ÉTAT TECHNIQUE DE LA MAISON FABY

Historique

Située sur le bord de mer en Gaspésie, au 425 Grande Allée Ouest à Grande-Rivière.

Selon l'évaluation municipale, la maison serait construite en 1933.

Le voisinage mentionne que cette date serait erronée, serait autour de 1946.

La taille de la maison est d’à peine 22’ x 24’ et conçu pour 7 membres de la même famille

Les éléments de construction

Le bâtiment aurait été érigé sans le moindre plan

En utilisant les matériaux disponibles à proximité.

Sa charpente en bois brut d’origine avec des madriers en 2 po x 4 po

Aucune isolation n'a été utilisé lors de sa construction

Pour les murs extérieurs, un revêtement en bardeaux de cèdre suivi d’un rang de planches clouées directement sur la charpente. La toiture était faite du même matériaux que les murs extérieurs.

Les fenêtres étaient composées d’une simple vitre de 0,5 po avec un cadre en bois.

Rénovation en 1965

La maison est soulevé de sa première assise en bloc de pierre à l’aide plusieurs jack (cric)

Pour creuser une fondation de 5 pieds sans footing avec ciment et de pierres de plage

Rénovation en 2011

La propriété a été soulevée de son ancienne assise et posée sur une nouvelle fondation.

Une rallonge de 6’ x 10’ y a été rajoutée du coté sud-ouest.

Les fenêtres et la couverture en bardeau d’asphalte ont toutes été changées.

L'isolation de la maison a été refait

Déplacé le cabanon vers un endroit plus stratégique.

Accessibilité

Située au bord de la route 132, qui fait le tour de la Gaspésie

Entre deux petits centres villes, de Grande-Rivière (5,4 km) et de Chandler (9,8 km)

WalkScore de 7 sur 100

Environnement

Le voisinage est résidentiel et habité par de jeunes familles ou par des personnes âgées.

Nombreuses plages et rivières sont également accessibles dans un rayon de 10 km

Activités possibles dans la région : kayak, vélo de montagne, motoneige, plongée, planche aérotractée, pêche, marche sur la plage, plongée sous-marine, etc.

Analyse du bâtiment

Le terrain

Le terrain mesure 59,27 m au nord, 78 m à l’est, 59,59 m au sud et 80 m à l’ouest

Nombreux arbres, arbustes et un jardin sur ce vaste terrain

Éclairée par le soleil pendant un minimum de 8 heures durant la journée.

La toiture

La toiture en pente de 35 degrés est en bardeau d’asphalte

Le soffite et le fascia sont en aluminium tout comme la gouttière

Enveloppe du bâtiment

Tous les anciens revêtements ont été enlevés en 2011

Installer des panneaux de polystyrène expansé bleu de 1,5 po sans rajouter de pare-air

Fondation

La fondation de 8 pieds a été coulée en 2011 sur un empattement de 24 po

Une injection de mousse polyuréthane sur tout le contour du joint fondation maison.

Plomberie et électricité

Le système de plomberie a été changé en 2011 par une nouvelle tuyauterie en PEX

Un nouveau panneau électrique de 220 à installer en 2011

Développement durable

Façon de recycler et de composter en utilisant les contenants mis à disposition

Un composteur maison est également disponible près du jardin sud-ouest

Séchage des vêtements par le pendoir ou la corde à linge

Un récupérateur d’eau de pluie avec tuyau d’arrosage est disponible

Récupération d'anciens matériaux pour la fabrication d'ébénisterie

Proposition

Points forts : Rénover d’anciens bâtiments qui furent construits avec les conditions de leur époque pour tenter d’optimiser leur rendement énergétique et leur aménagement écologique

Bien fait par le propriétaire :

  • Le propriétaire sensibilise les occupants de la maison Faby aux 3RV.
  • Mise en place d'un jardin
  • Les pommes de douches sont à faible débit
  • Utilisation d’anciens meubles trouvés dans sa région
  • Permet d'obtenir une cote de 71 sur 100

Moins bien fait par le propriétaire :

  • Le revêtement utilisé pour la toiture soit plus écologique que du bardeau d’asphalte
  • L'installation d'un plancher de prélart pour les salles de bain
  • Le plancher flottant à l'étage peut émettre des composés organiques volatils

Travaux à prévoir

L'analyse de la circulation d’air dans les combles et la toiture serait à faire pour détecter s'il y a présence de pont thermique. Si cela est le cas, il faudrait améliorer l’isolation dans certaines parties du plafond, plus spécifiquement, à la jonction entre les murs et le plafond ou bien poser une membrane imperméable sous le revêtement de toit, qui recouvre également le débord inférieur de la toiture.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.