Dresde La Florence de l' Elbe

Dresde a connu son heure de gloire avec Frédéric Auguste 1er, dit Auguste Le Fort. Elle a failli disparaître après le terrible bombardement du 14 février 1945. La voilà à nouveau resplendissante... même si l'UNESCO l'a retiré du patrimoine mondial de l'humanité en raison de la construction d'un pont jugé disgracieux. En 2006, à l'occasion du huit centième anniversaire de la fondation de la ville, a été inaugurée la Frauenkirche enfin restaurée, son monument emblématique.

Le corp central de la Frauenkirche, couronné d'une puissante coupole était achevé en 1743. L'église ne dominait pas seulement la ville, elle était également un chef d'oeuvre architectural et comptait parmi les plus importants édifices d'Europe. Entièrement détruite par les bombardement des 13 et 14 Février 1945, sa reconstruction débuta en 1994 et dura 10 ans. Le Dôme de 12300 tonnes de Grès rappelle celui de St Pierre de Rome ou de la Cathédrale de Florence

Impressionnante d'élégance, la place du Théâtre devant le Semperoper offre une vue de la splendide église Baroque La Hofkirche, de la tour Hausmanns et de la façade du Palais.

La Hofkirche

Les 78 statues du sculpteur Lorenzo Mattielli, plus grandes que nature et représentant des saints, ornent le toit de la Hofkirche et la balustrade autour de la Nef centrale.

Le Semperoper fut construit en 1838, l'édifice brula en 1869. Reconstruit en 1878, il sera presque entièrement détruit par les bombardement de 1945, avant d'être inondé par la crue du siècle de l'Elbe en 2002. En 2004 l'Opéra est une nouvelle fois sauvé. Il compte aujourd'hui parmi les plus connus au monde....

Semperoper
Le Zwinger

Le Zwinger représente l'un des sommets de l'architecture Baroque. Construit de 1710 à 1728 c'était à l'origine une place de carrousel destinée aux fêtes de la cour, à des concerts et des représentations théâtrales en plein air

Le Quartier Neustadt

Un peu déroutant au début, c'est le quartier Baroque et tendance de la ville. Plusieurs curiosités s'offrent à nous. Tout d'abord, le palais japonais qui contient le musée de l'ethnologie et de la préhistoire. Plus loin, l'église des Trois-rois "Dreikönigskirche" construite au XVème siècle qui servit de 1990 à 1993 de siège au Landtag (parlement) de Saxe. Sur le Neustädter Makt se trouve le "Goldener Reiter" autrement dit la statue dorée de Auguste le Fort en cavalier, puis en allant sur l'Albertplatz le puit artésien (240m de profondeur) construit entre 1832 et 1836 pour approvisionner la ville en eau propre. A quelques encablures de l'albertplatz se trouve le Kunsthofpassage, passage à travers cinq cours thématiques contiguës doté d'une architecture imaginative, de détails fantaisistes, de boutiques, d'ateliers et de restaurants.

Le Palais Japonais
Grand Jardin de Dresde (Grosser Garten)

Le Grand Jardin de Dresde (Großer Garten) est un parc qui entoure le palais et qui a été dessiné pour le prince Jean-Georges III de Saxe à partir de 1676, dans le style baroque. Il a été plusieurs fois agrandi au cours de son histoire et s'étend aujourd'hui sur une surface d'1,8 km2 . Il est ouvert au public depuis 1814.

La Terrasse de Brühl

Cette terrasse panoramique est reliée à la cathédrale par un escalier monumental et offre une vue intéressante sur l'Elbe et les édifices monumentaux du quartier de Neustadt, sur la rive opposée, dont l'imposante façade néoclassique du ministère des Finances et du Culte de Saxe (1883). Le premier chevalet des panoramas de Canaletto se trouve sur la terrasse.

Pour le touriste pressé, Dresde se visite en 2h, mais c'est en y restant 2 à 3 jours qu'on découvre les petits et grands trésors qu'offre cette ville.

Created By
jacky behe
Appreciate

Credits:

(c) 2017 Jacky Behe

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.