Loading

WEB TV Réaliser une vidéo et la diffuser

Qu'est-ce qu'une WEB TV

Une Web TV est un service de télévision diffusé uniquement sur internet (en streaming, en podcat ou encore en vidéo à la demande). La grille des programmes est exclusivement adaptée au canal de diffusion Web.

Quels sont les types de vidéos que l'on consulte sur internet ?

On retrouve de plus en plus de médias videos sur le web consultables depuis un simple portable.Il existe bien entendu des chaînes comme youtube ou dailymotion mais aussi sur les sites internet des chaines de télé traditionnelles, les entreprises et de nombreux sites internet de service public.

Voici une liste de "sujets" que l'on retrouve le plus souvent

-Clip musicaux

- Reportages d'information

-Tutoriels

-Emissions de divertissement

-Films et court métrages

-Gaming

-Vlog

Particularité des vidéos diffusées sur internet

Hors mis pour les sites qui proposent des films en échange du paiement d'un abonnement les vidéos diffusées sur le web sont souvent d'une durée relativement courte, autour de 5-10 minutes et traitent un seul sujet.

Elles sont souvent réalisées avec des moyens techniques abordables.

Le matériel nécessaire

Filmer

Ainsi un smartphone ou tablette permettront de filmer aisément avec l'aide d'un stabilisateur pour des mouvements fluides, de même qu'un appareil photo numérique de type réflex permettront d'obtenir des résultats professionnels.

Prise de son

Concernant la prise de son on retrouve souvent de simple micros cravates ou des micros unidirectionnels

L'éclairage

On trouve des boites à lumière à des prix abordables qu'elles soient à LED ou à tubes fluorescent.

Se créer un studio

Bien souvent l'utilisation d'un fond vert permettra de simuler un vrai studio TV ( de nombreuse émissions TV sont réalisées ainsi.

Les étapes de réalisation d'une vidéo

La constitution d'une équipe de tournage

Les valeurs de plan

La valeur d’un plan correspond à la taille qu’occupe le sujet principal au sein de l’image. On distingue traditionnellement six ou sept valeurs de plan différentes.

Le plan général (PG)

Le plan général met en valeur le décor plutôt que le sujet. C’est un plan informatif qui permet de situer le lieu où se déroule l’action. Il peut ainsi servir de plan maître que l’on pourra ensuite entrecouper de plans plus rapprochés.

On parle également de plan large.

Le plan d’ensemble (PE)

Le plan d’ensemble, ou plan en pied, se concentre plus précisément sur un ou plusieurs personnages. Ceux-ci sont cadrés des pieds à la tête. On veille traditionnellement à laisser un minimum d’espace libre en dessus et au-dessous des personnages. On utilise très souvent cette valeur de plan pour cadrer des sujets en mouvement.

Le plan américain, ou plan moyen (PM)

Le plan américain est un plan qui cadre le personnage à mi-cuisse. Ce cadrage tient son nom du fait qu’il était utilisé dans les westerns. Il permettait de cadrer les cow-boys avec leurs armes à la ceinture, notamment pour les séquences de duel.

On parle également de plan moyen.

Le plan rapproché taille (PRT)

Le plan rapproché taille, ou plan ceinture, cadre le personnage depuis juste en dessous de la taille. Il permet de mettre l’accent sur le corps du personnage et de l’isoler tout en conservant une partie du décor en arrière-plan. Ce cadrage permet de se familiariser avec un personnage. On évite toutefois d’en abuser parce qu’il peut rapidement devenir ennuyeux. Il servira surtout de transition avant de passer au gros plan.

Le plan rapproché poitrine (PRP)

Le plan rapproché poitrine ne cadre plus les mains du personnage. Il met l’accent sur le visage du sujet, tout en permettant de sentir les mouvements du corps. La limite inférieure du cadre se situe juste sous les aisselles. C’est le plan utilisé le plus souvent pour les présentateurs de journaux télévisés. Il permet de donner une importance toute particulière à ce que la personne est en train de dire.

Le gros plan (GP)

Le gros plan cadre spécifiquement la tête du personnage. On l’utilise avec parcimonie pour souligner tout particulièrement une phrase importante ou une émotion du personnage.

Depuis que les films sont diffusés en grande partie sur les écrans relativement petits des téléviseurs, le gros plan est de plus en plus utilisé.

Les axes caméra

On l’a vu, la distance entre la caméra et le sujet, ainsi que la longueur focale, permettent de modifier la valeur d’un plan. Mais la caméra peut également avoir une position plus ou moins haute ou basse par rapport au sujet.

