Loading

B . . . Comme Belgique: 11 > 18 juillet 2020

Cliquer sur les images pour les agrandir puis les réduire

Lundi 13 juillet, un voyage sous le signe de la tristesse puisque nous allons à Bruxelles pour les funérailles de Bruno. C’est toujours trop tôt pour perdre un ami!

En passant par l’Alsace et Soultz-les-Bains: arrêt pique-nique à l’ombre des vignes en fruits.

. . . et dans un jardin, comme un air de sixty-six!

Et après l’Alsace . . . la Lorraine avec visite - enfin - de Verdun . . .

Le créateur de la célèbre ligne . . .

Un monument en hommage aux soldats belges

Pour mémoire, visite du Mémorial complètement rénové pour le centenaire de la bataille de Verdun (21 février 1916) et rouvert le 21 février 2016, présente le conflit selon divers thèmes . . .

Les munitions: c’est beau un obus et pourtant cela génère tant d’horreur!
La Statégie: la Meuse enjeu de toutes les tactiques!
Les régiments africains: à gauche peints par “notre“ Eugène Burnand, né à Moudon!
Le harnachement: souvent peronnalisé!
La Poste: si importante dans la vie (et la survie morale) d’un soldat.

Et tant d’autres sujets au sein de ce mémorial initié par Maurice Genevoix qui a si bien su raconter la Grande Guerre.

Blessé à Verdun le 25 avril 1915: “Je suis tombé un genou à terre. Dur et sec, un choc a heurté mon bras gauche. Il saigne à flots saccadés. Je voudrais me lever, je ne peux pas. Mon bras tressaute au choc d'une deuxième balle et saigne par un trou. Mon genou pèse sur le sol comme si mon corps était en plomb. Ma tête s'incline et sous mes yeux un lambeau d’étoffe saute au choc mat d'une troisième balle. Je vois sur ma poitrine un profond sillon de chair rouge„ Maurice Genevoix dans Les Éparges, Flammarion 1923

L’Ossuaire de Douaumont face à l’immense cimetière fleuri du rosier de Verdun, créé en 1918, tombé dans l’oubli puis dont la culture a été relancée en 2012 par un lycée horticole.

En l’honneur des soldats musulmans . . .

Pouvons-nous un jour l’envisager ??

Verdun, les bords de Meuse et le bel hôtel des Jardins du Mess, construits par les Compagnons pour les officiers de Verdun

Maroc, Pont du Zat ? Non, Verdun et la Meuse !!

Demain 14 juillet, la ville a projeté les couleurs sur le monument dédié à tous les corps d’armée.

Created By
Dominique Wacker-Cao
Appreciate