Jérémy Bernède – ML

« Bancal Chéri, ce sont quatre plumes de la chanson au caractère bien trempé » La gazette

Photos: Marc Ginot / Dessins: Noé

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.