Planche(s) Contact Festival de création photographique de deauville

Festival du Cinéma Américain - Orlando Bloom sur les Planches (2015)

DEAUVILLE

UNE VILLE CONNUE, ATTRACTIVE, INTERNATIONALE, SPORTIVE & CULTURELLE

Jessica Chastain inaugure sa cabine sur les Planches - 2014

Festival du Cinéma Américain :

60 000 entrées, 100 films présentés, une compétition officielle dédiée au cinéma indépendant

Le Triathlon international de Deauville
La Solitaire du Figaro au départ de Deauville en 2014 et 2016
Golf Barrière de Deauville
Festival Livres & Musiques
Festival Livres & Musiques - Prix des Ados
Festival Livres & Musiques
Le Festival de Pâques
Renaud Capuçon, cofondateur du Festival de Pâques
Les courses - Meeting d'été de l'hippodrome de Deauville La Touques
La Coupe d'Or de Polo
Défilé Deauville par Armor Lux sur les Planches - juin 2015

Deauville est associée à la culture, à la créativité, au plaisir, au bien-être, à la mode et à l’élégance.

La cité balnéaire clame plusieurs fois par an son désir ardent d’offrir à ses nombreux visiteurs et habitants un large accès à des événements. Son impératif : proposer une offre originale, exigeante et séduisante.

Des valeurs identitaires fortes

Rencontre et partage

Culture et créativité

Plaisir et bien-être

Quelques-unes des facettes de Deauville...

DEAUVILLE & LA PHOTOGRAPHIE : UNE LONGUE HISTOIRE

Spectateurs aux courses de Deauville (1951) © ROBERT CAPA

Dès sa création en 1860, Deauville accueille et inspire les photographes de mode autant que les reporters et les photographes humanistes.

  • En 1860, Eugène Villette, venu de Paris, ouvre le premier studio photographique de Deauville.
  • Dès 1906, Jacques-Henri Lartigue photographie les événements et la vie mondaine de Deauville : scènes de plage, courses automobiles, parties de tennis, courses de chevaux, concours d’élégance...
  • À partir de 1919, les frères Seéberger, « photographes de l’élégance », se rendent régulièrement à Deauville, en août, à la demande des couturiers pour immortaliser les femmes habillées par Paul Poiret, Jean Patou, Chanel ou Madeleine Vionnet...
  • En 1934, Roger Schall photographie Deauville pour le magazine VU.
Deauville par les frères Seéberger
  • Deauville accueille, en 1950, Gisèle Freund qui réalise à Deauville des prises de vues dans la veine humaniste.
  • En 1949, Willy Rizzo est invité à photographier le Deauville estival restauré, après 5 années d’occupation, lors de la première grande saison de l’après guerre.
  • En 1951, Robert Capa immortalise les courses, le Bar du Soleil et les folles nuits Deauvillaises, lors d’un reportage pour le magazine américain Holiday.
  • Robert Doisneau réalisera en 1963 une campagne publicitaire pour Kodak et en profitera pour photographier les courses.
  • Les photographes de l’agence Magnum viendront à plusieurs reprises, Bruno Barbey en 1966, Sarah Moon en 1970, Henri Cartier-Bresson et Martine Franck en 1973.
  • C’est en 1980 que John Batho réalise sur la plage de Deauville sa célèbre série de parasols, en formats carrés, sur papier Fresson. C’est également en 1980 que Peter Lindbergh réalise, pour Stern, son premier reportage à Deauville. Il choisit Deauville régulièrement pour lieu de ses reportages de mode.
  • En 1991, Elliott Erwitt se livre sur les Planches de Deauville à sa souriante traque de chiens facétieux.
Teckel sur les Planches (1991) © Elliot Erwitt

La photographie de mode a également attiré sur la plage de Deauville, et dans l’architecture de ses cabines de bain, Georges Dambier, Guy Bourdin et Mario Testino.

