Loading

Stage EPS AEFE - Nouveaux programmes / Savoir-nager / Numérique Los Angeles - 6, 7 et 8 novembre 2017

Traces de la formation "Mise en œuvre des nouveaux programmes en EPS incluant le savoir-nager" proposée au Lycée Français de Los Angeles, les 6, 7 et 8 novembre 2017 dans le cadre du plan de formation continue Amérique du Nord et animée par Dominique MAILLARD, IA-IPR EPS et Julien TIXIER, enseignant d'EPS.

L'EPS à la française

Présentation de la politique sportive de l'AEFE. L’offre de pratique sportive est un vecteur d’attractivité dans un secteur concurrentiel. Il est alors indispensable de promouvoir ce qui fait la singularité et la richesse de l’EPS « à la française » quelque soient les contextes de son enseignement et de rester fidèles à ses grands principes.

Les principes

L'EPS est plus un ensemble de pratiques sportives vivantes, en constante évolution, qu'une matière.

C’est plus que du sport (et pas seulement du sport)
  • de la maternelle à la terminale
  • large variété des sports
  • pratiques mixtes, adaptées, inclusives
  • pratiques volontaires associatives (dépasser l’entre-soi ; expérience associative ; ligue AEFE UNSS ; championnats du monde scolaire).

Des compétences au-delà du seul champ sportif :

  • pratiques autonomes dans le cadre d’un habitus santé positif
  • des pratiques citoyennes engagées au service de l’intérêt général (pratiques collaborative de projet).

Les 10 priorités de la politique sportive de l'AEFE

  • Cohérence des parcours
  • Savoir nager - qualification sauvetage
  • Culture sportive du pays hôte
  • Collège : APPN
  • Collège : danse
  • Lycée : CP5
  • Les AS
  • Les ligues sportives de zone AEFE-UNSS
  • AEFE, Sport, Monde ISF

Horizons 2024-2028

Des jeunes volontaires et des jeunes salariés issus des établissements du réseau homologué seront au cœur de l'organisation des Jeux. Les élèves qui entrent dans le cycle 4 en 2018 sont les premiers concernés par ce programme. Les élèves les plus impliqués (arbitres, reporters, secouristes, délégués, coaches) pourront suivre des modules de formation dispensés au sein des AS d’établissement (même dans leur parcours supérieur). Dans ce processus, le bilinguisme revêt une importance particulière. Dans le processus de formation, les élèves vivront une expérience associative locale puis seront progressivement associés à l’organisation à de grands évènements sportifs internationaux.

D'autres mises en oeuvre voient le jour :

  • Ouverture des établissements aux olympiques afin de permettre la préparation des futurs athlètes.
  • Création d'une ligue AEFE Amérique du Nord.
  • Participation de développement du sport humanitaire.
  • Projet Paris - Los Angeles / France - USA.
  • 3 évènements majeurs : Jeux Internationaux de la Jeunesse, Jeux du Golfe, Jeux de l'Aéropostale.

Les nouveaux programmes, ce qu'on ne peut ignorer

« L’EPS développe l’accès à un riche champ de pratiques, à forte implication culturelle et sociale, importantes dans le développement de la vie personnelle et collective de l’individu. Tout au long de la scolarité, l’EPS a pour finalité de former un citoyen lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué, dans le souci du vivre ensemble. Elle amène les enfants et les adolescents à rechercher le bien-être et à se soucier de leur santé. Elle assure l’inclusion, dans la classe, des élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap. L’EPS initie au plaisir de la pratique sportive ».

L'EPS s'inscrit dans le socle commun et ses 5 domaines de formation.

