Loading

VIVRE ENSEMBLE Exposition photographique

A l’initiative de La Grande Mosquée Mohammed VI de Saint Etienne Coordonné par l'Union des Mosquées de France

en partenariat avec le Musée du Judaïsme Marocain de Casablanca, l’Alliance israélite universelle et le concours du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme.

LE PROJET "VIVRE ENSEMBLE"
Les photographies anciennes de l’Alliance israélite universelle et les photographies actuelles de L’auteur Fabrice Ferrer illustrent les différents lieux de culte (synagogues, églises et mosquées) Elles constituent un réel exemple d’acceptation de l’autre. Vivre dans une société inclusive et plurielle n’est pas un mythe.
Ariel Danan - Zhor Rehihil - Youssef Afif
LES ACTEURS DU PROJET "VIVRE ENSEMBLE"

La Grande Mosquée Mohammed VI est l’un des plus beaux chefs d’œuvre qui rendent hommage à l’architecture arabo-musulmane à travers la France.

LA GRANDE MOSQUÉE MOHAMMED VI DE SAINT-ETIENNE

Véritable ambassadrice d’un islam de tolérance et de paix en France, la Grande Mosquée Mohammed VI est un monument culturel et architectural qui appartient à tous les Stéphanois. Inaugurée le 19 juin 2012, elle devient rapidement l’un des sites les plus visités de la région Rhône-Alpes Auvergne et se positionne comme un édifice incontournable lors des Journées Européennes du Patrimoine.

Chef d’œuvre de l’artisanat du Royaume Chérifien et joyau de l’art hispano-mauresque, elle a conquis un public de visiteurs émerveillés par l’esthétisme précieux et caractéristique de l’architecture arabo-musulmane.

A l’initiative de nombreux séminaires et conférences annuelles autour de thématiques culturelles et religieuses, ouverte à toutes les cultures et inscrite dans le dialogue des civilisations, elle apporte sa contribution au vivre ensemble et se dresse comme un rempart solide face à toutes les dérives radicales.

Mosquée citoyenne et engagée, elle offre un lieu de culte aux français de confession musulmane qui sont des milliers à venir se recueillir dans la quiétude de cet espace spirituel dédié à la prière et la méditation.

La Grande Mosquée Mohammed VI incarne l’islam pacifique et universel, héritage vivant d’un âge d’or qui traverse les époques pour venir s’implanter à Saint-Etienne et partager avec ses habitants le rayonnement de son message.

LE MUSÉE DU JUDAÏSME MAROCAIN DE CASABLANCA

Le Musée du Judaïsme Marocain a été ouvert en 1997, dans les locaux de l’ancien orphelinat « Home d’Enfants Murdoch Bengio » construit en 1948. Il est considéré comme le premier musée de la ville de Casablanca, et le seul musée juif dans le Monde Arabe.

Cet espace muséale est une initiative privée du Conseil des Communautés Juives du Maroc, soutenue par le gouvernement du Maroc et par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Le Musée du Judaïsme Marocain est géré par la Fondation du Patrimoine Culturel Judéo-Marocain (Institution Culturelle, créée en 1995 et reconnue d’utilité publique le 09 février 2001), dont les membres fondateurs sont : M. Serge Berdugo, Ambassadeur Itinérant de S.M. Le Roi, Secrétaire Général du Conseil des communautés Juives du Maroc et président de la FPCJM

M. Jacques Toledano, Président Exécutif de la Fondation du Patrimoine Culturel Judéo-Marocain et du Musée du Judaïsme Marocain

Feu Simon Levy, Ancien Secrétaire Général de la FPCJM

Feu Boris Toledano, Ancien trésorier de la FPCJM

L’édifice qui héberge aujourd’hui le musée s’étend sur une superficie de 600m2, a été réaménagé par l’architecte Aimé Kakon en 1995-1996. Il se compose de deux espaces distincts :

Un 1er espace, dédié aux expositions temporaires et un second espace regroupant 3 salles, destinées à la valorisation de l’authenticité de la Judaïca Marocaine et des différents aspects du patrimoine Judéo-Marocain.

UNION DES MOSQUÉES DE FRANCE

Implantée dans les treize régions du territoire national, l’Union des Mosquées de France soutient et promeut le dialogue entre les instances représentatives du culte musulman en France.

Depuis sa création en 2013, elle œuvre à la structuration et au développement des associations gestionnaires des lieux de culte, dans le respect de leur indépendance et de leur autonomie décisionnelle.

