Loading

L’Âne Bleu Projet artistique - Liaison cycle 3

Stephen Wilks - œuvre prêtée par le FRAC PACA

Contexte pédagogique

Responsables du projet

Mme Chantal Blache Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels - Pays d'Aix-Cézanne - Académie Aix-Marseille.

Partenaire culturel : FRAC PACA

Collège Les Hauts de l'Arc

Ecoles maternelles Les Colombes et Ste Anne

Ecoles primaires St Jean et E. Brun

La genèse du projet

Ce projet est né d'une proposition de Mme Chantal Blache Conseillère pédagogique, de travailler avec les écoles primaires de Trets sur un projet fédérateur en lien avec le Cycle 3 et la liaison CM2-6e. Chantal avait envisagé que des œuvres du FRAC PACA soient accueillies au CDI, mais cela n'a pas été possible. En remplacement, le FRAC nous a proposé cette œuvre itinérante L’âne Bleu de Stephen Wilks dans le cadre du dispositif Frac à la Carte. Ma collègue d'arts plastiques, et moi-même avons répondu très favorablement à ce projet, de même que les enseignants de CM2 ainsi que des maternelles. C'est donc un projet Cycle 3 très élargi qui est mis en place !

Le projet

L’œuvre prêtée par le FRAC PACA arrivera en premier lieu au collège, et son déballage est prévu au CDI en présence d'une classe de 6e et de CM2. Au collège, les élèves travailleront avec et autour de l’œuvre dans le cadre des cours d'arts plastiques durant 15 jours. Ensuite, une classe de 6e emmènera l’âne dans une école primaire de la ville participant au projet, qui à son tour la cédera à une autre école... Ainsi l’âne circulera de classe en classe transportant dans sa poche ventrale les travaux des élèves. À la fin de l'année, une grande exposition réunissant les productions de toutes les classes sera organisée au CDI du collège.

Parallèlement à cela, Florence Marcadent me contacte pour participer aux TraAM documentation sur la coopération et la créativité au CDI, je lui propose ce projet qui me semble répondre à la problématique : "Quelle coopération mettre en place afin que la créativité mise en oeuvre dans ce projet soit le fruit d'une coopération réussie entre les initiateurs du projet, les enseignants et les élèves ?" Malheureusement, ce projet n'a pas abouti à une véritable collaboration entre pairs dans le cadre du TraAM. Pour autant, la collaboration que j'ai pu mener avec mes collègues des écoles maternelles et primaire fut pour moi une belle aventure.

Objectifs du projet :

S’engager dans un projet collectif en arts plastiques, en travaillant en liaison avec les écoles maternelles et élémentaires de la ville. Organiser une exposition finale au CDI avec tous les travaux des différentes classes qui ont participé au projet.

Pour les élèves avec qui j’ai travaillé : Mobiliser ses idées et son imagination en vue d’une création artistique : réalisation de courtes vidéos avec l’âne bleu comme acteur. Savoir travailler à plusieurs, faire preuve d’écoute et savoir prendre les bonnes décisions en concertation avec ses camarades. Etre autonome dans le processus de création et de réalisation.

Combien de temps ?

Le projet s'est déroulé sur toute l'année, mais nous avons vraiment travaillé sur l'oeuvre durant 15 jours.

Séances pédagogiques au CDI :

Déballage de l'oeuvre : 1 heure avec une classe de 6e et un CM2.

"Âne-imé" : 3 heures au total. Deux séances prises sur les heures d'Arts plastiques :Travail en groupe autour de la rédaction du scénario, et tournage de la vidéo avec l'âne en tant qu'acteur. Une heure supplémentaire prise sur le temps du repas a été nécessaire afin que chaque groupe puisse filmer sa séquence.

La coordination

Afin de mener à bien ce projet entre les différentes écoles, j'ai participé à son organisation en collaboration avec Chantal Blache, conseillère pédagogique en arts visuels sur la circonscription de Trets. Durant le mois de novembre l’âne était présent dans notre établissement, nous avons donc initié le projet. Afin de le lancer en primaire et de guider les enseignants, nous avons organisé courant décembre une après-midi de formation à leur intention. Ce fut l'occasion pour ma collègue et moi-même de présenter les travaux réalisés par nos élèves qui étaient en cours de finition pour les vidéos. J'ai pu également exposer le principe du padlet et de son utilité en tant qu'outil de mutualisation. Enfin, Chantal s'est occupée de leur présenter des ressources artistiques ainsi que des pistes pédagogiques liées à leurs programmes.

