La pêche à pied à Pléneuf-Val-André On a testé pour vous !

Avec le retour des grandes marées on s'est dit qu'il était temps d'aller nous-même taquiner le crustacé sous les rochers, et de vous livrer un petit topo sur LA session de pêche à pied bien réalisée.

Allez hop : direction l'îlot du Verdelet et sa réserve ornithologique !

Situé au large du port de Piégu au Val-André, l'îlot ne se laisse pas approcher à tout moment. L'accès est très réglementé, et pour votre sécurité il faut vraiment veiller à suivre ces trois règles simples.

Oh et aussi : comme c'est une réserve ornithologique, défense de jouer à l'escalade ! On ne perturbe pas les oiseaux nicheurs (et vous pourriez tomber).

Le Verdelet est un des sites de nidification du Grand Cormoran.

Et l'équipement dans tout ça ?

Collection automne-hiver 2017

Parce que l'eau ça mouille, prévoyez des chaussures qui ne craignent pas d'être trempées ! Laura avait chaussé ses p'tites bottes toutes mignonnes, mais de vieilles baskets font aussi bien l'affaire (regardez où vous marchez pour ne pas glisser par contre, ça serait fâcheux). On a évidemment emporté le seau et l'épuisette, mais les perfectionnistes opteront aussi pour un crochet à crustacés et un rateau (pour ratisser le sable, vous voyez.) (nous on y est allé un peu en touriste...).

Pensez à la réglette disponible à l'Office de Tourisme pour mesurer la taille de vos prises, et ainsi relâcher les plus petites (file donc petite crevette !).

Si vous êtes un peu foufou comme nous et que vous décidez d'aller pêcher en plein hiver, prévoyez aussi des vêtements chauds ! Par contre en été si le soleil donne (la même couleur aux gens, gentiment), la crème solaire est votre amie.

Pas besoin de crème solaire là par exemple . . .

Dès que la marée fut suffisamment basse et que le tombolo (la langue de sable et de cailloux qui relie l'îlot à la plage) est apparu, on s'est lancé !

TAÏAUT !

On a commencé à fouiller dès qu'on a posé les pieds sur le tombolo ; il faut chercher sous les rochers et dans les algues pour dénicher ses proies (sauf les plus petits, attention !).

C'est important de laisser les lieux comme ils étaient avant votre passage, donc pensez à remettre les rochers en place.

Sur le Verdelet, on peut pêcher de nombreuses espèces : étrilles, bouquet (les petites crevettes), couteaux, huîtres, palourdes ou encore moules nous tendent les pattes/pinces/autre appendice mobile !

Bon, le jour où on y est allé on a pas trouvé grand-chose pour être honnête. La faute à une météo tempétueuse qui rendait la traversée difficile...

On était pas les seuls à lutter pour avancer...

N'hésitez pas à partager avec nous vos plus belles prises en notant #pléneufvalandré ! Qui sait, avec un peu de chance un homard bleu se sera perdu en chemin ?

On vous attend sur les réseaux sociaux : retrouvez-nous sur Facebook et Instagram, et on vous dit à très vite !

Created By
Pléneuf Val André OFFICE DE TOURISME
Appreciate

Credits:

Axel Voka - Wikipédia

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.