Le mentorat c'est...

Le mentorat c'est...

Mutuelles • Les bonnes relations de mentorat sont caractérisées par la réciprocité : tous les intéressés apprennent et s’épanouissent.

Evolutives • Les mentors ont une attitude souple et savent adapter leur rôle aux besoins des enseignantes et enseignants débutants.

Non évaluatives • Le mentorat n’est pas l’occasion d’évaluer ou de juger le rendement de l’enseignante ou de l’enseignant.

Tranquilles • Le rapport de confiance se construit à travers l'écoute attentive et il est favorisé dans un environnement caractérisé par la tranquillité d’esprit et le respect mutuel

Ouvertes • Grâce à des schémas d’apprentissage efficaces (par ex. l’observation en classe et le débreffage), la pratique de l’enseignement est déprivatisée, et le partage volontaire des connaissances et pratiques peut se produire.

Réelles • Les activités de mentorat sont fondées sur les vrais objectifs d’apprentissage de l’enseignante ou enseignant débutant, et elles sont reliées à ses expériences réelles d’enseignement et d’apprentissage.

Soutenues • L’école et le conseil reçoivent un appui pour mettre en place des relations de mentorat efficaces (par ex. des journées conjointes de temps libéré pour les enseignantes ou enseignants débutants et leurs mentors).

Honorant les forces • En honorant les points forts et capacités que chaque personne contribue à la relation de mentorat, on crée des conditions favorables à des échanges significatifs.

Intentionnelles • Tous les intéressés ont volontairement choisi de participer à une relation de mentorat.

Personnalisées • Les enseignantes et enseignants débutants ont le choix entre différents modèles de mentorat permettant de bâtir un réseau de soutiens

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.