Kees Van Dongen et son fils Jean-Marie à Deauville sur les Planches (1952) © Georges Dambier

Deauville & la photographie : aujourd'hui

La cité balnéaire reste plus que jamais le rendez-vous des photographes en résidence pour le festival, et du monde de la mode (magazine, grandes marques de haute-couture et de prêt-à-porter) pour des shootings à l'année...

Shooting de Peter Lindbergh à Deauville - novembre 2016
Grégoire Alexandre sur la plage de Deauville - 2013
Shooting mode pour Marie-Claire Pays-Bas - 2013

De leurs regards sur Deauville est née l’envie de prolonger ce lien étroit entre la ville et la photographie, et d'enrichir le patrimoine photographique en créant en 2010 le festival PLANCHE(S) CONTACT.

"Planche(s) Contact, c'est un hommage rendu par des artistes célèbres et d'autres en devenir - invités en résidence à Deauville - à venir s'exprimer et apporter leur vision de la ville. Cela m'amusait beaucoup de voir la manière dont des gens aussi différents que des plasticiens, des photographes de mode ou encore des photo-reporters perçoivent cette Deauville", explique Bettina Rheims.

« L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art. » Robert Filliou

Peter Knapp - Exposition de plein air (archives) pour Planche(s) Contact 2016
Sarah Moon pour Planche(s) Contact 2014
Corinne Mercadier pour Planche(s) Contact 2014
Kourtney Roy pour Planche(s) Contact 2012
Kate Fichard pour Planche(s) Contact 2012
Kishin Shinoyama pour Planche(s) Contact 2013
Massimo Vitali pour Planche(s) Contact 2011
Première rétrospective : le Deauville de Peter Knapp - Marcy à Deauville, 'Bonjour Courrèges', n°10 de l'été 1981 © Peter Knapp
Maïa Flore pour Planche(s) Contact 2016

UN FESTIVAL UNIQUE

DES PRINCIPES FONDATEURS FORTS ET UNIQUES :

LA CRÉATION

UNE COMMANDE PUBLIQUE À 6 PHOTOGRAPHES RECONNUS, EN RÉSIDENCE PHOTOGRAPHIQUE À DEAUVILLE

Une exposition de plein air, d'archives consacrée à un artiste ayant beaucoup photographié Deauville :

LE DEAUVILLE DE PETER LINDBERGH

Après Peter Knapp en 2016, le photographe allemand présentera pour Planche(s) Contact sa 1ère exposition monographique en plein air en 2017.

LA CRÉATRICE AGNÈS B.

DIRECTRICE ARTISTIQUE ASSOCIÉE : invitée à collaborer à l'édition 2017 du festival Planche(s) Contact

DES REGARDS CROISÉS SUR UNE VILLE : DEAUVILLE

UN CONCOURS DE JEUNES TALENTS

dont le lauréat se voit décerné le PRIX DU PUBLIC

Comité de sélection présidé par BETTINA RHEIMS.

LA CONSTITUTION D’UN FONDS PHOTOGRAPHIQUE PUBLIC ORIGINAL

UN FESTIVAL RÉSOLUMENT TOURNÉ VERS LES VISITEURS ET VERS LA VILLE, OUVERT À UN LARGE PUBLIC :

CONCOURS PHOTO AMATEUR La 25ème Heure Mondaine

… qui consiste à photographier Deauville entre minuit et une heure, le soir du passage à l'heure d'hiver (samedi 28 octobre 2017).

RENCONTRES, STAGES ET LECTURES DE PORTFOLIO

UN FESTIVAL "OFF"

15 expositions auto-produites mais labellisées, réparties dans différents lieux de la ville.

VERNISSAGE ITINÉRANT DANS LA VILLE.

