Loading

Garder le lien Reportage à Poitiers où malgré la crise sanitaire liée au coronavirus et le confinement, les centres sociaux restent actifs pour maintenir le lien avec la population. Reportage réalisé fin avril 2020.

Depuis mi-mars 2020, notre pays a été quasi à l’arrêt. Comme la plupart des structures qui accueillent du public, les portes des centres sociaux ont dû fermer. Mais, partout où les structures et les personnes l’ont pu, dans les villes comme dans les campagnes, les centres sociaux se sont organisés et ont imaginé des réponses pour répondre aux besoins des habitant.e.s, continuer à faire vivre le centre social auprès des habitants et, surtout, maintenir le lien ! Voici un exemple en images à Poitiers, où les centres sociaux se sont mobilisés pour poursuivre un travail de proximité.

Daniel, animateur au centre social des 3 Cités rend visite aux personnes âgées du quartier pour rompre l'isolement lié au confinement. C'est aussi l'occasion de distribuer des masques en tissu pour se protéger contre le virus !
Cette visite c'est aussi l'occasion de se détendre et s'amuser un peu pour Daniel & Georgette, 92 ans !

Clement, Justine, Alexia, Julien, Elodie répondent présents pour accueillir les enfants de personnels soignants au centre socioculturel de la Gibauderie

Port du masque obligatoire pour tout le monde !
On s'informe sur les mesures de déconfinement...
On joue...
Et on se lave les mains souvent !

Pendant ce temps là, l’épicerie Sociale Les 4 saisons du centre socioculturel de La Blaiserie distribue de la nourriture avec des produits frais pour les familles en difficulté

Le centre social des 3 cités, comme 7 autres centres sur Poitiers, organise des maraudes, plusieurs fois par semaine, pour distribuer des attestations de déplacement vierges et surtout, pour maintenir du lien social (masqués !)

Nicolas, animateur socioculturel, et Dembo, service civique au centre social des 3 cités partent à la rencontre des habitants du quartier

Rocky, habitant du quartier, et son chien

L'équipe débriefe en visio !

Les bénévoles du centre d'animation CAP SUD et des 3 Cités fabriquent aussi des masques, pour les soignants et les personnes 'en première ligne'

Thérèse, Kadrieh, Mylène, Aïcha, Evelyne et d'autres nombreuses habitantes ont répondu à l'appel pour apporter leur aide à ceux qui ont en besoin

Et si on finissait la journée en musique ? A la résidence Habitat Jeunes L'Amarra'haj, gérée par la maison de quartier Le Local, Peerle se détend avec un atelier djembé animé par Loïc !

Un reportage photo réalisé par Marta Nascimento pour la Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Credits:

Marta Nascimento