Loading

Continuité pédagogique en EPS Quelques pistes

mis à jour le 16 mars 2020

Préambule : nous sommes conscients que la pratique de l'EPS est d'abord collective, qu'elle a lieu dans un gymnase, un stade ou une piscine et que rien ne peut remplacer le cours d'EPS traditionnel. Ces pistes de réflexion ont simplement pour but de proposer aux élèves, bon an mal an, une continuité pédagogique. Les adultes de la vidéo ci-dessous nous en rappellent l'importance.

Plan

  • Un enseignement à distance de l'EPS ?
  • Engager les élèves dans un travail théorique ou culturel (scénarios, trouver et créer des ressources)
  • Exemples détaillés de séquences "théoriques"
  • Proposer aux élèves une pratique autonome et sécuritaire (scénarios, forme de travail)
  • Exemples détaillés de séquences "pratiques"

Un enseignement à distance de l'EPS ?

L'enseignement à distance peut sembler incongru en EPS, discipline des savoirs du corps qui s'appuie sur des pratiques physiques. Toutefois, de la même manière qu'il peut parfois être utile de faire sortir la leçon d'EPS du gymnase ou de la piscine, il existe des possibilités pour assurer une continuité pédagogique en cette période particulière. On envisagera ici un travail asynchrone que les élèves peuvent réaliser à leur rythme.

  • 📖 La première possibilité est d'engager les élèves dans un travail sur des connaissances théoriques, historiques ou culturelles. Il est rare que la course au temps de pratique nous permette de faire autre chose que survoler ce type de contenu. C'est l'occasion d'aiguiser la curiosité des élèves.
  • 🤸 La seconde possibilité consiste à proposer une pratique physique autonome et sécuritaire. Évidemment toutes les APSA ne se prêtent pas à cette modalité de pratique qui nécessite d'évidentes adaptations, notamment sécuritaires. Nous verrons que des pistes existent pour permettre à nos élèves une pratique physique minimum.

Quelques principes...

Ce n'est pas parce qu'un document, une ressource ou un travail est mis en ligne qu'il est consulté !
  • 🗣 S'assurer que tous les élèves accèdent au travail et aux ressources proposées.
  • 📅 Organiser la transmission des contenus : ne pas tout donner en même temps, laisser le temps aux élèves de s'approprier ces contenus.
  • 📎 Ne pas multiplier les supports de transmissions, se limiter à un ou deux outils numériques.
  • ⏳ Prévoir des activités courtes ou scinder les séquences en plusieurs unités plus courtes et indiquer le temps nécessaire à leur réalisation.
  • 🆒 Personnaliser les contenus proposés pour maintenir un lien singulier avec les élèves.
  • 📲 Présenter des contenus consultables aussi bien sur un ordinateur que sur un appareil mobile, certains élèves n'ayant que cette possibilités pour consulter vos contenus.
  • ↔️ Encourager, relancer, corriger, étayer... bref, garder le contact avec ses classes. C'est le principal moyen d'installer des routines de travail à distance.

De l'utilité du numérique

Les outils numériques sont évidemment au cœur de la démarche d'enseignement à distance. Bien les choisir est essentiel afin de faciliter le travail des élèves. Le but est ici de s'assurer de la consultation régulière des contenus par un maximum d'élèves.

  • Les ENT éducatifs (Pronote,...) proposent souvent des fonctionnalités pour partager des contenus et du travail à faire. Ils permettent une réflexion commune à l'échelle d'un établissement qui empêche l'élève de zapper d'un outil à un autre.
  • Les LMS comme Moodle ou Google Classroom fonctionnent bien pour donner du travail à distance. Edmodo et Seesaw propose le même type de service. Ces deux outils offrent une application mobile, autre moyen de garder les élèves engagés. Attention toutefois au respect de la RGPD par les outils que vous mettez en œuvre.
  • Une alternative est de mettre en place un site web dédié à votre classe (à considérer si aucune solution collective n'existe) et d'y diffuser vos contenus.
  • Les outils de questionnaire en ligne (Google Form, ..) facilitent l'exploitation des retours des élèves.
  • Les outils bureautiques collaboratifs (Google Docs, ...) sont également un bon moyen de maintenir un lien avec les élèves.
  • Dans certains cas, des réseaux sociaux utilisés uniquement dans un cadre professionnel peuvent servir de relais à du contenu pédagogique (à manipuler avec précaution et accord de votre chef d'établissement).
  • Pour travailler en synchrone (en direct) avec vos élèves, des outils de visioconférence comme Zoom.us, Hangouts Meet, BigBlueButton voire Twitch offrent des possibilités intéressantes.

