Loading

N.-É.Springhill N.-É. Profil d’étudiant : histoire à succès

Springhill, N.-É.

Les emplois d’été aident Springhill à fleurir

En arrivant dans la communauté de Springhill, en Nouvelle-Écosse, les résidents et visiteurs sont accueillis par des pots de fleurs multicolores, un jardin communautaire et de beaux aménagements floraux décorant les monuments locaux.

Et ça ne fait que commencer.

Derrière tout le désherbage, la plantation et l'arrosage, le travail de deux étudiants a un impact environnemental encore plus grand sur cette communauté – grâce à des emplois d’été financés en partie par le Programme d’emplois verts de l’ACPL, dans le cadre du programme Expérience emploi été du gouvernement du Canada.

Springhill, N.-É.

Le programme a permis à la première édition du Springhill Communities in Bloom – une filiale locale de l’organisation à but non lucratif Collectivités en fleurs – de recruter Emily Poitras, étudiante de deuxième année à Mount Alison et Riley Alick, étudiant de 12e année de l’école secondaire Springhill High, qui ont aidé l’organisation à atteindre son objectif d'embellissement des espaces verts dans les communautés du pays.

« Les gens sont vraiment heureux de nous voir embellir la communauté », déclare Emily, qui étudie en sciences. « Ce travail m'a définitivement permis d’apprécier davantage l’environnement ».

Pendant tout l’été, Emily et Riley se sont occupés d’un programme où les enfants du camp de jour local prenaient soin des plantes partout dans la ville.

Ils ont aussi planifié et effectué une levée de fonds pour le projet Pit Pond de Springhill Communities in Bloom – un aménagement qui comprend deux kilomètres de sentiers dans un parc aménagé reliant le quartier résidentiel au centre-ville.

Springhill, N.-É.
« Le but du projet Pit Pond est d’améliorer le tracé piéton de notre communauté, tout en offrant des espaces verts accessibles à nos résidents », explique Colleen Bateman, secrétaire de Springhill Communities in Bloom.

« Le but du projet Pit Pond est d’améliorer le tracé piéton de notre communauté, tout en offrant des espaces verts accessibles à nos résidents », explique Colleen Bateman, secrétaire de Springhill Communities in Bloom.

Pour la première année de Springhill Communities in Bloom, Colleen dit que les résidents sont devenus plus engagés au point de vue environnemental.

Les habitants participent au concours « le jardin de la semaine », et profitent des nouveaux espaces verts aménagés dans le village.

« La réaction au sein de la communauté a été merveilleuse », mentionne Colleen, ajoutant que le projet était une belle opportunité d’apprentissage pour les jeunes enfants. « Les enfants du camp de jour aiment vraiment apprendre à jardiner ».

« La réaction au sein de la communauté a été merveilleuse », mentionne Colleen, ajoutant que le projet était une belle opportunité d’apprentissage pour les jeunes enfants. « Les enfants du camp de jour aiment vraiment apprendre à jardiner ».

« Les gens profitent vraiment du jardin communautaire et des pots de fleurs près des plages », dit Riley. « J’aime faire en sorte que la communauté s’embellisse »

Emily et Riley disent que leur emploi d’été leur a donné une expérience qu’ils n'auraient pas pu vivre en classe – particulièrement celles d’enseigner aux prochaines générations l’importance de l’environnement et de contribuer à la levée de fonds pour un sentier qui rendra Springhill plus propice à la marche.

Riley ajoute que l’expérience a aussi été très enrichissante.

Springhill, N.-É.

« Les gens profitent vraiment du jardin communautaire et des pots de fleurs près des plages », dit Riley. « J’aime faire en sorte que la communauté s’embellisse ».

Pour lire toutes les histoires à succès : visitez le : https://www.cpra.ca/histoires

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.