"Vivre ensemble" Pourquoi le monde de demain est-il encore suspendu dans notre immagination ?

  • Pourquoi le monde de demain est-il encore suspendu dans notre immagination ? Comment les cultures du monde peuvent-elles vivre ensemble et parler au coeur de l'Homme ? Antonio Gramsci rappelait qu'une crise se produit au moment où le vieux monde tarde à disparaitre et le nouveau monde tarde à naitre. Et dans cette période de clair-obscur des mostres peuvent apparaitre.
  • La crise contemporaine a été l'explosion générale d'un système, la manifestation de trois grandes vagues nées après la chute du Mur de Berlin. La première vague pourrait etre caractérisée par l'insoutenabilité de ce qu'on pourrait appeler le modèle : " dérégulation - compétition - délocalisation". La deuxième vague par le progrès économique capable d'entrainer le progrès social et moral. Cette idée est désormais morte. Cette deuxième vague nous amène à la troisième, s'identifiant avec la fin d'une époque vers un changement d'ère.
  • Le processus de mondialisation à porté à l'hégémonie de l'économie et des échanges, mais pas à la prospérité générale. Dans ce processus, nous avons eu de nouvelles zones de misère, de guerre, de conflit et des zones de prospérité. Ce décalage entre une mondialisation positive et une mondialisation réductrice est un des problèmes du changement d'ère.
  • La communauté internationale a-t-elle la certitude de vivre ensemble ? La seule voie est le dialogue. Le dialogue est une partie intégrante de la civilisation contemporaine. Le dialogue est une école de tolérance qui nous rappelle le significat des valeurs,que les inégalités sont un frein à vivre ensemble. Les discriminations sont porteuses d'instabilité et le manque de justice interdit un avenir plus juste et plus humain pour tous. Nous ne croyons pas à un relativisme bon marché, à la création en laboratoire des vérités toutes faites. Notre monde est pluriel et complexe. Notre monde a donc besoin de réalisme, de dialogue et de réponses complexes à une situation devenue dangereuse.
  • Il y a donc deux voies : la voie de la folie qui veut plier les diversités et les combattre ou celle de la sagesse. C'est-à-dire des solutions à vision large pour un monde pacifié. Le dialogue est la reconnaissance des diversités. Il nous offre la capacité de collaborer avec tout le monde afin de réaliser une vie meilleure pour tous. Le monde a besoin de dialogue. Le contraire du dialogue, c'est du mensonge comme le silence. Par contre nous croyons qu'à une époque de restrictions, il faudrait parler avec courage aux coeurs des Femmes et des Hommes. La communauté internationale devrait reparcourir de nouveau les frontières de l'altérité. Quel avenir alors serait-il possible ? " Il n'y a pas de dogme - soutient l'historien Andrea Riccardi - pas de formule scientifique ou idéologique pour indiquer la voie de l'avenir. Un humanisme de paix dans la diversité et dans la justice restent des points de répère. Long est le chemin de la composition des différences, mais c'est par le dialogue et par la paix qui tout ça pourra se produire. Il n'y a pas d'Humanité sans paix, c'est la paix qui rend humain le monde où nous vivons. "Quand les stylos se brisent - écrit le sociologue Mohamed Talbi - ne restent que les couteaux".
  • Nous croyons encore à cette possibilité, mais comme dit l'écrivain français Tahar Ben Jelloun "On doit apprendre que nous ne sommes pas tous égaux et qu'on ne doit pas transformer la diversité en inégalité". Nous n'avons pas la meme couleur de la peau, la meme forme des yeux et la meme langue pour nous exprimer. Mais les races n'existent pas, nous ne sommes pas des animaux et notre diversité dévrait nous unir et nous faire apprendre que le différent n'est pas un danger mais une richesse.
  • Par conséquent, si ce que Tahar Ben Jelloun correspondait vrai, pourquoi y a-t-il encore de nombreux sourds et souvent la voix de l'humanisme est encore si basse?

Credits:

Special Thanks to AFP, AP, Magnum Agency, UNICEF, ONU, Le Monde, New York Times.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.