Travailleurs ordinaires Un projet d’Armandine Penna & Frédérique Letourneux en partenariat avec l'AGEFIPH Pays de la Loire / septembre 2017

Le contexte : l'anniversaire d'une grande loi handicap

En 2017, nous fêtons le 30ème anniversaire de la loi du 10 juillet 1987 qui a imposé aux entreprises de plus de 20 salariés l’obligation d’emploi de 6 % de travailleurs handicapés et qui a, pour ce faire, créé l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées). Voilà pour le cadre légal, renforcé par la grande loi du handicap du 11 février 2005. Mais qu’en est-il dans la réalité des entreprises : Comment les travailleurs handicapés sont-ils intégrés aux collectifs de travail ? Et à quelles conditions le handicap peut devenir une richesse en créant une dynamique nouvelle dans l'entreprise ?

Une chose est sûre, plus encore que les aménagements de poste, l’accompagnement de conseillers en insertion professionnelle (CIP) et les relais de tuteurs au sein des entreprises permettent au salarié en situation de handicap de trouver sa place au travail. Tout particulièrement lorsqu’il s’agit de handicaps mentaux ou psychiques, et qu’il faut sensibiliser et faire médiation auprès du reste de l’équipe.

L’insertion professionnelle des travailleurs handicapés en milieu ordinaire ne peut donc se faire sans un accompagnement humain fort. Dans cette perspective, l’Agefiph occupe une place centrale, à la fois chef d’orchestre et initiateur de partenariats entre les associations du secteur (Adapei, Apajh, Psy’Activ, Adapt, Medef44, CG-PME…) et les institutions concernées (Cap emploi, Girpeh, Direccte, Région..). En particulier dans une région comme les Pays de la Loire où la dynamique est solidement ancrée depuis la fin des années 1980.

Images / Armandine Penna

Le projet initial : une exposition pour sensibiliser le grand public et les entreprises

L’idée est de créer une exposition photographique qui fasse événement à l’occasion de la semaine nationale pour l’emploi organisée par l’Agefiph du 13 au 19 novembre 2017.

Cette exposition sera constituée de 6 portraits de salarié(e)s aux handicaps et métiers différents, travaillant dans les principaux secteurs d’activité de la région Pays de la Loire (aéronautique, services, agriculture, tourisme, agro-alimentaire). Chaque portrait doit ainsi mettre en lumière la spécificité d’un handicap et différentes modalités d’insertion dans l’emploi

Le protocole photo est pensé sous forme de diptyque, pour montrer le salarié au sein de son environnement de travail : 1/Une photo du salarié dans une posture de travail ; 2/ Une photo de groupe avec le salarié et ses collègues

Mise en œuvre : l’exposition, conçue comme mobile et modulable, est accrochée sur un système propre facilitant un parcours scénographié autonome.

Objectif : Montrer des exemples de réussite d’insertion dans des milieux et secteurs d’emploi variés afin de sensibiliser le grand public, mais aussi convaincre les acteurs de l’emploi que les parcours inclusifs sont possibles.

Le prolongement : une série de diaporamas sonores

Dans un second temps, chaque portrait photographique sera décliné sous la forme d’un diaporama sonore faisant entendre le témoignage de la personne en situation de handicap. Il s’agit en sons et en photos, de revenir avec elle sur son parcours scolaire, professionnel, mais aussi sur tout ce qui fait sens, dans sa vie extra-professionnelle. Avec la conviction que l’insertion professionnelle doit être entendue comme le volet d’un projet de vie beaucoup plus large.

Mise en œuvre : Les six diaporamas sonores seront accessibles sur le site de l’Agefiph et du Prith, au niveau régional. Ils pourront également être diffusés hors d’un support multimédia.

Objectifs : Ces témoignages constituent des supports opérationnels de communication, en interne et en externe. Ils pourront servir notamment de supports de formation et de débat.

« Est-ce que vous vous sentez un salarié comme un autre ? »
« Quelle est votre force ? »

Liste indicative des profils envisagés :

  1. - Femme, 28 ans, sourde, conductrice de camion pour la Snat à Saint-Nazaire
  2. - Homme, 35 ans, déficience mentale, homme à tout faire dans un camping
  3. - Homme, 45 ans, accidenté, en reconversion dans l’aéronautique grâce à la formation diplômante de Synergie
  4. - Femme, 50 ans, ouvrière agricole dans le maraîchage, en reconversion dans l’administratif suite à une maladie professionnelle
  5. - Jeune femme, 16 ans, handicap psychique, apprentie en alternance dans une maison de retraite
  6. - Homme, 33 ans, en fauteuil roulant, créateur de son entreprise de services

Calendrier :

  • Exposition photographique du 13 au 19 novembre 2017.
  • Mise en ligne des diaporamas sonores au premier trimestre 2018.

Un projet dans la suite d’une série d’expériences :

En 2015, dans le cadre du travail multimédia « A l’arraché, le webdoc de la vie ordinaire avec un handicap » www.alarrache.fr, nous avons suivi six jeunes de Loire-Atlantique dans leur combat quotidien pour une vie « normale ». Parmi eux, Adrien, en fauteuil roulant et en formation en alternance dans le génie climatique ; Julien, agent d’entretien dans une maison de retraite malgré ses troubles obsessionnels du comportement ; ou encore Thibault, jeune autiste en CDI dans le service nantais des espaces verts.

En 2016, nous avons animé un atelier dans le cadre du dispositif Passerelle pour l’emploi de l’Adapei 44, qui accompagne des personnes en situation de handicap mental ou psychique vers le travail en milieu ordinaire. Nous avons guidé des candidats dans la réalisation de reportages sur des salariés passés par le même dispositif qu’eux et aujourd’hui en poste. Le résultat de cette expérience est visible sur le site web de Passerelle pour l'emploi.

L’équipe :

Armandine Penna : Journaliste nantaise spécialisée sur le secteur social, elle utilise de plus en plus la photographie pour valoriser les personnes dites « fragiles » notamment en situation de handicap. Après avoir travaillé pour le Canard social, elle est pigiste pour la presse locale et nationale et développe des projets multimédias.

armandine_penna@yahoo.fr / 06 47 03 05 63

Frédérique Letourneux : Journaliste de formation, elle s’est très vite spécialisée sur les questions sociales et poursuit actuellement ce travail en validant un doctorat de sociologie à l’EHESS. Désormais, elle enseigne et collabore sur divers projets alliant sociologie et journalisme.

fredletourneux@gmail.com / 06 63 54 90 41

Credits:

Armandine Penna

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.