Trello en EPS L'outil parfait pour la gestion des séances et des cycles

Qu'est-ce que Trello ? C'est un outil numérique multiplateforme (gratuit) de gestion de projet. Comme de nombreux outils, c'est en détournant son usage principal qu'on en découvre d'autres. Après une présentation de l'outil, nous vous détaillerons un usage en EPS pour gérer ses séances, ses cycles et ses projets tout au long de l'année.

Présentation de l'outil

Les promesses de Trello (trello.com)

Trello : un outil disponible partout, tout le temps

Trello, c'est d'abord un site internet (trello.com), c'est aussi une application (iOS et Android et Kindle). C'est même compatible avec votre montre connectée (Apple Watch, Pebble, Android Wear). Lorsque vous modifiez votre contenu sur l'un ou l'autre de ces plateformes, il est immédiatement disponible sur les autres, à la manière d'un service de cloud. Il est même compatible avec Slack.

D'abord, se créer un compte...

C'est facile, rapide et gratuit. On peut même utiliser son compte Google. Il existe un compte Premium qui permet de personnaliser son contenu mais on peut facilement gagner des mois gratuits en invitant ses amis.

L'outil en lui-même : des tableaux, des listes et des cartes

Le principe est relativement simple. Trello permet de créer des tableaux, au sein desquels on peut ajouter des listes de cartes. Dans chaque carte, il est possible d'ajouter du texte, des commentaires (dans le cas où le contenu est partagé), et d'agréger n'importe quel contenu numérique. Il est également possible de fixer des échéances au sein de chaque cartes, des labels (catégories) ou checklists. Enfin, il est possible de collaborer sur un même tableau.

Dans l'usage que l'on présentera par la suite, un "tableau" est créé pour chaque classe ou projet.
Au sein de chaque "tableau", on ajoute des "listes" au sein desquels on ajoute des "cartes".
Chaque "carte" permet d'agréger n'importe quel contenu numérique.

Voilà pour l'outil dans les grandes lignes. Nous ne reviendrons pas sur les possibilité de collaboration, elles sont intuitives et il est facile d'ajouter des membres à certains tableaux, mais également de limiter l'accès à certaines cartes d'un tableau.

Usages en EPS

Jusque là, ça ressemble à un outil de gestion de projet. Sauf que celui-ci est tellement souple et responsive qu'on peut aisément le modeler selon nos besoins, en l'occurence, organiser des cycles d'enseignement en EPS.

Dans notre exemple, nous créons un tableau par classe. Voici un exemple pour une classe de 6ème.

Pour chaque cycle d'enseignement, deux listes sont créées : la première contient les séances en cours et la seconde contient les séances passées, "archivées".

  • La liste commence avec une carte qui permet de définir le projet de cycle. Pas besoin de tout recommencer, il est possible d'ajouter n'importe quel type de pièce jointe à une carte. Par exemple, un fichier pdf, OpenOffice, Word ou Pages.
  • Sont ensuite précisées les modalités d'évaluation. Là encore, on peut ajouter ce que l'on veut, un lien vers les programmes ou des ressources académiques particulièrement pertinentes.
  • À chaque séance correspond une carte. À l'intérieur de la carte est détaillé le déroulement de la séance et les documents spécifiques sont ajoutés.
  • C'est la "description" qui précise l'organisation de la séance.
  • Des labels ou catégories sont utilisés pour préciser certains éléments. Par exemple, lorsque la séance est une évaluation ou lorsque du matériel spécifique est à prévoir.
  • Les images ajoutées en pièces jointes sont un bon moyen de retrouver des schémas de jeu ou d'organisation spatiale des situations pédagogiques utilisées.
  • L'outil "checklist" est ici utilisé pour préciser les compétences abordées.
  • Une date d'échéance est ajoutée, elle correspond à la date de la séance, c'est ainsi plus facile pour se repérer. Si vous utilisez une montre connectée, c'est un moyen d'avoir accès plus rapidement à vos séances.
Trello sur l'Watch
  • Pendant la séance, le bilan est réalisé en direct, à partir d'une montre, d'un téléphone ou d'une tablette.

Une fois terminées, la séance est archivée dans une deuxième liste.

Vers plus de travail collaboratif

Dans notre exemple, l'usage est privé. C'est un outil pour l'enseignant. Mais on peut très bien imaginer une portée collaborative à cet outil.

Dans cet exemple, chaque élève de notre équipe complète sa liste avec les entrainements effectués.
  • Avec les collègues, les projets collectifs ou multidisciplinaires sont facilités par ce type d'outil.
  • Avec les élèves, il est très facile de ne partager que certaines données d'un tableau. Ainsi, chaque élève peut avoir sa propre carte qu'il met à jour au fur et à mesure du cycle.
  • Avec les parents, pour présenter un projet de classe.
Ce tableau, partagé entre collègues, est un moyen de recenser tous les usages des principaux robots et drones éducatifs.
  • Enfin, il est possible de rendre public un tableau qui devient accessible à n'importe qui ayant l'URL (lien) du tableau, sans même avoir besoin d'un compte Trello. On pourrait ainsi imaginer Trello comme un outil de veille et de curation pour partager au sein d'un seul espace des articles trouvés ça et là sur le web (et les commenter et/ou les annoter).

Vous l'aurez compris, Trello est un outil protéiforme qui répond à de nombreux usages. Lancez-vous !

Retrouvez d'autres usages du numérique en EPS sur tablettesetsurvetements.fr

Created By
Julien Tixier
Appreciate

Credits:

Puzzle par Karlo Pušić / Pexels.com Captures d'écran / www.trello.com "Calendar" par Freepik / Flaticon.com

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.