Enfin, avec l'accord de la principale, nous avons organisé la semaine d'exposition au CDI, les visites des écoles (inscription via un doodle), et l'accueil des parents des élèves avec les contraintes que le plan Vigipirate impose.

Quels outils utiliser ?

Appareils photo pour le projet avec une classe de 6e et pour l'atelier photo. Logiciel de montage Movie Maker.

Pour la coordination entre établissements : Padlet et Thinglink

Compétences info-doc visées

Être auteur : savoir reformuler ses idées en vue de réaliser un document collaboratif.

Autres compétences visées : domaines et compétences du socle

D1.1 : Parler/écrire/écouter

D1.2 : Écrire

D1.4 : Langage des arts et du corps

D2 : Les méthodes et outils pour apprendre

D3.4 : Responsabilité, sens de l’engagement et initiative

D5.3 : Invention, élaboration, production

Compétences et connaissances numériques acquises par l’élève ou l’enseignant (domaines de culture numérique, items du B2i) :

1.2 : Gérer des données

2.3 : Collaborer

3.2 : Développer des documents visuels et sonores

3.3 : adapter les documents à leur finalité

4.3 : S’insérer dans le monde numérique

5.2 : Évoluer dans un environnement numérique

Liaison cycle 3

4 novembre 2016 : Grand déballage !

Rencontre avec le CM2 de Mme Girard (école E. Brun) et une classe de 6e au CDI : la rencontre se déroule en trois phases.

Les élèves ne savent pas ce qu'ils viennent faire au CDI, et ne sont pas au courant qu'une énorme caisse les attend. Tous s'installent autour de cette grosse malle, et nous leur donnons une seule information : dedans se trouve une oeuvre d'art. La réflexion est lancée, autour de la notion : qu'est-ce qu'une œuvre d'art ? Ensuite, nous avons laissé les enfants émettre de suppositions, S'il y a une oeuvre d'art dedans à quoi peut-elle bien ressembler ? et de quelle matière est-elle faite ?

Après le déballage et l'installation de l'oeuvre sur un fauteuil, les élèves ont procédé à l'inspection de l'oeuvre, étape obligée de tout conservateur. À l'aide du dossier qui est fournit avec l'âne, les élèves ont rempli la fiche descriptive de l'oeuvre en notant bien tous les petits accrocs visibles et les défauts éventuels.

Travaux des 6e

L'âne bleu a séjourné durant une quinzaine de jours en salle d'arts plastiques, où tous les élèves du collège ont pu le voir. Les classes de 6e ont toutes été impliquées dans ce projet, chacune ayant un thème précis sur lequel travailler. En voici quelques exemples.

" Âne-imé "

Écriture de petits scenarii et tournage de courtes séquences vidéo au CDI et dans la cour du collège. Par manque de temps, le montage a été réalisé par Marie Duong professeur d'arts plastiques.

" Des âneries en pâte à modeler "

Quelques réalisations d'élèves...

Atelier photo - élèves de 4e

Sur le temps de pause méridienne, ma collègue anime une fois par semaine un atelier photo avec des élèves de 4e volontaires. Profitant de la présence de l'oeuvre dans nos murs, ils ont imaginé la journée de l’âne Bleu, élève au collège. Les prises de photos se sont déroulées sur deux séances.

23 novembre 2016

Départ de l’âne du collège et accueil par les CP et CM2 de l'école E. brun

C'est sous une pluie battante (d'où le ciré), que nous sommes partis tous ensemble vers l'école Edmond Brun. L'âne bleu, bien protégé et attaché sur son chariot était attendu avec impatience par les classes de CP, et CM1/CM2. Ce fut un beau moment de rencontre entre les élèves. Les 6e ont présenté leurs productions, alors que les CP avaient préparé des animaux colorés pour tenir compagnie à l'âne, des chansons, et ont offert à nos 6e des bonbons bleus.

Durant toute cette année scolaire, l'âne a circulé d'école en école.

Padlet pour suivre le voyage de l’âne

Afin de coordonner au mieux le cheminement de l'âne et que chacun puisse suivre le projet, j'ai créé un padlet privé, uniquement partagé avec les enseignants des écoles primaires et maternelles. Le but était de leur permettre de déposer quelques clichés des travaux afin que chacun puise échanger et mutualiser et d'inscrire via l'application thinglink la localisation de l'âne pour suivre son cheminement. Lors d'une après-midi de formation que j'organise avec Chantal, je présente le padlet à tous les enseignants. Outil de communication et de mutualisation, j'évoque la possibilité de l'ouvrir aux parents des élèves en respectant les règles du droit à l'image.

Malheureusement, un seul collègue a joué le jeu, personne d'autre n'a pris le temps de rajouter sa contribution. Le padlet n'est pas utilisé.

