MUST HAVE: Les app incoutournables à Buenos Aires par angélique morin

Après avoir passé une année en Argentine à la Universidad Argentina de la Empresa, Angélique nous dévoile les applications incontournables à télécharger lorsqu’on habite à Buenos Aires.

5 APPLICATIONS POUR VOUS FACILITER LA VIE A BUENOS AIRES

Ça y est ? Le grand départ pour la capitale Argentine approche ? Entre excitation et stress, vous tentez de réunir un maximum d’informations sur la ville ? Une chose est sûre, vous trouverez votre bonheur : beaucoup de français tombent amoureux de cette capitale dynamique et jeune (3 millions d’habitants, 1/3 d’étudiants.) et les avis, conseils et tous types de recommandations ne manquent pas.

Cependant, j’ai choisi de vous livrer quelques applications mobiles qui, du moins je l’espère, pourront vous simplifier la vie :

BA Subte

On commence avec les transports en commun, et plus particulièrement le métro. Les Porteños (nom donné aux habitant de Buenos Aires) utilisent généralement plutôt le bus car il n’y a que 6 lignes de métro et celles-ci ne desservent pas toute la capitale fédérale de façon « complète ». Cependant, le métro reste un moyen de transport utile et économique (moins de 30 centimes le trajet).

Cette application vous permettra de connaitre l’état de circulation des lignes, ce qui n’est pas négligeable car, on ne va pas se mentir, les problèmes peuvent être fréquents. Vous pourrez également rechercher votre itinéraire, et les différentes propositions seront accompagnées du temps de trajet de chacune.

BA EcoBici.

En continuant dans la lignée des moyens de transport, mais pour ceux souhaitant faire travailler leurs cuisses et faire du bien à l’environnement : le vélo. Comme le Vélib à Paris, vous pouvez disposer d’un système « d’emprunt » de vélos, mais qui est totalement gratuit. Une fois l’application téléchargée et votre inscription faite, vous n’avez plus qu’à chercher la borne la plus proche de vous, et partir en balade.

BA Wifi

La ville dispose d’un grand nombre de bornes wifi accessibles par tous. Avec cette appli, vous pourrez voir quelles sont celles proches de vous et profiter d’une connexion internet de bonne qualité ! (Sachez que le wifi est même disponible dans le métro ! Plus de problèmes de réseau pour contacter qui que ce soit.)

Pedidos Ya

« Tu pars à Buenos Aires ? La chance, tu vas être au soleil pendant un an ! ». Je suis désolée de devoir vous l’annoncer si vous ne le saviez pas encore, mais c’est faux ! La pluie et le froid feront partie de votre vie cette année-là et peut-être que vous ne mettrez pas le nez dehors certains jours. Si dans ces moments-là, votre frigo est vide, c’est là qu’intervient Pedidos Ya, application de livraison à domicile de restaurant. Vous ne payerez qu’à la réception de votre commande. Un grand nombre de restaurants travaillent avec cette application et vous pourrez profiter d’absolument tout type de nourriture.

Easy Taxi

Contrairement à Paris, vous ne devrez pas vous ruiner pour vous déplacer en taxi dans la capitale fédérale argentine (comptez environ 8 euros pour une course d’environ 30 minutes en journée par exemple). Il n’est généralement pas difficile de trouver un taxi (ils sont très nombreux) mais il peut arriver qu’à une certaine heure, à un certain endroit, où même par jour de pluie, il soit impossible d’en trouver un. Easy Taxi vous permet de commander un taxi là où vous le souhaitez. Vous réglerez « normalement », à la fin de la course. Point bonus : pas de supplément à payer.

Voilà de quoi rendre votre quotidien un peu plus facile et ce, où que vous soyez, pendant votre futur séjour ! Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un excellent voyage et de profiter au maximum de cette riche expérience. ¡Que disfrutan!

Ce témoignage et les photos sont issus du Journal de PSB International Office, recueil de retours d'expérience d'étudiants de PSB Paris School of Business durant leur séjour d'études à l'étranger et entièrement fournit par l'étudiante Angélique Morin sans aucune retouche de la part de PSB International Office.

Merci à Angélique pour son témoignage ainsi qu'à Camille et Flore de PSBIO pour avoir géré de main de maître la création de ce journal. Mise à jour le 24/11/2016

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.