L’éducation physique et sportive permet à tous les élèves, filles et garçons ensemble et à égalité, a fortiori les plus éloignés de la pratique physique et sportive, de construire cinq compétences générales, travaillées en continuité durant les différents cycles :

  • Développer sa motricité et apprendre à s’exprimer en utilisant son corps
  • S’approprier, par la pratique physique et sportive, des méthodes et des outils
  • Partager des règles, assumer des rôles et des responsabilités
  • Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière
  • S’approprier une culture physique sportive et artistique

Pour développer ces compétences générales, l’éducation physique et sportive propose à tous les élèves, de l’école au collège, un parcours de formation constitué de quatre champs d’apprentissage complémentaires.

Chaque champ d’apprentissage permet aux élèves de construire des compétences intégrant différentes dimensions (motrice, méthodologique, sociale), en s’appuyant sur des activités physiques sportives et artistiques (APSA) diversifiées. Chaque cycle des programmes (cycles 2, 3, 4) doit permettre aux élèves de rencontrer les quatre champs d’apprentissage. À l’école et au collège, un seul et même projet pédagogique définit un parcours de formation équilibré et progressif, adapté aux caractéristiques des élèves. Les nouveaux textes s'appuient sur la loi de refondation de l'école, le nouveau socle et sur l'évolution de l'EPS. On s'adresse ainsi aux élèves qui ne réussissent pas en EPS, aux 20% qui ne plébiscitent pas la discipline. Au vu de notre public nord-américain plutôt favorisé, il semble intéressant de mettre en avant des situations où l'intérêt général prime sur les intérêts particuliers.

On assiste à un changement de paradigme. Auparavant, il y avait une centration disciplinaire qui devançait les ponts avec les autres disciplines. On allait de la discipline au socle. Aujourd'hui ce serait plutôt l'inverse. L'enseignement des disciplines est mis au service des apprentissages du socle. Les domaines de formation du socle peuvent être une nouvelle grille de lecture. Le "E" d'EPS prend une importance majeure. C'est ainsi qu'Il n'y a plus de liste nationale mais des champs d'apprentissage. Autre changement important, le temps de référence est désormais celui du cycle à moyen terme (cycle 3, cycle 4). Il devient donc important de faire des choix d'attendus d'acquisition à l'intérieur de chaque cycle. La liberté pédagogique est donc grande avec ces programmes. La démarche de réflexion doit être située en fonction du contexte de chaque établissement.

Il revient à l’équipe pédagogique d’en planifier le choix et la progression, de mettre en place les APSA appropriées, en fixant ce qui est de l’ordre de la découverte et ce qui peut être approfondi.

Le parcours de formation en EPS

Accomplir un trajet déterminé, traverser un espace délimité jusqu'à une destination précise / Jeter un regard circulaire ou scrutateur pour avoir une vue d'ensemble.

Il s'agit d'abord de contextualiser le projet EPS afin de le rendre utile pour décliner ce que l'on fait en EPS du cycle 3 au cycle 4 voire au lycée. Comment questionner le projet EPS :

  • S’appuie-t-il sur le socle?
  • Est-il contextualisé et personnalisé…?
  • Le parcours de formation est il adapté, équilibré et progressif…?
  • L’interdisciplinarité est-elle présente?
  • Est-il lisible, accessible par les élèves, la famille, l’administration ?

En complément de l’éducation physique et sportive, l’association sportive du collège constitue une occasion, pour tous les élèves volontaires, de prolonger leur pratique physique dans un cadre associatif et de prendre en charge des responsabilités.

Au cycle 3 / consolidation des apprentissages

  1. Recueillir de l'information sur ce qui est fait : quels champs d'apprentissage sont traversés ? Quelles compétences sont retenues ? Quels sont les niveaux d'acquisition de ces compétences ?
  2. Mettre en oeuvre des outils de concertation : modalités de validation des compétences, fiches synthèse des validations en 6ème, brique ENT de validation des compétences.
  3. Se doter d'outils de pilotage : croiser domaines et champs d'apprentissage pour établir un cadre explicite sur les attendus en 6ème par les professeurs d'EPS.

