Iran Norouzki اسکی ایران نوروزی

Malgré des conditions hivernales complexes, le groupe excellence ski-alpinisme national revient du massif de l'Alborz en Iran avec de superbes réalisations dans les valises et la découverte d'un pays très attachant.

De gauche à droite: Julien Brottet, Julien Balduzzi, Mohsan (Assistant Iranien), Tanya Naville, Florent Besses, Steven Blanc, Rémi Loubet, Olivier Oudard, Beiti (Guide Iranien), Nicolas Hairon

20 mars 2017: Ascension du Kandechal (3162 m) depuis la base de Roudbarak pour le 1er jour de ski ! On porte 10min puis on grimpe une grande combe avec la présence étonnante de feuillus jusqu'à 2900m... Tout le monde a des fourmis dans les jambes et c'est plein gaz qu'on fera la descente dans une neige poudreuse en haut et revenue en bas.

Premières traces dans une forêt de feuillus... à 2900m

Une bonne expé commence toujours par une prise de contact avec les moyens de transport locaux...

Dans la benne d'un Pick-Up
Puis à pieds à cause d'une avalanche en travers de la route
Et c'est avec regrets qu'on laisse partir la dernière mule.

La nouvelle tombe: ça va être compliqué d'avoir des porteurs... On devra se répartir les vivres pour être autonomes à 3700m pendant 6 jours. On s'en doutait un peu vu l’enneigement abondant et les festivités du Norouz, le nouvel an Perse.

Le refuge de "Sarchal shelter" servira de Camp de base à 3700m... S'il est accessible.
Départ pour "Sarchal Shelter". Gros sacs, gros doutes...
Passages aériens pour éviter les couloirs d'avalanches
La tempête s'installe et le refuge n'est pas en vue
Hésitations: "Bon, on a qu'à continuer pour voir?"
Sarchal Shelter 3700m
A l'intérieur, à l'abri, il fait 0°C et le vent ne traverse pas les fenêtres quand on ferme les volets. Bienvenue au camp de base!
Installation au refuge et récupération après le gros portage.

Une fois le camp de base atteint, la tempête fera rage pendant 2 jours. Pour se réchauffer on déneige et on part explorer les environs...

Beiti, notre guide local fait fondre de la neige pour avoir de l'eau pendant que Mohsan, son aide, se remet de la bambée de la veille.
Whiteout
Et finalement au petit matin le temps se lève. Les faces sont plâtrées, c'est grandiose!

Sans même déjeuner, Olivier, Rémi, Julien et Florent partent vérifier la hauteur de neige dans les pentes sous le refuge. Un bon moyen de grappiller des virages dans la poudreuse aux copains mais le retour dans la vallée risque d'être compliqué...

La chute de neige a finalement été très localisée et les traces de montée sont encore visibles 500m sous le refuge. Tout le monde est rassuré et la météo se maintient. Il est temps de passer aux choses sérieuses!

25 Mars: Enchaînement des sommets Siah Kouk Nord et Sud (4509m)

Siah Kouk Nord et Sud (4509m)

26 Mars: ascension du Shanehkuh (4486m)

Plus que 30 conversions et on est au sommet...
Shanehkuh (4486m)
Au pied de la Face Nord l'Alam Kooh

Après cette très belle journée de ski technique et aérien les vivres sont à sec. Il est temps de redescendre sur Vandarbon.

Descente dans la vallée

27 Mars: Ascension du Peashkaston (4150m) depuis Vandarbon en progressant au mieux vu les quantités de neige.

Peashkaston (4150m)

Journée powpow d'anthologie, ça valait bien un bon Dizi local!

Pause Ravito: Dizi pour tout le monde!

Il reste encore quelques jours en Iran pour découvrir les environs de la station de Dizin.

Dizin

28 et 29 Mars: Ascensions du Seechal (3719m) et du Kolounbastak (4250m)

Seechal (3719m) et Kolounbastak (4250m)
30 Mars: Retour sur Téhéran

Le groupe excellence ski alpinisme de la FFCAM remercie chaleureusement ses partenaires.

Traitement photos et montage: Antoine THERIZOLS - EkklA.fr

Credits:

Photos: Florent Besses, Rémi Loubet, Nicolas Hairon, Olivier Oudard, Tanya Naville

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.