Loading

À quoi ressemblera l'après Covid-19? Vivrons-nous dans un monde nouveau? Mise à jour du 17-06-2020

Lente réouverture des portes

Les mesures de confinement ont permis de maîtriser le virus: le pic des contaminations est atteint en Europe et aux États-Unis.

Chaque pays organise la sortie du confinement à son rythme.

Le risque d'une recrudescence reste élevé tant qu'il n'y aura pas de vaccin. Nous nous attendons à un vaccin au plus tôt fin 2021.

Importantes conséquences économiques

Au deuxième trimestre, de nombreux pays afficheront un revenu national en baisse de plus de 20% par rapport à 2019. Le recul sera encore plus marqué pour les bénéfices des entreprises.

L'assouplissement du confinement provoque une forte reprise économique, mais il faudra du temps avant de renouer avec la situation d'avant la crise sanitaire. Les chiffres en Chine et en Corée mettent en évidence la réticence des consommateurs en l'absence de vaccins et de médicaments. Dans de nombreux secteurs, tels que le transport aérien, le tourisme et l'horeca, la crise du coronavirus aura un impact durable et de lourdes conséquences sur l'emploi.

Stratégie d'investissement prudente

Les marchés réagissent avec enthousiasme au redémarrage de l'économie. Nous restons malgré tout prudents et investissons un peu moins en actions.

La technologie médicale, l'e-commerce, les médias et les logiciels liés aux tendances de l'ère Covid-19 sont nos secteurs préférés. Nous jouons la carte des États-Unis où ces entreprises sont principalement actives.

Des obligations d'État sûres et des liquidités viennent compléter le portefeuille.

Outre cette vision à long terme, la protection et les tendances des marchés financiers sont également importantes. Votre investissement personnalisé, que vous pouvez consulter dans CBC Mobile et CBC Touch, peut présenter une composition différente en fonction de votre zone de confort.

Dirk Thiels, Stratégiste en placements KBC Asset Management

Les marchés réagissent avec enthousiasme au redémarrage de l'économie. Compte tenu des nombreux risques, nous investissons un peu moins en actions.

La rédaction s'est terminée le 17 juin 2020. Le présent document est une publication de KBC Asset Management SA (KBC AM). Les informations peuvent être modifiées sans avertissement et n’offrent aucune garantie pour le futur. Aucun passage de ce document ne peut être reproduit sans l'autorisation expresse, écrite et préalable de KBC AM. Ces informations sont soumises au droit belge et relèvent de la juridiction exclusive des tribunaux belges.