Jamie Libett Zoologue

Pays d'origine : Pays de Galle
  • Âge : 37 ans
  • Sexe : féminin
  • Taille : 1m72
  • Poids : 59 kg
  • Fréquence cardiaque moyenne au repos : 76 bpm
  • Fréquence cardiaque maximale (FC Max) : 183 bpm
  • Vitesse maximale aérobie (VMA) : 14km/h
  • Volume d'O2 maximal (VO2 MAX) : 45,5ml/min/kg
  • Pression artérielle systolique : 13 mmHg
  • Pression artérielle diastolique : 9 mmHg
  • Signe particulier : RAS
  • Condition physique : bonne
  • Entrainement sportif : assez régulier
  • Etat de santé global : RAS
  • Profil psychologique : efficace, discrète

Informations biographiques-confidentiel

Très sensible de la cause animale, Jamie a déployé tous ses efforts depuis son adolescence à la défense des espèces en voie d'extinction. Après son doctorat sur les parasites et leur réservoir biologique, elle a été missionnée sur le problème des "moustiques tigres" dans le Royaume Uni, à l'origine d'épidémies répétées de Chikungunya dans les années 2050. Elle a travaillé aussi sur les causes de paludisme nord européen, maladie jusque là cantonnée aux pays inter-tropicaux.

En 2050, plus de la moitié de la biodiversité qui existait 50 ans plus tôt avait disparu. Les causes : le climat qui s'emballe, la déforestation, l'acidification des océans. C'est alors que le projet "Arche génétique" de l'Agence Spatiale Martienne a pris son essor : Il s'agissait de réunir des cellules souches, des embryons et les génomes de l'ensemble des êtres vivants sur Terre dans des capsules cryogéniques et de les stocker un peu partout sur Terre mais aussi dans l'espace : Stations spatiales (ISS, MISS etc), stations Lunaires, Mars et même en direction d'exoplanètes. Devant son impuissance face à la folie des financiers, des politiques et face au réchauffement climatique, Jamie s'est investie dans ce projet de la dernière chance et a contribué à sauvegarder la biodiversité génétique en récoltant l'ADN des quelques derniers animaux restés à l'état sauvage.

Rôle sur la base Arès XVI

Son rôle sur Arès XVI est de veiller au bon état des capsules cryogéniques du projet "Arche génétique". Elle réalise aussi des expériences d'embryogenèse et d'acclimatation d'animaux terrestres aux conditions extrêmes de Mars.

Created By
Grégory Michnik
Appreciate

Credits:

Created with images by quinet - "Model of a mosquito" • metpinarci - "Life Timing 03" • jccwrt - "Flat Floored Valley Northwest of Hellas"

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.