La Planification Familiale pour une planète 50-50 dans le monde du travail d'ici 2030 Célébration de la Journée Internationale de la Femme #BeBoldForChange

A l'occasion de la Journée Internationale de la Femme, des Meetups sont organisés dans 05 (Bénin, Burkina-Faso, Côte-d'Ivoire, Mali et Sénégal) pays du Partenariat de Ouagadougou regroupant, les jeunes ambassadeurs, des associations de femmes et d'autres acteurs pour discuter, échanger et faire des recommandations autour du thème: La Planification Familiale, pour une planète 50-50 dans le monde du travail d’ici 2030.

BENIN

Les Jeunes Ambassadeurs SR/PF du Bénin se sont réunis à Etrilabs Cotonou avec les représentantes du Réseau ouest africain des jeunes femmes leaders du Bénin (ROAJELF-Bénin). Ils ont alors mené des réflexions profondes sur l’importance de la planification familiale dans l’épanouissement socioprofessionnel des femmes.

Des discussions ont été faites entre les participants autour des sujets tels que: la situation de la femme béninoise dans le milieu professionnel, l'importance de la planification familiale et la responsabilité des hommes pour une vie professionnelle épanouie de la femme.

Pour les participants beaucoup d’efforts sont faits dans la promotion de la femme. Mais il reste à travailler à ce que les femmes (surtout en zones rurales) adoptent la PF afin d’avoir une vie mieux épanouie.

BURKINA-FASO

Au Burkina-Faso, le Meetup portait sur le thème <<Comment l'utilisation des méthodes contraceptives aide les femmes à avoir une vie professionnelle épanouie?>>.

Animé par madame Pauline Koama de SOS/Jeunesse et Développement, il a connu la participation de l’association des femmes juristes, des Jeunes Ambassadeurs SR/PF des jeunes de l’ONG Girl Génération et des acteurs de la société civile. Avec comme modérateur Mr célestin Compaoré, directeur de SOS/JD, il s'agissait dune présentation PowerPoint sur le thème suivi d'échanges.

Comme recommandation les femmes ont suggéré de travailler à sensibiliser les hommes qui interdisent à leurs conjointes le recours à la planification familiale.

CÔTE D'IVOIRE

En Côte d’Ivoire, le Meetup a réuni deux association féminines, l’ONG "Sauvons deux vies", l’association "La ronde des orphelins et des femmes défavorisées", deux organisations de jeunesses à travers le Mouvement Estudiantins pour le Sensibilisation sur le SIDA (MESSI), l’Association Internationale des étudiants en Sciences Économiques et Commerciales (AIESEC) et les jeunes ambassadeurs SR/PF. Le réseau des champions pour le financement adéquat de la santé (membre de la Coalition OSC/PF/CI) et deux journalistes du quotidien « Fraternité Matin » étaient également présent.

Une présentation sur le thème <<Comment l'utilisation des méthodes contraceptives aide les femmes à avoir une vie professionnelle épanouie?>> a été faite par Mme Akroman Koffi Hortence conseillère au programme et point focale VIH/Jeunes de l’Association Ivoirienne pour le Bien Être Familiale (AIBEF). Des échanges ont suivi cette présentation et des recommandations ont été formulées par les participantes qui se sont engagées à être la locomotive de sensibilisation en matière de SR/PF. Elles ont ressorties la responsabilité des femmes mais aussi des hommes pour atteindre cet important objectif.

MALI

Deux associations de femmes à savoir: le Réseau National pour le Développement de la Jeune Fille et des Femmes du Mali et l'association le Changement Mali ainsi que les Jeunes Ambassadeurs se sont réunis à IntraHealth Mali pour discuter sur la thématique: "La Planification Familiale pour une planète 50-50 dans le monde du travail d'ici 2030".

Après une projection vidéo, chacune de ces associations a eu à faire une présentation qui a permis aux participants d'échanger. Ensuite des travaux de groupe ont été faits dans le but de faire ressortir des recommandations sur les barrières liées à l'épanouissement de la femme dans la vie professionnelle.

Pour finir, l’ensemble des participants a procédé à la signature de la banderole pour montrer leur engagement en faveur de la planification familiale et de l'autonomisation de la femme.

SENEGAL

C’est dans les locaux du Réseau Siggil Jiggen qu’a eu lieu le Meetup à Dakar. Jeunes, femmes et acteurs de la société civile ont ainsi durant deux heures débattus dans les travaux de groupe sur de différentes axes liées au thème :“La Planification Familiale, pour une planète 50-50 dans le monde du travail d’ici 2030.”

L’intervenant Mme Bigué Ba NDIAYE, présidente de l’association des Sages-femmes d’Etat du Sénégal est revenu amplement sur le thème après les travaux de groupe pour rappeler que la #PlanificationFamiliale est un moyen efficace pour contribuer au développement d’un pays car plus les femmes utilisent la PF, plus elles sont autonomes financièrement et peuvent de ce fait contribuer aux dépenses quotidiennes de la maison.

A l'issue de ces Meetups, des recommandations ont été faites pour améliorer la situation des femmes dans le monde du travail. Aussi des messages clés de sensibilisation ont été développés pour amener plus de femmes à opter pour la planification familiale.

Created By
Etrilabs International
Appreciate

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.