LES SOCIETES FACE AUX RISQUES classe de 2ga lycée Jules Verne mme masson

Risque, aléa, catastrophe :

Près d’un tiers de la population mondiale vit dans des zones à risques. Le risque est une construction sociale : il n’y a risque que si des sociétés peuvent être affectées par des accidents d’origine naturelle ou technologique. Il se distingue de l’aléa qui est le facteur physique, industriel, technologique ou sanitaire à l’origine du risque. Le risque additionne les idées de danger, de hasard et de perte : on peut le définir comme une potentialité de survenue d’un aléa qui affecterait un groupe social. C’est un danger potentiel qui, lorsqu’il survient, peut déboucher sur une catastrophe (réalisation d’un risque potentiel, à caractère exceptionnel, se traduisant par d’importants dégâts matériels et des pertes humaines).

L'aléa : L'aléa est un phénomène (naturel, technologique) plus ou moins probable sur un espace donné :

Le cyclone tropical, couramment dénommé ouragan dans l'Atlantique Nord et typhon dans le pacifique, est un phénomène météorologique extrême dont les effets sur les terres habitées peuvent se révéler dévastateurs. Ici, le cyclone Elena pris en photo en par l'agence de la Nasa Corbis, 1985.

Le risque : L'aléa ne devient un risque qu'en présence d'enjeux humains, économiques et environnementaux. Par exemple : un typhon sur un atoll désert de l'océan Pacifique n'est pas un risque, mais un cyclone sur les îles densément habitées des Caraïbes devient un risque majeur et provoque des dommages considérables. La question des risques naturels permet ainsi de revisiter un vieux paradigme de la géographie, celui des rapports entre la société et la nature.

La catastrophe : Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.

Le 26 décembre 2004, le monde se réveille et découvre l'une des plus grandes catastrophes du XXI ème siècle.

Ici, l'île paradisiaque de Phi Phi en Thaïlande après le passage du tsunami de 2004, Photo prise par Paula Bronstein/Getty Images

Les sociétés sont confrontées à différents types de risques :

les risques naturels qui résultent d’aléas liés à la dynamique terrestre : séismes, éruptions volcaniques, cyclones, inondations, sécheresses… Certains de ces risques peuvent être causés ou aggravés par des activités humaines, comme l’érosion des sols, les avalanches ou les inondations.

les risques industriels ou technologiques liés aux usines, au transport et au stockage de matières dangereuses, au nucléaire : certains peuvent être cause d’accidents ou de catastrophes spectaculaires alors que d’autres relèvent davantage de la menace insidieuse et ont des effets à moyen et long terme. Ces risques sont de plus en plus nombreux et concernent les pays développés et les pays en développement.

Credits:

Created with images by zambaville - "Photo 6 du piton "Kei Aki"" • skeeze - "tornado funnel twister" • matthew.thomas_80000 - "Orage nocturne" • Hans - "ice cave ice curtain icicle" • Ghayty - "pollution" • MichaelGaida - "garbage debris waste" • WillzUK - "Explosion" • jemasmith - "Pollution" • AdinaVoicu - "over dead pollution"

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.