Prise de vue en plongée

Lorsque la caméra est plus haute que le sujet et qu’elle filme ce dernier en pointant l’objectif plus ou moins vers le bas, on parle d’un plan en plongée. Le plan en plongée sur un personnage crée un effet d’écrasement qui permet de souligner sa vulnérabilité. Il est souvent efficace pour un plan général puisqu’il permet d’avoir une réelle vision d’ensemble de l’action. Il permet de souligner l’immensité d’un lieu, comme un hall de gare par exemple.

Prise de vue en contre-plongée

A l’inverse, lorsque la caméra est plus basse que le sujet et que l’objectif pointe vers le haut, on obtient un plan en contre-plongée. La contre-plongée permet de grandir les personnages et crée un effet très dramatique. C’est ainsi que dans un film d’aventures par exemple, on aura souvent tendance à filmer le héros en légère contre plongée afin de lui donner une stature particulière.

Les mouvements de caméra

Panoramique

Le panoramique consiste à faire pivoter la caméra sur son axe. Concrètement, ce mouvement s’effectue de gauche à droite, de droite à gauche, ou encore de haut en bas et de bas en haut. On distingue ainsi un panoramique horizontal d’un panoramique vertical. On peut également associer les deux mouvements ainsi que le montre notre exemple de panoramique vertical.

Panoramique horizontal

Le panoramique peut être utilisé pour découvrir un paysage. Il faut alors s’assurer qu’il soit le plus fluide possible, l’idéal étant bien évidemment de travailler sur trépied et si possible avec une tête fluide. Cela permet de limiter les à-coups désagréables au visionnage et qui font "sentir" la présence de la caméra. Par ailleurs, il faut prêter une attention toute particulière à la vitesse du panoramique. S’il est trop rapide, le spectateur ne parviendra pas à comprendre ce qu’on lui montre.

Panoramique vertical

Le panoramique est également utile pour suivre un sujet en mouvement qui effectue un passage devant la caméra.

Travelling

Le déplacement de la caméra elle même est connu sous le nom de ”travelling”. Le travelling est sans aucun doute le type de plan le plus payant dans le langage cinématographique. Il permet tout à la fois de suivre un sujet en mouvement et de découvrir la géographie d’un lieu

Travelling latéral

Évidemment les travellings sont également les plans les plus difficiles à réaliser puisqu’ils imposent au cadreur de se déplacer en même temps qu’il filme, ceci tout en conservant une bonne stabilité de l’image.

Travelling vertical

C’est pour cette raison que les professionnels utilisent de très coûteuses dolly sur rails ou des grues pour les réaliser. Heureusement, il reste possible pour l’amateur un peu débrouillard d’obtenir des résultats similaires à moindre coût en utilisant un chariot ou une chaise roulante. Le cadreur s’installe sur la chaise et amortit avec les bras les chocs dus à l’irrégularité du sol.

LA PREPARATION DU TOURNAGE

CHOIX DU THEME

Maintenant que vos équipes sont constituées choisissez un thème parmi les proposition suivantes :

- Emission TV (jeux questions générales, téléréalité, magazine sportif, magazine culinaire, concours...)

- Publicité

-Journal ou reportage télévisé

-Vlog

- Tutoriel

- Reportage sur un métier

SCENARIO, DECOUPAGE TECHNIQUE ET DIALOGUES

Lorsque l'on choisit de réaliser une vidéo il faut préparer minutieusement le tournage et ne rien laissé au hasard.

En effet, vous devez imaginer plan par plan ce que vous voulez montrer, placer les personnages, identifier les valeurs de plan et les mouvement de caméra, écrire les dialogues !

Pour cela vous allez utiliser le logiciel celtx afin de constituer un dossier de tournage qui permettra de valider votre projet. Il vous faut un minimum de 10 plans différents pur obtenir une vidéo qui soit exploitable et montable.

UTILISER LE LOGICIEL CELTX

Avant de prendre en main le logiciel visualisez la vidéo ci-dessous

Maintenant que vous avez vu comment on utilise ce logiciel, cliquer sur l'icone du logiciel sur votre bureau comme indiqué dans l'image ci-dessous et démarrer votre projet !

ATTENTION ! Nous ne sommes pas des professionnels alors choisissez des scénarios simples et des choses réalisables !

Maintenant place à votre imagination !

Enregistrez votre projet dans : //docs(se3)/public/SOURISSEAU/votre classe/projet webtv/ vos prénoms

CONSEILS TECHNIQUES

Vous trouverez ici des conseils techniques pour filmer et réaliser de belles images mais aussi comme réaliser un interview, faire une prise de son ou encore régler sa caméra.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.