Loading

Les ingrédients maudits des vaccins #15 : Le borax

Toujours à partir de cette liste :

Nous arrivons avec le numéro 15 sur un produit qui agite régulièrement les opposants à la vaccination.

Oui, ce produit est utilisé pour tuer les cafards. Il peut également être utilisé dans la mort aux rats, mais en tant que conservateur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Borax

Ce qui fait que les opposants à la vaccination ont fait un raccourci très net, afin d'inquiéter les gens qui seraient intéressés par certains vaccins, comme le Gardasil.

(pour les collyres, vous en avez un exemple ici avec le Dacryosérum, utilisé entre autres chez les nourrissons.)

Entre autres, c'est en partie à cause de sa présence que le Gardasil est réputé, chez les opposants à la vaccination, rendre les gens stériles.

Mais si on regarde la fiche toxicologique, on voit que ce produit est rapidement éliminé dans les urines.

Il ne faut pas non plus oublier la notion d'effet dose dépendant : regardez la dose toxique pour un nouveau né :

Même si on prend la dose la plus basse, de 1g, les 60 microgrammes reçus en 6 ans représentent 16 666 fois moins que la dose létale.

Et regardez les taux sanguins chez une personne victime d'intoxication chronique :

Oui, vous lisez bien, 30mg/L de sang. Or en 6 ans, un enfant reçoit 60 microgrammes, soit 500 fois moins.

Nous sommes donc bien loin des doses toxiques.

En résumé :

  • Le borax est effectivement un produit toxique, quand il est présent à forte dose.
  • Mais dans les vaccins, il n'est utilisé que comme conservateur, et à des doses infiniment plus faibles que les doses susceptibles de provoquer des pathologies.