Ce qu'il faut retenir des spécificités du cycle 3

Le cycle 3 a tout d’abord pour objectif de stabiliser et d’affermir pour tous les élèves les apprentissages fondamentaux engagés dans le cycle 2. La continuité et la consolidation des apprentissages nécessitent une coopération entre les professeurs du premier et du second degré. Par la confrontation à des problèmes moteurs variés et la rencontre avec les autres, dans différents jeux et activités physiques et sportives, les élèves poursuivent au cycle 3 l’exploration de leurs possibilités motrices et renforcent leurs premières compétences. Ils transforment leur motricité dans des contextes diversifiés et plus contraignants et identifient les effets immédiats de leurs actions. Ils poursuivent leur initiation à des rôles divers (arbitre, observateur…) et comprennent la nécessité de la règle. Grâce à un temps de pratique conséquent, les élèves éprouvent et développent des méthodes de travail propres à la discipline (par l’action, l’imitation, l’observation, la coopération, etc.). Dans la continuité du cycle 2, le savoir nager reste une priorité. À l’issue du cycle 3, tous les élèves doivent avoir atteint le niveau attendu de compétence dans au moins une activité physique par champ d’apprentissage.

Au cycle 4 / approfondissement des apprentissages

Les réflexions peuvent porter sur différents axes :

  • la diversité et/ou l'équilibre des APSA par champ d'apprentissage,
  • la logique et la continuité entre découverte et approfondissement,
  • la durée des séquences d'apprentissage.
Les fiches ressources disponibles sur Eduscol permettent d'amorcer les réflexions.

Ce qu'il faut retenir des spécificités du cycle 4

Lors des trois ans de collège du cycle 4, les élèves, adolescentes et adolescents en pleine évolution physique et psychique, vivent un nouveau rapport à eux-mêmes, en particulier à leur corps, et de nouvelles relations avec les autres. Ils connaissent des transformations corporelles, psychologiques importantes qui les changent et modifient leur vie sociale.

Ils développent leurs compétences, par la confrontation à des tâches plus complexes où il s’agit de réfléchir davantage aux ressources mobilisées, que ce soit des connaissances, des savoir-faire ou des attitudes. Ils sont amenés à faire des choix, à adopter des procédures adaptées pour résoudre un problème ou mener un projet dans des situations nouvelles et parfois inattendues. Il est indispensable de créer un climat de confiance, dans lequel on peut questionner sans crainte et où disparait la peur excessive de mal faire et où apparaissent leur autonomie et leur capacité à oser penser par eux-mêmes. La vie au sein de l’établissement et son prolongement en dehors de celui-ci est l'occasion de développer l'esprit de responsabilité et d'engagement de chacun et celui d’entreprendre et de coopérer avec les autres.

Au cours du cycle 4, l’éducation physique et sportive aide tous les collégiens et collégiennes à acquérir de nouveaux repères sur soi, sur les autres, sur l’environnement, pour construire une image positive de soi dans le respect des différences. L’investissement dans des projets individuels et collectifs est un enjeu qui permet de mobiliser de nouvelles ressources d’observation, d’analyse, de mémorisation et d’argumentation. Au cycle 4, les émotions jouent un rôle essentiel pour maintenir l’engagement dans les apprentissages. Il importe d’en tenir compte pour conserver le plaisir d’agir et d’apprendre, garant d’une activité physique régulière.

Remarques à propos de l'évaluation

Quatre degrés d’acquisition de la compétence sont définis :

Maîtrise insuffisante / Maîtrise fragile / Maîtrise satisfaisante / Très bonne maîtrise

Chaque politique d’évaluation est une « politique d’établissement », nécessairement située au vu du contexte local. Il revient donc aux professeurs d’EPS d’être explicites quant aux attendus de fin de cycles à bien cibler au regard du public visé. De plus, l’évaluation est supposée donner des informations sur les acquisitions et leur processus. Il est demandé d'informer régulièrement les familles quant au degré d’acquisition atteint par leurs enfants.

D'autres parcours éducatifs...

Loi d’orientation et de programmation du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'école de la République.

