Les Cévennes Un espace rural dynamique

THÈME 1- Un espace en marge et faiblement peuplé

Les Cévennes forment une chaîne montagneuse faisant partie du Massif central (Lozère et Gard),prolongeant au sud les monts du Vivarais (Ardèche et Haute-Loire)et au nord les monts de Lacaune et de l'Espinouse (Hérault)

Elles concernent majoritairement les départements de la Lozère, du Gard, de l'Ardèche et de l'Hérault.

Le parc national des Cévennes est un territoire rural de moyenne montagne, faiblement peuplé. Avec une population de 74 000 personnes au 1er janvier 2006, sa densité ne dépasse pas 20 habitants au km. De faible altitude mais à très fortes pentes le pays cévenol n'est qu'une succession de crêtes et d'étroites vallées fortement encaissées. Trois agglomérations concentrent les services et commerces de la région : Alès, le Vigan, Mende. Les habitations sont majoritairement des habitats anciens concentrés dans des petits hameaux isolés dépourvus d’activité commerciale. Cette région est très peu desservie par les axes routiers, rendant difficile les déplacements des habitants.

THÈME 2- Les atouts de cet espace

Le principal atout des Cévennes est son parc naturel national, regroupant une grande diversité d’espèces végétales et animales : 2 400 espèces animales Plus de 2 250 espèces de plantes à fleurs ont été recensées dans le Parc national, ce qui représente 40 % de la flore française, sur seulement 0,5 % de la surface du territoire national.

L’environnement est calme, non pollué. Les paysages sont naturels et variés : vallées, rivières, gorges (gorges du Tarn ). De nombreuses activités sportives sont proposées pour tous : escalade, VTT, sports d’eau, ski dans une des trois stations de la région. La communauté villageoise propose ses produits artisanaux, produits dans des villages authentiques.

.

THÈMES 3- Les différentes activités proposées

La région cévenole se caractérise par son agriculture extensive: Avec 1 700 exploitations, dont 431 dans le cœur, et plus de 3 000 emplois c’est une activité majeure qui valorise plus du quart de la superficie du Parc national.

La région est touristique par Les activités de pleine nature respectueuses de l’environnement, que l’on peut pratiquer seul ou guidé par un professionnel recommandé par le Parc, sont nombreuses : canoë, kayak, escalade, spéléologie, via ferrata, tir à l’arc, pêche… à la belle saison ; raquette, ski de fond, chiens de traîneau, ou encore luge… l’hiver. La randonnée, qu'elle soit pédestre, à cheval, à vélo, avec un âne,.. reste sans nul doute le mode de découverte du Parc national. On peut parler de «tourisme vert »

Les trois stations de skis proposent aux touristes de skier en famille dans un cadre familial et créent, par la même occasion, des emplois saisonniers.

La production agroalimentaire locale est favorisée : le pélardon, la châtaigne, les vins de pays, le miel, l’oignon doux des Cévennes.

THÈME 4- Les défis dynamiques auxquels la région cévenole est confrontée.

La région cévenole accueille de plus en plus de néoruraux. Le phénomène de l'éxode rural s'inverse. Les gens reviennent au calme pour y habiter. Le Télé-travail se développe ainsi. La population commence à augmenter. De plus, la fréquentation touristique augmente de plus en plus.

Pour satisfaire les besoins de tous, la région doit s'adapter. Elle doit faciliter l'accès aux espaces reculés en améliorant les transports et voies de communication. Elle doit aménager des espaces de vie publics tout en conservant les modes de vie traditionnels. Pour ce faire, elle a mis en place la protection des espaces naturels, la rénovation des habitats et la valorisation des produits agricoles avec des labels.

Credits:

Created with images by BLMOregon - "Sandy River" • zigazou76 - "Moutons"

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.