Engager les élèves dans un travail théorique, historique ou culturel

Engager les élèves dans l'appropriation de connaissance implique de proposer un travail à rendre en fin de séquence. C'est le meilleur moyen de garder le contact avec les élèves.

  • Présenter une technique sous différents angles : biomécanique, historique, technique.
  • Présenter une règle ou le règlement d'une APSA (définition, vidéo, cas pratique à analyser).
  • Présenter une notion théorique spécifique liée à l'entrainement comme la VMA, la surcompensation, la récupération.
  • Travailler sur l'histoire d'une pratique sportive ou l'évolution d'une technique.
  • Proposer une réflexion sur l'importance de l'activité physique et ses implications sur la santé.
  • Engager un travail sur la nutrition avec un relevé ce que les élèves consomment sur une semaine.
  • Proposer une réflexion globale sur le fait sportif (impact réel des JO, dopage, corruption dans les grandes instances sportives internationales).

Contenus distribués : les capsules vidéos (courtes de préférence) et les ressources interactives sont à privilégier. Attention à bien s'assurer de la cohérence entre les ressources proposées et le niveau de classe des élèves.

Travail à rendre : le travail peut être rendu sous forme de réponse à un questionnaire, de présentation type powerpoint, de vidéo, de document numérique collaboratif...par email ou via l'ENT.

Trouver des ressources en ligne

Le Web regorge de capsules vidéos mettant en avant des contenus liés à l'activité physique. Il est bien sur impératif de vérifier l'intégralité d'une ressource avant de la partager. Voici quelques ressources que nous jugeons pertinentes :

Créer ses propres ressources pour engager les élèves

Au-delà des ressources existantes, il semble pertinent, dans certains cas, de créer pour proposer ses propres ressources : vidéos, illustrations, texte. Voici quelques possibilités.

  • 🎬 Création de capsules vidéos. Se filmer et se mettre en scène prend du temps et tout le monde n'est pas forcément à l'aise face caméra. Des alternatives existent : il est ainsi possible d'enregistrer au format vidéo une présentation type PowerPoint ou Keynote en ajoutant des commentaires audios. Des outils comme ScreenCastify (extension de Chrome) permettent d'enregistrer son écran en commentant ce qu'il s'y passe (vidéo YouTube par exemple).

L'outil "Adobe Spark Vidéo" simplifie encore les choses. À partir d'une série de diapos commentées sur lesquelles l'utilisateur ajoute texte, icones ou images, l'outil édite une jolie vidéo en quelques clics.

Adobe Spark Vidéo est un outil gratuit de création de capsules vidéos très simple d'utilisation. L'utilisateur est guidé tout au long de la création et tout est pensé pour qu'il ne se soucie que de contenu. Un exemple ci-dessous.
  • 🌎 Création de site Web. De nombreux outils de création sont disponibles gratuitement. On peut par exemple évoquer Google Sites, Wix, Jimdo. Mais un outil nous semble particulièrement pertinent en permettant de créer des pages uniques pour lesquelles l'utilisateur ne se soucie que du contenu. Il s'agit d'Adobe Spark Page qui dispose de la même interface que son cousin dédié aux capsules vidéos. L'interface est simplissime et le design toujours une réussite.
Cette page a d'ailleurs été créée avec cet outil avec lequel l'utilisateur se focalise sur le contenu du document (texte, images, liens, vidéos).
  • 📱 Création d'une application Glide App. Il n'y pas forcément besoin d'être un programmeur chevronné pour créer rapidement et facilement de petites applications disponibles en lignes.
L'outil Glide App permet de construire une application à partir d'une feuille de calcul (document tableur).
  • Suivre le travail des élèves. Proposer un questionnaire en fin de séquence est un bon moyen de suivre le travail des élèves. Framaforms, Google Form, Lime Survey ou TypeForm sont des outils qui le permettent. L'outil "Quizinière", développé par Canopé offre également des possibilités intéressantes.

