Le parasol spatial Une solution au réchauffement climatique ?

Introduction:

Le réchauffement climatique est un phénomène naturel dû à l'augmentation des gaz à effets de serre (dont le CO2) donc des températures. Cette augmentation entraîne des dérèglements climatiques pouvant mener à des catastrophes naturelles comme par exemple la fonte de la banquise du pôle Nord.

Logo COP21

Depuis 1988, date de la création du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) appartenant à l'ONU, de nombreux scientifiques et experts du climat se sont mis à chercher des solutions pouvant aider à réduire le réchauffement climatique. Une des solutions les plus évidentes serait de changer les modes de vie afin de limiter le rejet de gaz à effets de serre, mais cette solution est peu envisageable car les classes moyennes des pays en cours de développement comme l'Inde ou la Chine commencent à avoir accès aux modes de transports rejetant du CO2 (comme la voiture par exemple). Étant donné la population présente dans ces deux pays, les effets sur le réchauffement climatique pourraient être désastreux.

Une solution pour limiter le réchauffement climatique : le parasol spatial

Le parasol spatial est un projet imaginé par Roger Angel que les scientifiques essayent de mettre en place. Cet astrophysicien a eu l'idée complètement folle de créer un parasol qui puisse se déployer dans l'espace avec un essaim de tout petit écrans indépendant les uns des autres. Le but de ce parasol est de réduire l'arrivée des rayons du soleil sur Terre afin de limiter le réchauffement climatique. Il coûterait 5000 milliards de dollars, ce qui rend ce projet difficilement réalisable à ce jour.

Roger Angel

Le parasol sera formé de 16000 milliards de disques, ils feront 60 cm de diamètre chacun. Le poids de l'ensemble de ces disques ne représenterait pas moins de 20 millions de tonnes. Des cylindres d'une tonne contenant chacun des piles de 800000 écrans seraient alors envoyé en orbite. Une fois arrivés à destination, les disques se disperseraient, guidés par un système de navigation type GPS puis se colleraient entre eux. Ce parasol serait placé entre la Terre et le Soleil, au "point de Lagrange" qui est un endroit très précis dans l'espace, situé à 1.5 millions de km de notre planète (soit à peu près trois fois la distance Terre/Lune. Là, les forces d'attraction entre les deux astres (Terre/Soleil) se compensent. Un objet placé à cette distance reste donc "fixe" par rapport à la Terre et au Soleil.

L'épaisseur de chaque disque n'est pas encore choisie mais on sait déjà qu'elle ne sera pas épaisse. Les disques posséderaient de petites voiles solaires qui assureraient leur propulsion en utilisant le vent solaire. Le risque de ce projet serait une dérive des écrans et certaines difficultés à les récupérer en cas de conséquences imprévues sur la terre tel qu'un refroidissement excessivement fort.

Parasol Spatial

Attention

La position du parasol ne devra jamais être dévié par une perturbation. La seule pression due à la radiation du Soleil sur un de ces écrans réfléchissants suffirait à le dévier de son orbite idéale. C'est pour cela que l'on doit être vraiment vigilant. Donc Roger Angel ne souhaite pas créer un parasol d'écran réfléchissant mais un parasol totalement transparent. Ils diffracteraient tous simplement les rayons du soleil. Plus simplement, ils arriveraient à incliner ces rayons de quelques degrés par rapport à leur inclinaison d'origine. Ils seront ainsi déviés, ils réduiraient donc le flux d'énergie solaire reçu sur la terre (il sera réduit de 1.8%). Grâce à cette évolution, on pourrait donc compenser l'augmentation de la température terrestre liée au doublement taux de dioxygène. Mais comment envoyer cette énorme constellation d'écran à la bonne distance afin de protéger la planète ?

Représentation graphique des effets du parasol spatial

Niveau économique:

Si le projet de Roger Angel est réalisable l'envoi de cette constellation protectrice de milliers d'écrans et par la suite son entretien coûterait une somme astronomique. Ce projet coûterait plusieurs milliers de milliards dollars chaque années rien que pour son entretien. Mais si ce projet fonctionne vraiment et que cela pourrait vraiment baisser la température terrestre, cela pourrait devenir fort intéressant et même rentable car cela deviendrais moins cher à la longue que de lutter inefficacement contre l'effet de serre!

On peut aussi trouver d'autres projets pour refroidir la planète comme des machines à nuages pour augmenter la réflexion des rayons du soleil. Mais ces projets sont souvent peu utile pour la planète, peu rentable et parfois inefficaces.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.