Bettina Rheims, photographe et présidente du comité de sélection du Concours jeunes talents - Philippe Augier, maire de Deauville - Anna Broujean, lauréate du Prix étudiants - Fondation Louis Roederer 2015.
Charles de Senarclens - Résidence du Concours étudiants Fondation Louis Roederer 2016
Yunya YIN - Résidence du Concours étudiants Fondation Louis Roederer 2016
Sarah MOON, invitée de Planche(s) Contact en 2014 : "J'ai arpenté le front de mer de Deauville de long en large, en janvier, dans la brume. Ce fut magnifique. J'ai eu le sentiment d'un vrai privilège de pouvoir voir cet endroit toujours si festif dans ces conditions-là. Je voyais les lignes sans fin de l'architecture des cabines, des bains... C'était intemporel. La lumière changeait tout le temps, le ciel passait du gris au bleu, cela allait très vite... Ce fut un vrai festival !"
Paolo ROVERSI - Photographe invité à l'édition 2012 de Planche(s) Contact
Massimo VITALI en résidence à Deauville pour Planche(s) Contact 2010
Charles FRÉGER - Photographe invité à l'édition 2010 de Planche(s) Contact
Vernissage itinérant de l'édition 2016
Exposition de Kourtney Roy - Vernissage itinérant de l'édition 2012
Concours photo La 25ème heure Mondaine - Les participants au départ de la Villa Le Cercle à minuit, dans la nuit du passage à l'heure d'hiver.
Concours de la 25ème Heure - Des centaines de photographes amateurs investissent la ville pendant une heure d'une nuit exceptionnelle, pour réaliser leur photo du passage à l'heure d'hiver.
"C'est vraiment un festival où les gens se rencontrent, explique Alain Genestar, directeur de Polka Magazine et membre du jury du festival. La grande originalité de Planche(s) Contact, c'est que c'est un festival de production. On ne va pas récompenser des photographes ayant déjà pris de belles photos ; on demande à des photographes d'aller photographier la star. Et la star, c'est Deauville."
"Ce qu'on aime dans ce festival, c'est sa grande variété. La variété des grands photographes invités, qui arrivent avec leur oeil, leur exigence et leur parti pris, et qui toujours font ce qu'ils sont. Paolo Roversi par exemple, a fait du Paolo Roversi. Cela signifie qu'ils sont à l'aise dans l'écrin de Deauville. Deauville ne crée pas de contrainte. Un peu à l'image de ces planches tournées vers la mer, vers le monde."

Paolo Roversi - Planche(s) Contact 2012

UN FESTIVAL DE QUALITÉ, PENSÉ POUR LE PUBLIC

REVUE MÉDIAS EXTRAITS

FRANCE 2 : Planche(s) Contact dans Télématin - 10 novembre 2016

EUROPE 1 SOCIAL CLUB : Peter KNAPP invité de Frédéric Taddei en 2016, Bruno BARBEY en 2015, et Philippe RAMETTE en 2014 :

Peter KNAPP invité de Frédéric Taddei sur Europe 1 en 2016, Bruno BARBEY en 2015, Philippe RAMETTE en 2014.
"En photo souvent, comme l'image est fixe, on cherche le mouvement. À Deauville, la lumière est très variée. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai longtemps fait des photos sur la plage de Deauville." Peter Knapp sur Europe 1 - octobre 2016.

Interview de Philippe Normand, directeur artistique du festival, au JT de France 3 (octobre 2016) :

Sur France 3, l'émission "LÀ OÙ CA BOUGE" à Deauville pour Planche(s) Contact 2015 :

Les noms les plus "in" de la photographie - Pierre de Vilno, Europe 1

Sur France 2, TÉLÉMATIN consacrait déjà un reportage au festival en 2014 :

L'Oeil de la Photographie - novembre 2016 :

LE FIGARO MADAME - octobre 2014 :

MAISONS CÔTÉ OUEST - octobre 2014 :

Ouest France :

Ouest France

Réponses Photo :

Réponses Photo

PARIS MATCH :

Paris Match

VERSION FEMINA - novembre 2014 :

