Loading

CO-OP6:valorem MONTE LASTER & F.A.C.E.

"Creativity is national income" -J. Beuys (Energy Plan for the Western Man)

CO-OP6: valorem est une oeuvre participative de l'artiste Monte Laster & F.A.C.E. Cette pièce est née d'une invitation de la direction de l'école ENSBP de intervenir lors du colloque "La valeur de l'art" le 26 & 27 avril 2017.

CO-OP6: valorem questionne le mot "valeur" depuis son sens littéral: Courage, vaillance guerrière (Larousse). Le potentiel de force socio-politique de l'art , augmente en puissance depuis plusieurs décennies. Bien qu'aujourd'hui le concept "l'art est la vie" fasse partie des valeurs en béton du milieu de l'art, nous sommes encore loin d'une intégration absolue de cette idée en ce qui concerne les institutions, les critiques et le marché de l'art.

"CO-OP12913:Paris-Texas", Monte Laster & F.A.C.E., 2016

CO-OP6:valorem questionne aussi la valorisation médiatique et économique que représente "le milieu d l'art" envers les pratiques artistiques sociales et politiques. Il parle aussi des alternatives financières telle que "les nouveaux commanditaires" et le "crowdfunding" qui ont offert d'autres méthodes de soutien et aides à la création,production et diffusion de ces oeuvres de pratiques sociales.

CO-OP6:valorem ne propose pas seulement une réflexion mais un nombre d'interventions performatives ephéméres où les traces en images filmées et photographiques constituent un témoignage, sur le vif, de ce qui est possible et nécessaire dans un climat à la fois micro-politique & géo-politique qui ne cesse d'être inquiétant.

Interventions

ENSBP: Cour Vitrée de Félix Duban, 1874

I. aedificia

aedificia est une proposition de collaboration avec les architectes Lacaton & Vassal, Vinny Cherfi, maquettiste autodidacte, une classe de 5ème de l'association ASSAD des 4000 Sud et les étudiants de l' ENSBP. Notre intention dans ce travail est de présenter ce que nous considérons comme une réponse d'alternative architecturale formulée par Lacatan & Vassal dans la réhabilitation de l'immeuble Balzac à La Courneuve; projet qui a été promptement écarté et démoli en 2014.

Transformation du "Bois le Prêtre", Lacaton & Vassal, 2011.

L'idée c'est de comprendre avec la présentation des projets actuels de ce duo d'architectes les différents enjeux liés à la transformation et préservation du patrimoine urbain et monumental. Dans un deuxième temps, il s'agira de créer une oeuvre sculpturale et éphémère constituée de trois maquettes en carton du batiment "Bois le Prêtre", oeuvre architecturale de Lacaton & Vassal avec Frédérique Druot, prix de l'Equerre d'argent en 2011. Dimension envisagée: 4 mètres de hauteur.

Pour cette intervention, nous aimerions investir "La cour vitrée". Ce lieu fait sens à cette proposition car elle a historiquement accueilli des moulages en plâtre (donc pas des oeuvres originales) de sculptures et de fragments d'architecture qui ont été détruits lors d'insurrections populaires contre les pouvoirs institutionnels lors de la révolution française de 1789, et en mai 1968.

Construction de la maquette "Tour First", Vinnie Cherfi, 2013

Vinny Cherfi est un adolescent sourd et muet depuis sa naissance. Habitant les 4000, nous l'avons rencontré à 14 ans au service Jeunesse des 4000 nord lors de sa présentation d'une maquette de la "Tour First" construite à la Défense. Il utilise le carton comme matière unique de construction et nous avons été émus par sa démarche sensible et éphémère. Il s'est consacré avec assiduité à cette passion pour l'architecture d'immeubles monumentaux créant une série de maquettes.

Association ASSAD, La Courneuve, Cité des 4000

ASSAD/ Classe de cinquième…

L'amphithéâtre d'honneur de Félix Duban, 1839 , ENSBP

II. iudicium

Le procès est un jeu d'incarnation d'artistes emblématiques de l'histoire de l'Art, qui invite un nombre (à définir) d'adolescents de l'association ASSAD. Cette proposition prendra coeur au centre de l'amphithéâtre d'honneur, lieu où nous nous trouvons face à la fresque de Paul Delaroche.

