Loading

in libris Monte laster & face

Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime -Paul Auster

Si les Hommes étaient livres, ils afficheraient peut-être sur leur tranche le nom de leurs auteurs, ou bien, sur leur cuir, le titre de leurs existences. Des notes en bas de page, un pli marqué au creux d’un chapitre: la sensualité dont nous ignorons tout, de la personne lisant jadis et qui lira après, nous précède et nous succède. Nous la traversons.

In-Libris joue avec les règles d’une institution littéraire: les bibliothèques. Elle en reprend les codes et certains usages, en invente de nouveaux. Le coeur du projet n’est pas tant les livres qu’elle propose mais ceux qui partent à leur rencontre, en explorateurs.

Alors que, paradoxalement, la lecture impose la solitude pour effleurer son environnement, In-Libris créé une communauté d’échanges et de découvertes.

Archivage et écriture du protocole, Moulin Fayvon, 2017

Le projet

In-Libris est une bibliothèque vivante, interactive, ou nous utilisons le livre comme lien social entre celle/celui qui fait le don de sa bibliothèque personnelle et celle/celui qui le lit. Pour cet oeuvre, le livre est utilisé pour ces capacités d'être un catalyst d’échange de connaissances et de créativité.

L’échange ici est basé sur un contrat participatif. Dès lors que vous consulter un livre, vous êtes contraint de participer dans l’échange: en laissant une trace écrite de votre lecture.

Le corpus d’ouvrages mis à disposition par In-Libris est constitué par des donations de la part d’institutions reconnues et de particuliers: d’un artiste, d’une galeriste, d’une bibliothécaire, d’une conservatrice au Louvre, et de résidents de la Courneuve. Tous ont voulu partager leurs collections afin de vous faire part de leurs univers et inspirations. Ils couvrent de nombreux thèmes, liés - et essentiels - au développement de notre espace: architecture, urbanisme, paysagisme, sciences, histoire, musique, nouveaux media, arts visuels, cinéma etc.

In-Libris se distingue donc des bibliothèques plus classiques par son sujet: non pas le livre, mais le lecteur. Elle reflète la subjectivité de ses donateurs et de ses utilisateurs, en ligne et in-situ. Quelle est l’histoire/identité de l’ancien propriétaire? du lecteur? sa sensibilité, l’objet de sa recherche?

Le projet sera ponctué d’ateliers, de tables rondes et rencontres, faisant intervenir artistes, écrivains et chercheurs pour faire re-découvrir, hors des sentiers battus, les médium livre et e-book. Une archive de l’utilisation de l‘espace et des livres sera créé en faisant une récolte numérique de toutes les réactions et usages des livres.

"The Book of Books"

Le corpus d’ouvrages mis à disposition par In-Libris est constitué par des donations de la part d’institutions reconnues et de particuliers. Ils couvrent de nombreux thèmes, liés - et essentiels - au développement du territoire: architecture, urbanisme, paysagisme, sciences, histoire, musique, nouveaux media, arts visuels, etc.

Des ouvrages d’intérêt mis en valeurs retrouvent un nouveau souffle et toute leur pertinence dans ce nouveau cadre et permettre la réutilisation écologique d’outils de connaissance grâce à un recyclage avisé.

La bibliothèque comprend l’apport de livres exceptionnels classés dans des archives particulières, et devient ainsi un pôle d’attractivité (chercheurs, universitaires, intéressés).

Apports exceptionnels de la collection Ephemera du CNEAI (Centre National Edition Art Image, Pantin) en livres d’artistes et oeuvres en série

Apports exceptionnels de livres spécialisés en architecture et en urbanisme du Pavillon de l’Arsenal de Paris

Mode d’emploi:

Le public est libre de consulter les livres In-Libris dans l’espace dédié à la détente et à la découverte, en échange d’une trace écrite par email (in-libris@association-face.com), ou par le biais de nos fiches. Dites-nous ce que vous avez trouvé d’intéressant et comment ceci vous a impacté dans votre travail personnel.

Si vous voulez consulter un livre en dehors de cet espace, vous devez impérativement nous demander une autorisation par email: in-libris@association-face.com en nous donnant les détails du livre (titre, auteur, code de référence), et surtout pourquoi vous voulez l’emprunter.

Utiliser l’ordinateur qui est mis à votre disposition pour approfondir vos découvertes, ou vous avez accès à internet, mais aussi à l’archive électronique de In-Libris ou est répertorié tous les livres et leurs thèmes.

"Module I: nexus" Monte Laster & FACE, 2017

Les modules

Modules I&II: nexus in spatium

"Lien dans l’espace"

Cet oeuvre est composé de 3 espaces: la bibliothèque (l’espace de découverte des livres) / les bancs et sièges (l’espace d'approfondissement des connaissances) / et le canapé (l’espace de détente et lecture).

Ces deux modules créé un échange non seulement à travers le livre mais aussi à travers l’emplacement des modules. La bibliothèque est géographiquement divisée en deux ou vous ne pourrez accéder a la totalité que si vous vous déplacez physiquement dans les deux lieux.

Les livres pour Nexus in Spatium ont été choisies afin d’inspirer la créativité dans la pratique de tous les jours. Les arts et la créativité informent la pratique au sein de tous les métiers.

- Module I: nexus

- Module II: spatium

- Module III: sensus

"Enfance et Braille"

Un module en partie pour les enfants et pour les personnes aveugles et malvoyants ou le public aura accès a des livres en braille et

- Module IV: infernun

"L’enfer"

Tous les livres au sein de cette collection ont été problématique, a un moment ou un autre.

Co-écriture d’un ouvrage, somme de ses subjectivités. Bibliothèque comme reflet. Qu’est-ce qu’une bibliothèque? La somme de tous ses ouvrages. La somme de toutes ces expériences. Babel tuberculeux / Tubercule babélien

Horloge aux cent rouages, Babel horizontal tuberculeux dont les seraient inscrites sur une carte du sensible, co-écritealors In-Libris serait l’index de ces expériences, de ces récits morcelés, de ces fragments de vie et d’idées, de ressentis.rendent ce projet palpable sur une zone ouverte

Creation d'une fanzine sur le projet "aedificia" en collaboration avec la publication Id et l'école des Beaux-arts de Paris, Moulin Fayvon, FACE 2017

Pensée pour s’étendre à travers des modules Son corpus d’ouvrages mis à dispositions proviennent de dons d’institutions ou de personnalités reconnues du domaine civile, scientifique ou culturelles.

"La table ronde", mobilier 17 eme siècle, Bibliothèque de l'école Nationale Supérieur des Beaux-arts de Paris, Monte Laster & FACE, 2017

Les tables-rondes

Familiariser ses bénéficiaires à l’environnement universitaire

Repenser de manière artistique et scientifique la pédagogie autour du livre et de la recherche

Favoriser le rayonnement des territoires dans lesquels le projet s’implante

Ses points forts sont son ancrage géographique

"Le miracle de Jean Genet" de Brigitte Brami

La censure et le vandalisme

La troisième iincendie criminelle de la médiathèque "Gagarine" à La Courneuve, 2015

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.