Elle apporte également une réponse concrète aux besoins éducatifs des musulmans en contribuant au renforcement de tous les dispositifs de formation et d’enseignement présents dans les mosquées françaises.

Résolument inscrite dans les valeurs républicaines, l’Union des Mosquées de France contribue à la promotion du vivre-ensemble par sa capacité de médiation institutionnelle et par sa force de proposition issue des actions sur le terrain qui sont menées par ses différents acteurs.

Dans le profond respect des convictions de chacun, l’Union des Mosquées de France valorise la communication et la concertation entre les différentes composantes de la société française.

Sa vocation essentielle est de soutenir et favoriser, par tous les moyens dont elle dispose, l’intégration harmonieuse des musulmans de France.

Installé dans l’un des plus beaux hôtels du Marais, le musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ) retrace l’évolution des communautés juives à travers leur patrimoine culturel et artistique. Il accorde une place privilégiée à l’histoire des juifs en France, tout en évoquant les communautés d’Europe et d’Afrique du Nord, qui ont contribué à former la physionomie du judaïsme français actuel. Outre des vestiges archéologiques de l’époque médiévale et une exceptionnelle collection d’objets du culte juif, le musée présente de riches fonds ethnographiques et historiques, dont des archives de l’affaire Dreyfus. Chagall, Modigliani, Soutine, Kikoïne illustrent, parmi d’autres, la présence juive dans l’art du XXe siècle et la place de l’École de Paris. Le parcours tente de rendre compte de l’unité des mondes juifs à travers le temps, malgré l’exil, les ruptures et la diversité des groupes nationaux, et permet de réfléchir au lien entre tradition et histoire. Les collections permanentes explorent les formes que recouvre la notion d’art juif et constituent des ressources exceptionnelles pour la connaissance de la civilisation juive.

SYNAGOGUE DE CARPENTRAS
La synagogue de Carpentras est la plus vieille synagogue de France, en activité. En 1343 l’évêque de la ville, Hugues, neveu du Pape Clément VI, accorde aux Juifs de la cité le droit de bâtir une synagogue. Sa construction débute en 1367. Le Pape, concède aussi le droit d'achat d'un terrain pour un cimetière en 1343, en contrepartie d'une redevance annuelle de six livres d'épices, de poivre, de gingembre ou la valeur en argent.
La synagogue a été classée monument historique en 1924.

La restauration de cet édifice exceptionnel, depuis les années 50, continue aujourd’hui encore et démontre de la volonté d’une prise en compte des communautés du passé.

Le rez-de-chaussée est la partie la plus ancienne de la synagogue ; des fouilles de 1992 ont mis à jour des éléments des périodes romaines et médiévales.

La décoration intérieure est un chef-d'œuvre de l’art religieux rococo du XVIIIème siècle avec des ferronneries italianisantes. De cette salle part un couloir qui mène au mikvé (bain rituel)

Au premier étage

La salle de prière est le lieu où les fidèles se rassemblent pour les offices du Chabbat ou des fêtes. L’esprit de son décor date principalement du XVIIIeme siècle. Des travaux de restauration récents ont permis de découvrir dans l’espace de la tribune, derrière la Teba, une série de peintures murales datant probablement de la seconde moitié du XVIIIème siècle.

Le mikvé

Le mikvé, bain rituel utilisé pour l'ablution nécessaire aux rites de pureté des femmes dans le judaïsme, doit être creusé à même le sol et alimenté par une source d’eau naturelle.

ALLIANCE ISRAÉLITE UNIVERSELLE

Institution culturelle et éducative de premier plan fondée en 1860 à Paris, l’Alliance israélite universelle touche aujourd’hui 50 000 élèves dans le monde. Elle s’adresse également aux adultes à travers sa bibliothèque, son université numérique, ses programmes de formation au leadership et à l’Étude juive.

Présente depuis 1862 au Maroc, l’Alliance israélite universelle y a scolarisé des centaines de milliers d’élèves. Aujourd’hui, trois écoles fonctionnent à Casablanca où étudient ensemble élèves juifs et musulmans.

Bibliothèque patrimoniale et universitaire, accueillant un public varié, la Bibliothèque de l’Alliance israélite universelle est la plus importante bibliothèque juive d’Europe. Elle conserve des sources inestimables (imprimés, archives, photographies) sur l’histoire des Juifs du Maroc.

Notre mission est, plus que jamais, de transmettre les valeurs de liberté, d’éducation et de respect de l’être humain qui sont au cœur de l’humanisme porté par les traditions juive et française.

Credits:

Photographies Fabrice Ferrer

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.