Loading

Les ingrédients maudits des vaccins #26 : Le benzethonium

Nous continuons sur le deuxième listing :

Et nous nous occupons aujourd'hui du benzethonium, pour lequel il est précisé qu'il s'agit d'un détergent et d'un antiseptique.

Le benzethonium est en fait un antimicrobien très apprécié, utilisé aussi bien dans les lingettes pour bébé, que dans certains médicaments. Il est aussi accepté dans les cosmétiques.

Pour ce qui est des vaccins, il n'est présent que dans celui contre l'anthrax, le vaccin contre la maladie du charbon, et ce à raison de... 0,0025% du contenu de la seringue, soit, à peu près, 0,0125 microgrammes.

Ce vaccin est rarement fait en France et dans le monde : ce sont surtout les animaux qui reçoivent la version vétérinaire.

Quand on compare avec la dose létale chez l'animal, qui se compte en centaines de milligrammes par kilo de poids corporel, on voit que la quantité présente dans les vaccins est infime.

En résumé :

  • Cette molécule n'est présente que dans un seul vaccin.
  • Elle y est en quantité infime.
  • Elle sert à éviter la contamination du vaccin par des microbes.
  • Le vaccin concerné n'est pas fait en France.