Loading

Le coronavirus n'a pas dit son dernier mot Mise à jour 12-08-2020

La relance économique s'essouffle

Après un prompt redémarrage, quelques doutes sont apparus çà et là quant à la vigueur de la relance.

Des mesures très généreuses ont été prises pour soutenir les revenus (surtout aux États-Unis) afin d'alimenter les dépenses de consommation, mais ces mesures tiendront-elles la distance?

Il n'y aura pas de normalisation tant qu'un vaccin n'aura pas été trouvé

Chez nous il est déjà question de la possibilité d'une deuxième vague alors que dans de nombreuses régions du monde - y compris dans le sud des États-Unis - la première vague d'infection fait encore rage.

Pour une partie importante de l'économie, un retour à des chiffres d'affaires rentables ne sera envisageable que lorsque la distanciation sociale ne sera plus nécessaire. Pour cela, il faudra attendre que des vaccins soient disponibles en quantité suffisante.

Les nouvelles de la recherche d'un vaccin sont encourageantes mais la date à partir de laquelle il pourrait être disponible reste toujours aussi éloignée.

Notre stratégie d'investissement joue donc la carte de la sécurité

Bien que les crêtes des hausses de cours aient été clairement rabotées, il semble que les chiffres récents de la pandémie du Covid-19 n'ont qu'une influence superficielle sur les marchés d'actions.

Cependant, un, fléchissement des indicateurs économiques et des corrections en baisse des prévisions de bénéfices des entreprises pourraient changer la donne.

Nous privilégions la sécurité en favorisant les secteurs d'activité qui régissent notre vie avec le Covid-19, par exemple les technologies médicales, l'e-commerce, les médias et les logiciels.

Outre cette vision à long terme, la protection et les tendances des marchés financiers sont également importantes. Votre investissement personnalisé, que vous pouvez consulter dans KBC Mobile et KBC Touch, peut présenter une composition différente en fonction de votre zone de confort

Dirk Thiels, Stratégiste en placements KBC Asset Management
Le redémarrage de l'économie mondiale s'est amorcé avec vigueur mais semble à présent fléchir parce que le Covid-19 n'a pas encore dit son dernier mot. Nous optons pour la sécurité en conservant une part de liquidités et en privilégiant les secteurs de croissance.

La rédaction s'est terminée le 23 juillet 2020. Le présent document est une publication de KBC Asset Management SA (KBC AM). Les informations peuvent être modifiées sans avertissement et n’offrent aucune garantie pour le futur. Aucun passage de ce document ne peut être reproduit sans l'autorisation expresse, écrite et préalable de KBC AM. Ces informations sont soumises au droit belge et relèvent de la juridiction exclusive des tribunaux belges.