Le Chili, terre de feu Le Trekking a l'état sauvage

Long de ses 4200 kilomètres, le Chili n'aura pas fini de vous surprendre tant par ses paysages abruptes majestueux que par la diversité de sa population.
Santiago, Bahia Inglesa et la baie de l'espoir.
Le parc national Lauca, une réserve unique en plein désert
Un dépaysement des plus total au milieu des géants de glaces hauts de 6900 mètres ! un voyage hors du temps exceptionnel !
Le parc national Lauca et ses guanacos, une des nombreuses espèces protégées !

Sa superficie est de 137 883 hectares, soit 1 378 km2. C'est une ancienne Réserve Mondiale de la Biosphère, qui comprend une partie de la précordillère des Andes et de l'Altiplano andin.

Son climat est sec comme tout le nord du Chili, mais pas du tout désertique. Le niveau des précipitations atteint en effet 280 mm annuels, niveau suffisant pour engendrer lacs, lagunes, marécages et cours d'eau et entretenir une flore buissonnante importante.

Il y a de forts écarts thermiques entre le jour et la nuit.

Le parc présente une grande richesse tant en flore qu'en faune, et des paysages de grande beauté. Le parc national abrite un joyau d'envergure, le lago Chungará l'un des plus haut du monde (4 570 m) qui constitue une de ses attractions principales. Il héberge aussi la laguna de Cotacotani entouré de ses marécages, qui constitue la source du Río Lauca, lequel se dirigera vers l'est et finira dans le lac Coipasa en Bolivie. Second cours d'eau principal, le río Lluta, qui lui, se dirige vers l'ouest pour se jeter dans l'Océan Pacifique.

La vallée de la lune, un sanctuaire a ciel ouvert
L'endroit le plus aride au monde peut aussi vous offrir un spectacle haut en couleur !
Humberstone et les geysers du Tatio dans la réserve nationale Los Flamencos

Le Valle de la Luna (« vallée de la lune ») est un lieu désertique dont l'apparence évoque les paysages lunaires, en l'absence de tout signe de vie. La vallée est située dans la région d'Antofagasta au Chili, à 13 kilomètres à l'ouest de San Pedro de Atacama. En 1982, elle est déclarée sanctuaire naturel et fait à présent partie de la réserve nationale Los Flamencos.

La vallée de la lune a été modelée pendant des millénaires par l'érosion de l'eau et du vent. Le sol est formé de canyons, de crêtes pointues, de ravins et des monticules de couleurs gris et ocre qui lui donnent une apparence qui ressemble à la Lune.

La Vallée de la Lune se caractérise par l'absence d'humidité, de flore et de faune à l'exception du Liolaemus, une espèce de lézard. Son climat désertique et en altitude lui confère une grande amplitude thermique entre le jour et la nuit.

La main du désert, antofagasta
Observer des oeuvres uniques dans des lieux d'exception, c'est possible au chili ! Haut de ses 11 mètres, la main du désert est le symbole d'émergence du pays lié à la terre.
La mystérieuse île de Pâques et Valparaiso, ville colorée !
le Parc national llanos de challe
le désert fleuri, un miracle qui ne se produit qu'une fois tous les 5 ans !

Le parc national Llanos de Challe, aux portes du désert d'Atacama, à 600 kilomètres de la capitale Santiago, déroule des tapis infinis de fleurs. Plus de 200 espèces y sont répertoriées. «Nos variétés ne poussent nulle part ailleurs au monde, quatorze d'entre elles sont en danger d'extinction.

Lorsqu'on arrive à l'entrée de ce lieu, face aux flancs des montagnes embrumés, on croit apercevoir des traînées de neige. En réalité, un immense tapis de fleurs blanches s'étale à perte de vue. Blanches: une illusion. Plus on avance et plus la couleur évolue. Du blanc on passe au jaune, du jaune on passe au bleu, qui enfin se transforme en mauve aux nuances rosées. C'est le phénomène climatique EL Niño, balayant les côtes pacifiques tous les six ou sept ans, qui amène les pluies nécessaires à la germination des bulbes.

la cathédrale de marbre, l'un des plus somptueux paysage au monde !
a l'image du pays, un autre endroit tout en couleur situé en pleine nature.

Le lac Carrera a une superficie comparable à celle du département de l’Essonne, ce qui en fait le deuxième plus grand lac d’Amérique du Sud, après le lac Titicaca au Pérou. Le lac est célèbre pour deux choses : c’est un endroit prisé par les pêcheurs et il abrite la cathédrale de marbre, une formation géologique aussi belle qu’étonnante.

Il est assez fascinant de voir que cette formation naturelle ressemble par sa forme ciselée à ce que les hommes ont pu construire. Ces colonnes de marbre sont semblables à celles qu’utilisèrent les hommes pour construire des édifices religieux. La cathédrale de marbre, cet îlot rocheux, est une alternance de crêtes de calcaire et d’écailles de marbre.

le Lac villarica, l'un des plus beaux de la région
On compte près de 500 lacs au chili tous d'une superficie supérieure à 50km².
le parc national torres del paine, géant rocheux de 12 millions d'années
cette réserve biosphère est classée au patrimoine de l'unesco. c'est la plus grande du pays. on y compte pas moins de 150 espèces d'oiseaux et de mammifères.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.