Pierra Menta 2017 Une edition haute en couleur

La 32e édition de la Pierra Menta s'annonçait compliquée à organiser en raison d'une météo capricieuse: 2 jours avant la course, le manque de neige posait des problèmes pour les parties basses des parcours. La veille du top départ, c'est finalement une chute de neige de plus de 2m en cumulé qui imposera aux traceurs un travail harassant et une première étape à basse altitude! Comme quoi la montagne réserve toujours des surprises...

Les suissesses Jennifer Fiechter et Séverine Pont Combe en embuscade. Elles créeront la surprise en remportant la première des 4 étapes.
7h45 au Planay. La course est lancée sur un parcours de repli dans une ambiance hivernale.
Premières conversions au milieu des chalets d'Arêches.

Les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi sont les favoris cette année. Ils prennent les commandes dès la première étape.

L'équipe improbable: Kilian Jornet (en noir) devait s'associer à Mathéo Jacquemoud mais celui-ci a déclaré forfait quelques jours avant le départ tandis qu'Alexis Sévennec se retrouvait sans coéquipier suite à la blessure de Didier Blanc.

Kilian et Alexis décidèrent donc de tenter l'aventure ensemble. Opportunité mais aussi cadeau empoisonné pour le jeune français qui devra tout donner pour suivre le rythme infernal de la superstar Catalane.

Première étape difficile pour les jambes dans une neige collante à la montée et lourde à la descente. Si les premiers comptent leurs virages sur les doigts d'une main, à l'arrière de la course on serre les dents.
La Pierra Menta, c'est aussi le Beaufortain et son fromage. Jean-Marc Joguet, vainqueur de la première Pierra Menta et habitant d'Arêches est avant tout fromager et il le montre jusque sur ses skis.
Aujourd'hui, l'équipe locale est composée de William Bon-Mardion (qui travaille à la coopérative laitière) et de Xavier Gachet. Seconds l'année dernière, ils ne parviendront pas à inquiéter les équipes de tête.
La seconde étape débute avec le traditionnel passage dans le village d'Arêches

A l'issue de la première étape, les 3 premières équipes féminines se tiennent à moins d'une minute trente pour 3 heures de course. Laetitia Roux et Emelie Forsberg, grandes favorites, sont 2e...

Pour la seconde étape, le duo Franco-Suédois décide de prendre les choses en main et écrase la concurrence. Laetitia et Emelie reprennent 8 minutes aux Suissesses,... en gardant le sourire.

Emelie Forsberg fait équipe pour la première fois avec Laetitia Roux, 6 fois vainqueur de la Pierra Menta.
Axelle Mollaret, alors leader de la coupe du monde, a beau tirer sa coéquipière Lorna Bonnel de toutes ses forces, la tête de course reste loin devant.
"On a dit qu'on se battrait jusqu'à la fin. Et bien,... Disons qu'on s'est battu dès le début!"

Matteo Eydallin

Les Italiens prennent le large...

Une transition ratée et c'est parfois plusieurs places perdues au classement...

Les manipulations sont toujours impressionnantes: moins de 20 secondes pour verrouiller les chaussures, enlever les peaux de phoque et chausser la talonnière avant d'entamer la descente.

Ces transitions s'effectuent aux points de contrôle, sous l'oeil des juges de courses et... du staff médical!

Anton Palzer et Rémi Bonnet en pleine transition.
3e jour de course, 2644m de dénivelée positive au programme
Instantanés
En parallèle avait lieu la 22e Pierra Menta Jeunes. Des athlètes avec un mental déjà bien forgé... Le premier jour de course, Alix a cassé ses 2 skis en haut de la dernière descente. Plutôt que d'abandonner, il passera la ligne d'arrivée à pied!
Dernier jour de course et la mythique étape du Grand Mont. Bien avant les premières lueurs du jour, plus de 4000 spectateurs se rendent au Col de la Forclaz pour y encourager les coureurs. Ambiance festive garantie!
Tous au Grand Mont!

Personne ne quittera le bord de la trace avant le passage de la dernière équipe. Après 4 journées d'efforts et 10 000m de dénivelée positive, les coureurs ont les jambes en bois mais le coeur léger.

Les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi remportent cette 32e Pierra Menta après un sans faute. Kilian Jornet et Alexis Sevennec finissent seconds. Chez les filles, Laetitia Roux et Emelie Forsberg écraseront la concurrence en remportant l'épreuve avec presque 20 minutes d'avance sur l'équipe suisse. C'est la 7e Victoire pour Laetitia sur la Pierra Menta.

Created By
Antoine THERIZOLS
Appreciate

Credits:

Photos et textes Antoine THERIZOLS EkklA.fr

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.