Loading

Que faire après le diplôme? Orientation – Avenir – Académique

La majorité des élèves de secondaire se posent la même grande question avant leur remise de diplôme : que faire après? Si certains ont un chemin tout tracé en tête, d’autres peuvent se trouver perdus devant la multiplicité des possibilités qui s’offrent à eux.

À l’École communautaire Réal-Bérard, la conseillère Janelle Pantel a anticipé ce choix cornélien en accompagnant les élèves de 11e année au Rotary Career Symposium. « Cet évènement présentait différents kiosques, afin de donner aux élèves une idée des carrières auxquelles ils pouvaient aspirer. Nous avons choisi d’y aller avec les 11e années parce qu’ils sont assez matures pour se poser des questions sur leur orientation. En 12e année, à ce moment de l’année, ils ont déjà une idée de là où ils vont. »

En mars, les 13 élèves de Réal-Bérard se sont rendus au Centre RBC. « Sur place, il y avait des représentants d’entreprises et d’université, mais aussi des professionnels qui venaient parler de leurs métiers. Les élèves pouvaient participer à trois présentations sur des domaines qui les intéressaient. »

Les présentations couvraient une grande variété de métiers. « Il y avait des options pour la psychologie et la psychothérapie, les sciences infirmières, l’audiovisuel, la comptabilité, le marketing ou encore les carrières dans les arts. Les jeunes ont beaucoup apprécié ces sessions. »

Pour Janelle Pantel, cette visite était bénéfique. « En début d’année, nous accueillons des représentants d’universités à l’école. Les élèves de 10e, 11e et 12e année peuvent aller poser des questions pour avoir des renseignements sur les options d’études post-secondaires. Mais je pense que c’est motivant pour eux de voir les carrières qui existent dans un contexte différent de l’école. »

Yarade, en 11e année, a vu sa perspective se diversifier. « Je n’avais pas vraiment d’idée sur mon orientation. Je m’intéressais à l’éducation, parce que ma mère est enseignante. Au symposium, il y avait des représentants d’écoles. C’était intéressant de discuter avec eux. J’ai aussi assisté aux présentations sur la technologie et sur l’entreprenariat. C’était vraiment utile parce que ce ne sont pas des informations qu’on trouve partout. Avec les présentations, on a eu une idée ce ce que l’avenir pouvait nous réserver. »

Participer au symposium m’a donné une meilleure idée de ce à quoi m’attendre et m’a confortée dans mes choix. Janica, 11e année.

Sa camarade Janica a apprécié la variété des options. « C’était bien fait. On nous a montré plusieurs idées de carrière et j’ai beaucoup aimé cette diversité. Ça va m’aider à mieux me préparer pour le post-secondaire en choisissant les cours les plus adaptés. J’ai rencontré des représentants d’universités et j’ai pu voir ce que les métiers étaient vraiment, dans les différentes voies que j’envisageais. »

L’adolescente reconnaît se sentir parfois dépassée quand elle pense à son orientation. « Il y a trop d’options, on ne sait pas trop quoi faire. Participer au symposium m’a donné une meilleure idée de ce à quoi m’attendre et m’a confortée dans mes choix. J’ai rencontré des professionnels, mais aussi des élèves étudiants et des conseillers qui nous donnaient des informations très spécifiques. »

Janica souhaiterait poursuivre une carrière en arts. « On nous a fourni beaucoup de ressources pour avoir de meilleurs résultats dans ces carrières et des informations sur l’aspect marketing. Ça nous a donné un plan de match sur ce à quoi on doit s’attendre. J’ai apprécié, parce que je ne savais pas par où commencer. On a vu qu’un emploi n’était pas forcément ce que tu imaginais. C’est souvent plus complexe, et c’est ce qui le rend plus intéressant. »

Credits:

Division scolaire franco-manitobaine

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.