Adopter une attitude numérique éthique

  • Quelques pistes concernant le droit à l'image : une ressource de l'ESPE de Lyon et des précisions à propos de la RGPD.
  • Attention aux documents utilisés dans nos productions de ressources. De nombreuses banques de documents libres de droits existent : pour les images, unsplash ; pour les logos et les icônes, flaticon (créez vous un compte pour modifier les couleurs des icônes) ; pour la musique, audiohub.
  • Pour les images, il est également possible de faire une recherche Google Images qui n'affiche que les images que l'on peut réutiliser (voir l'illustration ci-dessus).
  • Quelques informations sur les licences Creative Commons (le contenu de cette page est partagée sous licence CC, vous pouvez la partager et en modifier le contenu en citant tablettes&survêtements).

Quelques exemples de séquences théoriques

Prises d'informations dans le duel tireur/gardien en Handball

Cette courte vidéo est très riche de connaissances théoriques et culturelles sur le Handball. Le questionnaire proposé juste après demande une écoute attentive de l'ensemble de la vidéo. Les quelques traits d'humour sont un moyen de conserver un lien avec ses classes.

Un visionnage attentif est nécessaire pour répondre à toutes les questions. La dernière question implique une rapide recherche documentaire afin de rentre un peu "actifs" les élèves.

N'hésitez pas à utiliser ces questions. Mais pensez à créer votre propre questionnaire, ou copier celui-ci dans votre propre drive.

Différencier cirque traditionnel et cirque contemporain

Cette activité en arts du cirque permet à des élèves de sixième de différencier le cirque traditionnel du cirque contemporain. Dans un premier temps, il ont accès à deux vidéos emblématiques du cirque contemporain et deux vidéos présentant du cirque traditionnel. Dans un second temps, ils doivent répondre à un questionnaire en lien avec deux nouvelles vidéos.

Le cirque contemporain

Le cirque contemporain est poétique, il cherche à raconter une histoire, la musique est plus libre et les numéros mélangent jonglage, équilibres et acrobaties. La vidéo du cirque plume et des 7 doigts de la main présentent deux belles représentations du cirque contemporain.

Le cirque traditionnel

Le cirque traditionnel obéit à des codes : présentation par Monsieur Loyal, présence de clowns, musique traditionnelle... il se déroule sous un chapiteau. Les acrobaties sont impressionnantes, la logique est celle de l'exploit. Les deux vidéos du cirque du soleil présentent deux magnifiques exemples de cirque traditionnel.

Dans le questionnaire suivant, deux nouvelles vidéo sont proposées aux élèves. Ils doivent repérer les éléments de différenciation vus précédemment pour identifier le type de cirque proposé dans ces deux nouvelles vidéos.

N'hésitez pas à utiliser ces questions. Mais pensez à créer votre propre questionnaire, ou copier celui-ci dans votre propre drive.

Devenir juge en acrosport

Le travail de juge en acrosport est complexe. Cette proposition (qui peut bien sûr être étayée) permet à l'élève de se rendre compte de ce travail pointilleux. Devenir juge permet, par ailleurs, de mieux comprendre les tenants et aboutissants de la composition chorégraphique (quel que soit le niveau de classe). Partons d'une vidéo niveau Bac trouvée en ligne, et proposons un questionnaire aux élèves. Les questions sont peu nombreuses mais la tâche est fastidieuse, et nécessite de revenir plusieurs fois à la vidéo (intégrée dans le questionnaire pour simplifier le travail des élèves).

N'hésitez pas à utiliser ces questions. Mais pensez à créer votre propre questionnaire, ou copier celui-ci dans votre propre drive.

Proposer aux élèves une pratique autonome et sécuritaire

Mise en garde : dans certaines académies, l'inspection a limité voire interdit l'incitation à une pratique autonome, alors que dans d'autres, cette dernière est encouragée. Tenez compte de votre contexte local avant de vous engager dans ce type de démarche. De plus, nous avons conscience que cette forme de pratique ne pourra jamais remplacer les cours d'EPS traditionnels.

