Loading

Rencontre avec François Mercier Propriétaire du café L'Excelsior à Montmédy

Présentez-vous.

François Mercier, je suis commerçant montmédien depuis octobre 1995. Épanoui dans mon métier et heureux de pouvoir continuer à exercer mon activité professionnelle sur la commune de Montmédy. Je suis également président de la chambre syndicale des buralistes de la Meuse. C'est une fonction que je prend à cœur et qui me conforte dans mon expérience professionnelle.

Qu'est-ce qui vous attire dans le Pays de Montmédy ?

Le fait d'être connu et reconnu par les clients car je suis un enfant du pays. Le fait de vivre en campagne permet des possibilités en sortie nature car je suis sportif à mes heures perdues. Le territoire de Montmédy correspond aux amoureux de nature et de sport (pêche, chasse, marche, course à pied, vélo, etc.). C'est un environnement qui s'y prête particulièrement bien.

Quelle est votre meilleure expérience sur le Pays de Montmédy ?

Mon expérience professionnelle car j'ai eu la possibilité d'exploiter le Gibus, la taverne du Vauban à la citadelle et aujourd'hui l'Excelsior. C'est un éventail d'expériences différentes qui m'a permis d'évoluer à tous niveaux avec toutes les rencontres que cela m'a apporté.

Quel est votre plus beau souvenir du territoire ?

Ce sont des souvenirs d'animations comme le Son et Lumière à Louppy-sur-Loison et à Avioth qui avaient pour mission de valoriser le patrimoine local et d'attirer des touristes. Je reste convaincu qu'il y a eu des retombées touristiques. Dommage qu'on n'ait pas pu renouveler l'expérience et qu'on ne puisse pas recréer un tel événement. La citadelle s'y prêterait très bien. Souvenirs aussi des deux principales fêtes comme la fête des remparts et la fête des pommes qui avaient lieu sur le site de la citadelle de Montmédy. Je déplore qu'il n'y ait plus une manifestation de grande ampleur alors que ça marchait bien malgré des conditions climatiques parfois compliquées. Animations commerciales également comme la fête des fleurs qui n'est pas renouvelée. Ça reste de bons souvenirs. Je me rappelle aussi de l'éclipse solaire en août 1999 qui a permis un afflux touristique d'ampleur inattendu car Montmédy était située dans une zone idéale pour l'observation. La ville a été "envahie" de Belges, Néerlandais, etc qui se sont donnés RDV ici. Le passage du tour de France aussi...

Quelle a été votre plus belle rencontre ?

La mère de mon fils.

Si le pays de Montmédy était un plat, une spécialité ?

La tarte à la mirabelle

© Destination Lorraine

Un endroit à recommander à vos clients ou amis ?

L'Excelsior (rires)

Comment qualifieriez-vous le Pays de Montmédy ?

À développer, à promouvoir, à soutenir davantage.

François, avez-vous un message à faire passer ?

Pour les amoureux de nature et de sport, le Pays de Montmédy reste une région à découvrir ou à re-découvrir même si la capacité d'accueil n'est pas forcément toujours à la hauteur des attentes. Je souhaite que nos visiteurs aient envie de revenir. C'est l'objectif qu'on se donne quand on croise leurs chemin !

© François Mercier - L'Excelsior, Office de tourisme du Pays de Montmédy, Destination Lorraine

Credits:

François Mercier, Destination Lorraine, Office de tourisme du Pays de Montmédy