L'objectif de fin d'année :

Exposition de toutes les créations des élèves

Lundi 12 juin 2017 : Installation des travaux d'élèves par les collègues des écoles maternelles et primaires qui ont participé au projet. Tout le monde s'active, et occupe tout l'espace du CDI.

La métamorphose du lieu s'opère, les travaux sont accrochés aux murs, sur des grilles, présentés sur les tables...Une joyeuse vague bleue envahit le CDI. L'exposition est prête à accueillir tous les élèves qui ont travaillé avec l'âne.

Durant la semaine du 12 au 15 juin, les différentes classes qui ont participé au projet viennent visiter l'exposition au CDI du collège. Nous accueillons donc des élèves de la maternelle jusqu'au au CM2 dans nos murs !

Les collégiens sont très intrigués : qui sont ces petits élèves qui "défilent" au CDI ? Pourquoi y a t-il des grilles et des dessins partout ? L'exposition les attire, cet événement rencontre un vif succès chez nos élèves qui apprécient l'installation et l'idée de partager un projet commun avec des élèves plus jeunes qu'eux. Les 6e viennent bien vérifier que leurs travaux sont bien affichés, ou projetés à l'écran.

Rencontre magique...

Quand deux classes se rencontrent au CDI, que se racontent-elles ? De façon tout à fait improvisée, les élèves de la classe de CM1/CM2 proposent aux élèves en grande section de maternelle de leur lire leurs poèmes. Bouches bées et silence attentif... Un petit instant magique autour de l’âne.

Non pas un, mais deux ânes !

Depuis mardi 13 juin, nous accueillons deux ânes au CDI, les élèves de grande section de l'école Ste Anne ont confectionné un doudou pour l'âne bleu, et ont organisé une petite cérémonie pour le lui offrir.

Accueil des parents d'élèves

Jeudi 15 juin, nous ouvrons l'exposition aux parents des élèves. Toutes les classes participantes sont venues visiter l'exposition, nous proposons aux parents des élèves de venir admirer le travail finit. C'est un grand succès, plus d'une centaine de personnes se sont déplacées pour l'occasion.

Bilan de l'action

Ce Projet artistique mené avec différentes écoles de la ville était une première pour pour le collège qui n'avait jamais travaillé avec autant de classes de primaire. Chantal Blache, conseillère pédagogique en arts visuels a pris en main la totalité de la coordination du projet avec le FRAC PACA, et a assuré une grande partie de la gestion entre les écoles. J'ai collaboré avec elle, afin de mettre en place le déroulement du projet, l'organisation d'une réunion de formation avec tous les collègues impliqués, ainsi que l'exposition et l'accueil des parents d'élèves de toutes les écoles.

Pour ce qui est de la mutualisation des travaux, je reconnais que même si l'idée du padlet était pour moi un moyen de créer du lien entre les enseignants, son utilisation fut inexistante. Mise à part un enseignant et moi-même, aucune autre production n'a été partagée. Malgré le tutoriel que j'avais diffusé et une prise en main relativement simple, l'utilisation du padlet a pu paraitre comme un travail supplémentaire que j'imposais aux collègues.

Ce projet créatif est réellement un franc succès. Les travaux que les enseignants ont réalisé avec leurs élèves sont d'une qualité rare tant au niveau esthétique qu'artistique. La créativité des élèves et le travail pédagogique des enseignants sont vraiment remarquables.

L'idée de travailler avec tous les niveaux a également remporté un vif succès auprès des enseignants, tous très satisfaits de partager pour la première fois un projet de cette envergure avec le collège. La possibilité d'emmener leurs élèves visiter l'exposition au CDI a été une plus-value pour eux : valorisation du travail des enfants dans un nouveau lieu.

Au niveau humain, si je connaissais déjà les collègues de CM2 pour avoir travaillé ensemble dans le cadre de la mise en place de la réforme et du cycle 3, j'ai fait la connaissance des enseignantes de maternelle. Un nouveau lien s'est créé entre nous, et nous envisageons à la rentrée prochaine de mettre en place des projets qui se dérouleraient au collège, probablement sous forme de tutorat avec nos élèves. Rien n'est encore bien déterminé, mais l'idée et l'envie sont là.

Pour l'an prochain, en collaboration avec la conseillère pédagogique en arts visuels, nous envisageons renouveler cette coopération entre les écoles, autour d'un autre projet artistique fédérateur qui sera très certainement soutenu par une autre œuvre prêtée par le FRAC PACA.

Credits:

Collège Les Hauts de l'Arc

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.