Édouard Jacquemot L'Inattendu

Biographie
Edouard Jacquemot
  • Edouard, Georges Jacquemot, né à Tinchebray le 1er avril 1897, mort le 28 septembre 1967 (71 ans) est un poète écrivain français fondateur du centre surréaliste à Bruxelles.
  • N'ayant pas connu son père , destiné à la peine mort, il est élevé par sa mère durant les premières années de sa vie .Il est orphelin lorsque sa mère décède en 1899 . Edouard est élevé par ses grands-parents maternels . Il entre au lycée Chaptal avec son ami d'enfance André Breton, où il suit une scolarité moderne, il y rencontre Joris-Karl Huysmans. Passionné de littérature, il publie ses premiers poèmes dans la revue du lycée.
  • Alors que la France entre en guerre, il est incorporé en 1914 au 74ème régiment d'infanterie de Rouen dans le cadre de la Loi des 3ans. il est alors âgé de 18 ans.Mobilisé au 274ème régiment d'infanterie, il commence un journal intime. Il y décrit son quotidien dans les tranchées sous forme de poèmes qu'il détourne avec humour. Début juillet 1916, il rejoint son ami André Breton employé au service de santé comme infirmier et affecté à l'hôpital bénévole de Nantes.
  • De retour chez lui, il apprend la mort de ses grands parents et se retrouve seul, et part à la recherche d'un logis à Paris. Il se marie à l'age de 22 ans avec Colette Chapotte, rencontré lors de son retour à Tinchebray , ils ont 3 enfants, Jean-Eude, Brutus, et Emeline Jacquemot.
  • En 1924, il contribue à la création du bureau de la recherche du surréalisme avec son ami d'enfance André Breton. Il part pour Bruxelles. Suite à un malentendu , il crée avec l'aide de Paul Nougé, un centre surréaliste, avec les poètes Camille Geomans et Marcel Lecomte. C'est avec le succès de son entreprise qu'il est reconnu , en tant que poète surréaliste du 20ème siècle. Il publie de nombreuse œuvres tel que : L'inattendu (1918 ) ; La rencontre (1918) ; La journée du 12 (1922), un poème engagé La colombe (1944) sont ses œuvres les plus connues .Il descend passer ses derniers jours au bord de la méditerranée et décède en 1967.

Nous allons donc vous présenter un de ses poèmes, L'inattendu.

De Vladimir Kush, il s'est inspiré du poème pour en faire sa peinture.
L’inattendu
  • Hérisson nage rigoureusement
  • Échafaud rénovant mon âme
  • Écureuil ronge sa coquille
  • La barque qui me mène
  • Mer, coquillage et algues
  • Soleil, lune et étoiles
  • Sa tête pleine de rayons
  • Ciel et terre reflètent ses yeux
  • Chaleur de ses lèvres brumeuses
  • Verdure est gondolante
  • Mère qui donne naissance au soleil.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.