Loading

Sherbrooke QC Profil d'étudiant : histoire à succès

Sherbrooke QC

De la terre à l’assiette… à la terre

La permaculture, vous connaissez? C’est un des nombreux projets qui anime les jeunes de la Maison des Jeunes L’Intervalle de Brompton. Dans le cadre du Programme d’emplois verts, Claudia Fontaine a été embauchée par L’Intervalle en tant qu’animatrice verte mandatée de piloter différentes initiatives de développement durables impliquant les jeunes de Brompton.

Étudiant en éducation spécialisée, Fontaine est une passionnée de l’environnement, valeur qu’elle souhaite partager aux prochaines générations. Le projet de platebandes comestibles s’inscrit dans une volonté de développement durable où les jeunes sont invités à participer à la durée de vie complète des produits desdites platebandes : de la terre à l’assiette et enfin, revenir à la terre par le compostage. Ce volet sensibilisation est des plus importants pour Claudia, qui a mis en place des ateliers d’apprentissage sur le jardinage et le compostage en misant sur le sentiment d’accomplissement des jeunes.

Si vous pensez que ça s’arrête là, détrompez-vous! En plus de participer au cheminement de ces jeunes, âgés entre 11 et 17 ans, ce projet de permaculture devient un véritable outil communautaire : le jardin est rendu accessible à tous les citoyens, qui peuvent venir cueillir le fruit des récoltes. Cela a pour effet d’encourager la consommation de produits locaux tout en favorisant un esprit de collectivité… impressionnant!

Qu’est-ce que c’est la permaculture? C’est l’organisation du jardin en vue de créer une sorte de terrarium, où les différents végétaux sont plantés non pas en groupe comme il est fréquent de voir, mais bien de façon déconstruite en vue d’équilibrer leurs besoins! Se basant sur l’écologie naturelle, les végétaux poussent donc en quelque sorte librement et en harmonie. Or, ce n’est pas simplement de les planter n’importe comment! C’est de les planter stratégiquement pour que les ressources de l’un n’empiètent pas sur les ressources de l’autre, voire qu’il y ait une plus-value à la cohabitation de certains végétaux. Bref, Claudia a dû faire beaucoup de recherche pour devenir elle-même une ressource pour ces jeunes, motivée par leur curiosité sans fin.

En plus de ce projet de platebandes comestibles, les jeunes ont pu profiter également d’ateliers pour apprendre, entre autres, à trier les déchets et à donner une seconde vie aux objets.

De voir que le Programme d’emplois verts peut être l’étincelle de telles initiatives est une source importante de motivation pour nous. Félicitations à la Maison des Jeunes de Brompton et à Claudia Fontaine pour la mise en place de ce projet.

Pour lire toutes les histoires à succès : https://www.cpra.ca/histoiries

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.