La première phase consistera à un travail avec jeunes du quartier des 400. Chacun va jouer le rôle, tiré au sort, d'un artiste de l'histoire de l'art. Ils doivent faire des recherches autour de ce personnage.

La deuxième phase sera le temps d'une incarnation filmée de l'intervention. La performance dans l'enceinte de l'amphithéâtre, prend la forme d'un procés du personnage inconnu qui se trouve sur le devant de la scène.

Chacun des acteurs interroge et fait à son tour le procès en prennent en consideration l'oeuvre et l'histoire de l'artiste incarné. Pour ce faire, le personnage central se défend corps et âme.

En conclusion l'artiste central; jusqu'à ici filmé uniquement de dos, apparaît de face. A ce moment la on découvre le personnage accompagné d'un tableau de Picasso. Le but étant de découvrir progressivement qui se cache derrière la toile cachée (une imitation / reproduction d'une toile achetée sur Ebay sera amenée sur place).

Monte Laster & F.A.C.E., "Banlieue is Beautiful", Palais de Tokyo, 2014
Pablo Picasso, "Dora Maar",
La cité des 4000, Clément Tambuté et Henri Delacroix, 1957

III. ambulacrum

Dans l’idée d’une balade urbaine et d'une table ronde filmées sur la valeur de l'art, nous sommes en train de réfléchir à un parcours qui questionnera l’oeuvre dans l'espace publique (1% artistique, architecture des 4000...) sur le territoire de La Courneuve. Nous aimerions inviter les autres intervenants de ce colloque, les habitants de La Courneuve, les étudiants de l'ENSBP à participer à cette intervention en deux phases, une balade urbaine et une table ronde.

Partenaires: l'association de la Toile Blanche, l'association Coexister, service culturel de La Courneuve, ENSBP, .

Balade Urbain "OBA I" Monte Laster & F.A.C.E., 2010, Image: Joanna Maclennan
Chapelle de l'ENSBP

IV. lvx

Pour cette intervention, nous aimerions investir La Chapelle de l'ENSBP, en réunissant un groupe d'étudiants du Conservatoire de Musique Américain de Paris et ceux du Conservatoire de Musique d'Aubervilliers La Courneuve. Cette espace d'expérimentation serait un temps de rencontre et d'échange fort de l'Instrumentarium, sélection d'instruments des frères Baschet. Pierre, musicien et médiateur spécialisé de la collection sera l'intervenant qui organisera l'atelier de création sonore.

Partenaires: Conservatoire de Musique Américain de Paris, Conservatoire de Musique d'Aubervilliers, La fondation des Frères Baschet

Atelier de François & Bernard Bachet, St. Michel sur Orges, 2016

Depuis le milieu des années 1950, le nom des frères Baschet est associé à la sculpture sonore, à la facture instrumentale et à l’avant-garde musicale. Commencent leurs recherches sur le son en 1952. François étudie la sculpture avec Auricoste et Yencesse. Bernard est Maître de recherche au Groupe de recherche Musicale de L'O.R.T.F de 1962 à 1965.

L'activité des frères BASCHET , recherches et réalisations , s'étend à de nombreux domaines, Structures Sonores : Invention d'une nouvelle famille instrumentale acoustique ( CristalBaschet, Structures Percussives, Tôles à voix), création d'un matériel pédagogique spécifique pour l'éveil musical ( Instrumentarium Baschet), mise en place d'une pédagogie novatrice, diffusion musicale: concerts, festivals, salons, disques, sculptures, sculptures sonores: collections publiques et particulièes, réalisations pour les Villes ( beffrois, fontaines, signaux sonores). Les frères Baschet ont construit des grandes sculptures sonores : cristal, tôle à voix, plusieurs villes et Musées leur ont commandé des fontaines, des beffrois sonores

Le plus connu des grands instruments reste le Cristal, dont les sons aériens ont séduit de nombreux compositeurs et qui suscite de plus en plus de vocations de concertistes.

Depuis le milieu des années 1950, le nom des frères Baschet est associé à la sculpture sonore, à la facture instrumentale et à l’avant-garde musicale.