Ces parcours sont l'affaire de tous les acteurs de la communauté éducative. Ils sont articulés les uns aux autres pour dépasser la juxtaposition des interventions et l’émiettement des actions sans lien les unes avec les autres. Ils constituent un ensemble de contenus cohérents et progressifs d’enseignements non exclusivement disciplinaires et de pratiques éducatives scolaires et extrascolaires au sein d’un même champ.

Les parcours sont intégrés dans les enseignements, constituent leurs prolongements. Ils s'appuient sur les programmes disciplinaires mais également sur l'Aide Personnalisée et les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires.

Parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC)

Il a pour objet de réduire les inégalités d’accès à la culture et aux pratiques artistiques notamment chez les élèves défavorisés. Il s'agit d'un parcours qui vise à développer une appétence, un rapport intime à l’art. Trois piliers le constituent :

  • Des rencontres avec des artistes et des œuvres ;
  • Des pratiques individuelles et collectives dans différents domaines artistiques ;
  • Le développement de facultés de jugement et d’esprit critique.

Parcours "Avenir"

Ce parcours est composé de trois objectifs :

  • Découverte du monde économique et professionnel ;
  • Développement du sens de l’initiative et de l’engagement ;
  • Élaboration du projet d’orientation scolaire et professionnel : vers une meilleure visibilité des procédures et des filières de formation.

Le parcours éducatif de santé (PES)

Il est composé de trois axes :

  • Un axe éducatif : les compétences psychosociales ;
  • Un axe préventif : promotion de l’activité physique ;
  • Un axe de protection : climat scolaire, harcèlement, jeux morbides...

Le parcours citoyen

Ce parcours s'appuie sur l'enseignement moral et civique (EMC), sur l'éducation aux médias et à l'information (EMI) et sur l'éducation au développement durable (EDD) et poursuit trois objectifs :

  • Faire connaître les valeurs de la République ;
  • Former des citoyens responsables et libres ;
  • Contribuer au domaine 3 du socle, la formation de la personne et du citoyen.

Des "Folios" pour valoriser le travail des élèves

Les élèves vont consigner le fruit de leur travail dans les différents parcours dans un "Folio". C'est d'abord un outil de valorisation du parcours accompli. Ce n’est pas un outil d’évaluation des acquis des élèves. Il valorise les expériences et les compétences scolaires et extra-scolaires. Il assure également traçabilité, personnalisation et suivi des parcours. Ces "Folios" peuvent prendre différentes formes, et les outils numériques peuvent être mis à profit pour permettre leur évolutivité et leur partage.

Usages de la tablette numérique

Découvrons des usages numériques capables d’aider les élèves dans leurs apprentissages. Trois angles d’attaque sont privilégiés : les usages de l’image et de la vidéo, les outils d’évaluation ainsi qu’une réflexion autour de la classe inversée.

Utiliser l'image et la vidéo

Les tablettes numériques ont ceci de pratique qu'elles permettent à la fois de filmer et de montrer ce qui a été filmé. Mais plusieurs précautions sont nécessaires. Tout d'abord, les questions de droit à l'image sont à considérer avant toutes les autres. Il faut retenir que toute prise de vue est autorisée si elle est destinée à un usage pédagogique qui reste au sein de la cellule classe. C'est la diffusion des images qui peut poser problème. Le site de l'académie de Lyon témoigne des bonnes pratiques à suivre. D'un point de vue pédagogique et didactique, le recours à l'image numérique présente divers avantages (Plus d'information dans l'Académie de Poitiers).

