Loading

2ème Assises de la Coopération Décentralisée Franco-Malgache Antananarivo du 5 au 7 mars 2018

Douze ans que cela ne s'était plus produit. Les 2èmes Assises de la coopération décentralisée entre Madagascar et la France se sont tenues du 5 au 7 mars 2018. L'occasion pour plus de 300 élus et représentants locaux malgaches de toute l'île de rencontrer les quelque 230 membres de la délégation française. Objectif pour les deux pays : pérenniser les liens existants, réinventer une coopération internationale de plus en plus difficile à justifier auprès des citoyens français et si possible, créer de nouveaux partenariats entre collectivités territoriales.

Côté malgache, les attentes sont réelles. Seulement 13 des 22 régions ont développé une coopération avec une collectivité française.

Pour les délégations françaises, l'heure est aussi au bilan. Quels partenariats fonctionnent ? Quels sont ceux qu'il faut améliorer ? Car comme le rappelle Isabelle Boudineau, vice-présidente à l'international de la région Nouvelle Aquitaine (partenaire de la région Itasy dans l'appui à la professionnalisation du monde paysan), les résultats des élections régionales en décembre 2015 en France et la baisse des dotations ont fait apparaître de nouvelles contraintes.

En 2016, Madagascar a bénéficié de près de 4,3 millions d'euros de la part de la coopération française, principalement pour financer des projets d'assainissement, d'adduction d'eau potable ou de gestion des déchets.

Le Président de la République de Madagascar Hery Rajaonarimampianina visite le stand de la Région Atsinanana.

Atelier jeunesse, mobilité et citoyenneté: Roel Lelaka et Léa Pottier présentent l'initiative des Clubs Droits de l'Homme dans le cadre de la coopération Normandie- Atsinanana

Café thématique sur le concours de plaidoiries des collégiens et lycéens de Tamatave pour les Droits de l'Homme

Le concours de plaidoiries organisé avec l'appui de l'Institut International des Droits de l'Homme et de la Paix de Caen, remporte un grand succès lors de ces Assises, la 7 ème édition se prépare à Tamatave !

Atelier thématique sur le développement économique, une nouvelle orientation donnée à la coopération décentralisée

Labellisation de produits agricoles comme outil de différenciation de filière, l'exemple du commerce équitable

Serge Merison, Virginie Labeaume et Stéphane Senan présentent le projet d'alliance innovante entre deux collectivités franco- malgaches, une ONG et une entreprise

Café thématique autour des produits du commerce équitable issus du projet de coopération Normandie- Atsinanana: fruits tropicaux, épices et sucre

Nouvelle perspective de collaboration avec l'AFD
Atelier thématique sur la gouvernance locale et le renforcement institutionnel, David Hacquin du CIEDEL présente la démarche d'accompagnement à la Régionalisation dans le cadre de la coopération Normandie- Atsinanana

Antananarivo, 08 mars : clôture de cette 2ème édition des Assises, présidée par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mahafaly Solonandrasana Olivier.

Le Premier ministre, également ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Olivier Mahafaly, a avancé que « ces assises sans aucun doute renforcent davantage la qualité et surtout la coopération entre les deux collectivités, les collectivités malagasy et les collectivités Françaises. De ce fait, la décentralisation est un processus irréversible à Madagascar. Nous avons déjà adopté des lois solides qui nous permettent d’aller de l’avant et nous avons pu élaborer notre stratégie nationale de développement local et nous avons mis en place également les structures qui permettaient justement de mettre en œuvre cette stratégie locale. De plus, elle est mon cheval de bataille car c’est un projet qui me tient à cœur. D’ores et déjà les assises sont un évènement mobilisateur important. Je salue les efforts et le travail fructueux fournis par chacun participant lors de ces assises et pour l’engagement et la conviction de chacun pour le développement de nos pays à travers les relations de nos collectivités respectives ».

Lors de son discours, Madame Christine Moro, Ambassadeur délégué à l’action extérieure des collectivités territoriales, a fait part que « ces assises nous ont permis de faire le point de notre coopération décentralisée entre nos deux pays afin de lui donner un nouvel élan en tirant les leçons de l’expérience ».

Le Président de l’Association des Maires des Grandes Villes de Madagascar (A.M.G.V.M) Paul Razanakolona, a indiqué à « que ces assises ont été un rendez-vous incontournable pour faire avancer la coopération décentralisée. Les défis de développement des villes sont importants et l’apport de chaque collectivité partenaire ne pourrait qu’apporter de changements positifs dans les territoires. »

Ont été présents à la cérémonie de clôture des deuxièmes assises de la coopération internationale des collectivités Malagasy et Françaises, les membres du gouvernement, le Président du Sénat, le Président de l’assemblée Nationale, l’Ambassadeur de France à Madagascar, l’Ambassadeur délégué à l’action extérieure des collectivités territoriales, le Président du Conseil Régional de la Nouvelle Aquitaine, le Président de l’Association des Maires des Communes Rurales de Madagascar.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.