La Guerre froide.

Dès le lendemain de la victoire sur l'Allemagne, les premiers signes de craquements de la Grande Alliance contre le nazisme se manifestent : il s'agit d'une véritable fracture idéologique qualifiée alors de « Grand schisme ».

1. La fin de la Grande Alliance.

Jonction des armées américaines et soviétiques sur l'Elbe, à Torgau : East meets West.

Pourtant, dès le 12 mai 1945, quatre jours après la capitulation, un télégramme de Churchill à Truman s'inquiète de l'apparition d'un « Rideau de fer » en Europe, derrière lequel plus rien ne filtre. La division de l'Europe apparaît donc déjà, avant de se muer, en 1947, en un véritable schisme idéologique et politique pour quarante ans.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.