La plupart du temps elle nous effraie mais elle peut être la solution...

La chimie durable vise à améliorer l'efficacité avec laquelle les ressources naturelles sont employées pour satisfaire les besoins de l'homme. Elle a pour but de suivre les différents piliers du développement durable.

L'objectif principal de la chimie verte est de diminuer les effets négatifs de la chimie sur l'environnement ainsi que sur la santé.

Actuellement le monde de la chimie est le lieu d’un paradoxe sociétal, car malgré les progrès qu'elle apporte à la société (conservation des aliments, amélioration de la qualité de l’eau, lutte contre les maladies, production d’énergie, emplois...), la chimie véhicule une image négative : “ne mange pas ça, c’est chimique…”

La chimie dégage une image négative à cause de la pollution qu’elle génère et de la méconnaissance générale des produits chimiques par l’opinion publique.

2000 milliards d'euros de chiffre d'affaires résultent de l'industrie chimique mondiale tous les ans, ce qui représente 80 milliards en France (2010) soit environ 170000 emplois en France et des millions dans le monde entier.

Les cinq domaines dans lesquels la chimie durable agit :

Nous pouvons observer cinq domaines dans lesquels la chimie durable peut influer, et dans lesquels les scientifiques travaillent afin de préserver notre monde pour les générations suivantes.

Les matières premières :

Les matières premières sont la base de toute fabrication, c’est donc à ce niveau qu’il faut agir en premier afin de ne pas épuiser le reste des ressources non renouvelables encore présentes dans le monde. C’est pourquoi les scientifiques cherchent à limiter les quantités de ces matières, à économiser les atomes en valorisant toutes les molécules, à utiliser des réactifs moins dangereux et des matières premières renouvelables.

Exemple : Remplacement du pétrole par des matières végétales possédant des propriétés proches des ces matières premières non renouvelables. Les scientifiques cherchent donc à accentuer le développement de biomatériaux, de plastiques avec les plantes et matières végétales.

Mais il y a d’autres domaines dans lesquels agir…

Les solvants :

Un solvant est une espèce chimique le plus souvent liquide qui va accueillir une autre espèce chimique (ce sera le soluté) pour former un mélange homogène.

La fabrication d’un objet nécessite la présence de solvants afin de réaliser les réactions chimiques. Les chercheurs veulent utiliser des solvants non toxiques et non polluants et limiter l'usage des solvants polluants ou non renouvelables. Ils ont commencé à en chercher de nouveaux, ainsi que de nouvelles utilisations (synthèse de polymères dans le dioxyde de carbone supercritique ou en émulsion dans l'eau, solvants propres...)

Lorsque cela est possible, on supprime entièrement l'utilisation de solvants et on utilise au maximum des substances inoffensives inépuisables.

Afin de créer ce que l’on veut, il est nécessaire d’avoir de l’énergie, mais celle-ci est souvent limitée…

L’énergie :

L’énergie fossile étant limitée, les scientifiques se sont fixés comme objectifs de limiter les dépenses énergétiques, rechercher de nouvelles sources d'énergie à faible teneur en carbone, utiliser des conditions opératoires douces (comme les procédés chimiques spéciaux, les réactions à faible température et basse pression...) Les ingénieurs adoptent de nouvelles techniques avec les énergies renouvelables comme l’utilisation de l'énergie solaire, éolienne, hydraulique, la géothermie...

Un produit fini n’est pas sans conséquences…

Le produit fini:

Lorsque le produit est terminé, il faut penser à l’impact qu’il aura sur l’environnement, il faut qu’il soit recyclable ou biodégradable. Les scientifiques cherchent donc à concevoir des produits chimiques présentant le moins de risques possibles, en pensant à sa dégradation (création de matières biodégradables comme certaines sortes de plastiques, sacs en amidon de maïs, bouteilles en acide polylactique... )

De plus en plus d'objets, de nouvelles techniques et de travaux de recherches sont mis en place afin de créer des matières biodégradables.

Mais lorsque le produit est fini, il reste aussi des déchets formés lors de sa fabrication…

Les déchets :

Le traitement mal géré des déchets peut être nocif pour l’environnement. C’est pourquoi un des principaux objectifs des acteurs de la lutte pour l’environnement est la limitation de la production de déchets. Pour cela il est possible de :

-Limiter le nombre d'étapes dans les synthèses :

-Valoriser ou recycler les déchets ;

-Développer des procédés de réduction des étapes de fabrication.

Le terme de chimie fait peur à beaucoup de monde, mais c’est surtout la façon de s’en servir qui devrait effrayer. La chimie durable a pour but de respecter l’environnement et le bien être de chacun. De plus en plus de procédés de chimie durable se mettent en place afin de préserver la planète.

Les populations doivent s'orienter vers un développement durable et développer une conscience planétaire. Le monde doit s'activer pour les générations futures et leur transmettre les méthodes de sauvegarde de notre planète et de notre société.

Credits:

Created with images by jean-louis zimmermann - "developpement_durable_schema" • SD-Pictures - "industry sunrise sky" • fred_v - "Concours de bûcheron" • ost2 - "lab chemistry research" • Zajcsik - "lightning storm night" • Mike_fleming - "Christmas Presents" • Hans - "garbage can garbage pollution" Livre physique chimie Terminale S hachette éducation http://www.lesmetiersdelachimie.com/Tendances/Chimie-verte http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid56102/energie.html#nte http://www.lenouveleconomiste.fr/lesdossiers/la-chimie-verte-au-service-du-recyclage/ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-chimie-durable/2-une-approche-de-la-chimie-durable-la-chimie-verte/ http://www.semencemag.fr/textiles-materiaux-plantes-renouvelables.html

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.