Si dans un premier temps, c'est l'enseignant qui manipule l'application, les élèves deviennent vite autonomes avec Ubersense. Il faut cependant respecter certains principes :

  • définir les rôles : qui filme, qui est filmé : "Qui fait quoi ?"
  • définir clairement le ou les critères d'observation : "Que doit-on observer ?"
  • réduire le temps de prise de vue : une durée de 5 à 10 secondes suffit
  • définir l'emplacement de la tablette : le mettre sur un pied (un pupitre) est quasi indispensable pour une analyse de qualité

Application utilisées

Évaluer autrement

L'évaluation renvoie, en EPS, à un ensemble de gestes professionnels pour lesquels les outils numériques peuvent être d'une grande aide. On trouve sur les différents store de nombreuses applications clé en main. Toutefois, elles sont parfois difficilement adaptables à nos contextes particuliers. Aussi est-il possible de créer nos propres outils. Les tableurs sont de véritables couteaux suisses dès que certaines fonctions de base sont maîtrisées.

De plus, le recueil de données est largement facilité par les outils numériques. En sports collectifs, les données liées à la possession de balle ou au pourcentage de réussite sont rendues accessibles en temps réel. Dans le même ordre d'idée, compter une répétition d'action (l'atteinte d'une cible entre autres exemples) est un jeu d'enfant et ce sont les élèves qui vivent le rôle d'observateur de façon plus interactive.

Faire sortir l'EPS du gymnase, du stade ou de la piscine

Le modèle « classique » de la classe inversée invite l’enseignant à présenter succinctement une notion aux élèves en amont de la leçon et souvent sous la forme d’une vidéo. Marie Soulié parle par exemple de « mise en bouche » avant d’engager le travail dans la classe. En EPS, cette "démarche" prend un sens particulier dans la mesure où les compétences abordées concernent d'abord des savoirs du corps.

Avant la séance

Il est d'abord possible de présenter une technique sportive, une connaissance déclarative, un point de règlement qui seront abordés dans le cours suivant. Mais si une familiarisation avec un geste sportif peut avoir des effets bénéfiques sur son apprentissage, l’élève a besoin de pratiquer, le plus souvent en groupe et surtout dans les conditions de pratique du groupe classe. Présenter le travail en amont de la séance peut également être un moyen de dédramatiser certains apprentissages anxiogènes, pour des non nageurs par exemple.

Apporter un feedback après la séance

La démarche de classe inversée s’avère, dans ce cas, un outil pertinent pour gagner en temps moteur et en précision sur les feedbacks. L’utilisation de la vidéo permet de capter des images qui pourront être commentées puis partager aux élèves. Le feedback est donc distillé dans le temps de la leçon, dans le temps entre les leçons et dans le temps de la leçon suivante.

Créer un horizon d'attente pour l'ensemble des élèves

Inverser sa classe, c’est aussi et surtout un dispositif qui s’appuie sur le temps relativement long, celui de l’année scolaire.. Mettre en ligne une page web pour centraliser les ressources d’un même enseignant pour une même classe est un moyen pertinent d’encourager les élèves à consulter le contenu proposé. Le lien de la page est partagé facilement, à l’aide d’un QR code, d’un lien distribué par mail ou dans le cahier de texte en ligne, aux élèves, aux parents et même aux collègues. C'est alors un moyen de donner de la visibilité à la discipline auprès de toute la communauté éducative.

Quels outils ?

Les outils de création sont très nombreux sur tablette numérique. Pour se lancer, certains outils permettent de réaliser très facilement des capsules vidéos sans se montrer. C’est notamment le cas de la suite « Adobe Spark », gratuite, et disponible en ligne et sous forme d’application mobile. Adobe Spark Video permet de réaliser de courtes vidéos à la manière d’un diaporama sur lequel on va facilement pouvoir ajouter texte, image et surtout pictogrammes. On enregistre ensuite sa voix pour commenter chaque diapo. Il ne reste plus qu’à choisir un thème et une musique et tout le reste est automatique. Adobe Spark Page permet de créer facilement une page web (comme celle sur laquelle vous vous trouvez) pour agréger tout le contenu.

La formation aujourd'hui, et demain ?

Pourquoi ne pas continuer à échanger autour de nos pratiques. Lancez-vous et partagez vos réussites et vos questions !

Created By
Dominique Maillard / Julien Tixier
Appreciate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.