Peanuts, American Conservatory of Paris
Bibliothèque, ENSBP

III. In Libris

Ce projet de création collaborative d'une bibliothèque pour tous a pris naissance en 2015 avec la donation d'un fonds de livres et de catalogues par la Galerie Chantal Crousel, Paris. L'idée est de le mettre en ligne et partager cette connaissance.

La table ronde, bibliothèque ENSBP

Dans la logique de ce processus d'échange de savoirs, nous voudrions investir la bibliothèque de l' ENSBP et organiser une table ronde qui réunirait une douzaine de participants d'âges et d'horizons différents. Le thème envisagé serait tourné sur le questionnement du livre et internet. Nous inviterions un chercheur spécialisé sur la question. Nous donnerons en amont la recommandation aux participants d'apporter un livre qui est important pour eux et de transmettre lors de l'échange ce en quoi il a une valeur si particulière (ref' au Chinese Christmas).

CO-OP12913:Paris-Texas, Monte Laster, 2016

CO-OP

CO-OP is a social interface that questions and undertakes experiments centered around the theme of cooperation. Based on the model of cooperative agriculture and participatory, contextual experiments in contemporary art, this project was born from the experience acquired during "Banlieue is Beautiful." Banlieue is Beautiful was a social sculpture made by artist Monte Laster, that was on exhibit at the Palais de Tokyo in May 2014 and co-produced by the Palais de Tokyo, Quancard Contemporary Art and the FACE association.

CO-OP works to develop places and networks that break with usual systems. This message was inspired by the piece, "Alternative zur Aufruf" (Call for an Alternative) by Joseph Beuys, which appeared Dec. 23, 1978 in the newspaper Frankfurter Rundschau.

This founding text deals with subjects which, almost 40 years later, return to both the local and world stages as major current political issues. Such issues span from local issues like environment preservation to the national and international levels in terms of the return of East / West or Israeli / Palestinian tensions.

Monte Laster

Anis Raaf, CO-OP12913: Paris-Texas de Monte Laster & F.A.C.E., 2016

Monte Laster, born in Fort Worth, Texas, is an artist with a long-term engagement in the community of La Cité des 4000 in La Courneuve , perhaps the most socially stigmatized housing project in France. Since 1994, his creative models reflect his commited approach to creativity through participation.

​Laster questions the roles of migration and displacement in the construction of identities and the formation of networks. His creative process, which brings individuals from diverse backgrounds into contact with one another, results in interactions that he captures in various ways. Whether they are installations, performances, photographs, or videos, Laster’s works are produced through a process of long-term collaboration.

Laster's art is organized and produced around interventions, which take multiple forms (urban walks, concerts, poetry readings and think tanks) and systematically engage the local communities at different levels. In 2001, Laster created an artwork in the form of an association known as FACE (French American Creative Exchange). concieved as a platform for the social aspects of his work.

He has exhibited and collaborated with artists including Thomas Hirschhorn, Melik Ohanian, and the Stalker collective, and has exhibited and worked with institutions including the Musée du Louvre, Palais de Tokyo Center for Contemporary Art in Paris, France and Dallas Museum of Art, Dallas Symphony Orchestra, Rothko Chapel in Texas.

Festival CO-OP, Monte Laster & F.A.C.E., 2016

F.A.C.E.

F.A.C.E. (French-American Creative Exchange) is a non-profit association founded in 2001 by American artist Monte Laster. It is based at Moulin Fayvon, a historical mill located in the middle of the infamous housing projects known as ‘la cite des 4000’ in the northern suburbs of Paris, France.

F.A.C.E. was also created in the United States in 2015 at the historical site known as Castle Rock Mountain in Santo, Texas.

Through collaboration with artists representing a variety of disciplines, F.A.C.E. endeavours to inspire and empower local communities by way of a creative, micro-political exchange. Interactive art projects draw from the imagination and input of the communities in order to highlight social issues such as civic preservation and revitalization, education and progressive urban plannin all of which have a daily impact on local citizens.

From local residents to highly respected professionals in contemporary art, urban planning, and architecture, F.A.C.E. has the rare ability to bring together diverse groups of people from a wide range of backgrounds. F.A.C.E. also works on an international level, forging ties with cities that share similar urban complexities, such as Harlem, New York and the Dallas- Fort Worth, Texas region.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.