DISPOSITIF DE COMMUNICATION DIGITAL

24 VIDÉOS PUBLIÉES en 2016

FACEBOOK >>> 12.000 abonnés

INSTAGRAM

Des photos et vidéos pour promouvoir le festival :

UN KIT DE COMMUNICATION CLÉ EN MAIN, DÉDIÉ AUX PARTENAIRES ET AUX MÉDIAS

VIDÉOS DE PROMOTION

Interviewes filmées de photographes reconnus à qui Deauville a passé une commande publique, pendant leur résidence :

Focus aussi sur les résidences photographiques des jeunes talents :

Des entretiens avec les membres du jury, afin qu'ils mettent en mot le festival et livrent leur regard : Bettina Rheims, Alain Genestar, Marin Karmitz, Jean-Jacques Naudet (L'Oeil de la Photographie), Serge Bramly (écrivain), Babeth Djian (directrice du magazine Numéro), Héloise Conésa (en charge de la collection photographique de la BNF)...

Un film sur les expositions du OFF :

Des films de promotion du festival et du concours photo de la 25e heure Mondaine :

PROMOUVOIR L'ENGAGEMENT ET LA POLITIQUE DE SOUTIEN DE NOS PARTENAIRES

CAMPAGNE D’AFFICHAGE A DEAUVILLE

  • Panneau 8x3 m à l’entrée de la ville - Route de Paris
  • Cubes d’information sur les Planches et devant l’Office de tourisme
  • Pavoisement en centre-ville : affichages du festival, du concours photo et affichage exclusif dédié aux partenaires majeurs
  • Drapeaux dans le centre-ville et sur les planches

CAMPAGNE D’AFFICHAGE RÉGIONALE

DISPOSITIF SPÉCIAL DANS LES GARES

Visibilité à la Gare Saint-Lazare : 450.000 passages par jour

Pour la première fois en 2016, SNCF Gares & Connexions s’est associé au festival Planche(s) Contact en présentant à la gare de Paris Saint-Lazare, 45 reproductions de photographies de Deauville réalisées pour son édition 2016. Dispositif reconduit en 2017.

Visibilité du festival dans toutes les gares normandes

2017 : un nouveau partenariat avec SANEF

... renforce encore la visibilité du festival à travers des chroniques et spots de promotion diffusés sur la radio 107.7

et l’affichage du festival sur tous les sites Sanef des réseaux Nord, Ouest, Paris et en Belgique.

  • ÊTRE À VOTRE ÉCOUTE
  • ÊTRE CRÉATIF
  • RÉPONDRE À VOS ATTENTES en vous offrant une visibilité et un territoire adapté, l’opportunité de valoriser votre participation à cet événement auprès de vos différents publics, internes et externes, et la possibilité de créer avec nous les actions souhaitées (accueil, rencontres, visites...).
Cocktail au coeur des expositions installées au Point de vue, et visite accompagnée par le directeur artistique, organisés au Point de vue en novembre 2016 pour BMW, partenaire du festival.
Cocktail de vernissage à la Villa Le Cercle

Demain, l'opportunité de construire un partenariat répondant à vos attentes et aux nôtres : consolider et développer l'attractivité culturelle de Deauville.

MÉCÉNAT OU PARRAINAGE : imaginons ensemble le partenariat adapté aux objectifs stratégiques et à l'identité spécifique de votre marque.

Associez votre marque à cet événement culturel dans une ville de renommée internationale, et bénéficiez de l'opportunité d'y organiser des opérations de relations publiques privilégiées.

Un festival, c’est aussi le lieu de tous les échanges !

Cocktail au Point de vue (galerie d'exposition jouxtant les planches)

Tissez des liens privilégiés avec vos invités dans un cadre unique et convivial. Lors du cocktail de vernissage, l'espace partenaire vous offrira un temps privilégié au plus près des artistes.

Created By
Helene Reitzaum
Appreciate

Credits:

Sandrine Boyer-Engel - Naïade Plante

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.