Attention : proposer une pratique autonome à la maison implique de transmettre des consignes fixant un cadre sécuritaire strict.

  • Proposer un programme de renforcement musculaire sans matériel (attention à la faisabilité des exercices et au volume d'entrainement).
  • Détourner les apps de remise en forme pour personnaliser des programmes d'entrainement (voir par exemple avec SworkIt Pro).
  • Le Yoga, dans la même logique que le renforcement musculaire, peut être proposé au élèves (de nombreuses chaines Youtube de qualité existent).
  • Il en va de même pour certaines formes de relaxation.
  • Proposer une production filmée d'un numéro individuel en Arts du cirque ou en Danse à partir de contraintes que vous aurez déféinies. Attention ici au respect du droit à l'image.

Proposer un carnet d'entrainement numérique, permettre aux élèves de donner leur avis et de pouvoir leur faire un retour individualisé est un bon moyen de les mobiliser. Les questionnaires en ligne et les documents collaboratifs sont des outils adaptés.

Exemples détaillés de séquences "pratiques"

Nous vous proposons ici quelques modestes exemples de “pratique“ à distance. L'idée est toujours de garder un contact avec les élèves et de les inciter à garder un minimum d'activité physique.

Une progression en jonglage

Ce travail à distance permet à des élèves de 6ème de poursuivre un travail commencé en classe. Il a été proposé à l'origine sur Google Classroom. 5 vidéos de difficulté progressive le compose.

  1. D'abord, fabriquer ses propres balles de jonglage.
  2. Ensuite, s'échauffer avec une balle.
  3. Puis, travailler avec deux balles.
  4. S'entrainer avec 3 balles.
  5. Pour les plus à l'aise, ça se complique avec la cascade.

Enfin, les élèves ont la possibilité de proposer un aperçu vidéo du fruit de leur travail (ici sur Classroom via un fichier collaboratif mais cela peut être fait par email ou via un ENT type Pronote).

Un programme pour rester en forme

Proposer des exercices simples de renforcement musculaire est une possibilité pour que nos élèves conservent un minimum d'activité physique. Il sera impératif de fixer un cadre sécuritaire strict qui s'appuie sur une base de travail effectué en amont avec les élèves. Bien évidemment, à vous de sélectionner les exercices adaptés à vos élèves.

Les différents circuits training reprennent des titres de la Pop Culture.

Ces quelques exemples (lien Drive) s'appuient sur une proposition de Neila Rey (fondatrice du site anglophone DareBee très riche de ressources sur l'entretien de soi). Nous nous sommes permis de les traduire et de les expliciter.

  • Il vous appartient, bien sûr, d'adapter ces propositions pour qu'elles correspondent à vos intentions pédagogiques.
  • Prenez garde à privilégier des mouvements réalisables par l'ensemble de votre classe et à ne pas proposer des volumes d'entrainement trop importants.
  • À vous de voir comment les envoyer à vos élèves (si vous êtes arrivé jusqu'ici, vous avez déjà la réponse), et à quelle fréquence.
  • Enfin, il est important d'avoir un retour sur le travail de vos élèves. Ce questionnaire très simple constitue une possibilité parmi d'autres.

En guise de conclusion

La continuité pédagogique en EPS reste particulière. Elle doit d'abord viser à conserver un lien avec les élèves. Proposer des contenus culturels, approfondir des notions abordées en cours, inviter à une pratique autonome sécuritaire ne peut que s'appuyer sur un nombre non négligeable d'heures d'EPS, avec nos élèves, dans nos gymnases, stades et piscines.

À vous de jouer
Created By
Julien Tixier
Appreciate

Credits:

Created with images by Martin Péchy - "untitled image" • Paul Hanaoka - "We were walking through the new Emily Carr University of Art and Design in Vancouver, and saw this cute flag outside one of the bookstores — I couldn’t decide which shot was best, so I’m sharing two. This one is pretty straightforward — I think it captures the space in an interesting way, the wall frames the interior of the store quite nicely." • Marvin Ronsdorf - "run track from the air"