Yann Tiersen Ella, jacques, clara et ines

Sommaire

1. Enfance

2. Carrière

3. Discographie

4. Analyse de morceau

Né le 23 juin 1970, Yann Tiersen se tourne dès son plus jeune âge vers la musique. Il en apprend le violon, le piano et la direction orchestre.

Adolescent, il s'intéresse plutôt au rock. Il décide donc de jouer dans différents groupes, à Rennes, mais le monde de la musique et du spectacle lui ouvre rapidement ses portes: il comment à faire des arrangements musicaux théâtrales et cinématographiques. Son premier travail est nommé "La Valse des Monstres", qui apparaît en 1995.

Il fait ses premiers pas à Rennes ou le monde du spectacle lui ouvre ses portes. C'est la ou il écrit ses premiers morceaux pour le théâtre et le cinéma. Il en adviendra son premier album: La Valse des monstres (1995)

Mais c'est seulement à la parution de son troisième album (1998) Le Phare qu'il se fait réellement connaître. Il fait alors connaissance avec les plus grands : Bertrand Cantat, Les Têtes Raides, Dominique A......

Puis, en 2001, la parution du film Le Fabuleux Destin D'Amélie Poulain lui fait connaître un immense succès étant que la bande son originale comporte seulement son album. Ceci va lui faire remporter les victoires de la musique.

Il continue à collaborer avec des réalisateurs et composé plus tard la musique des films GoodBye Lenin, Tabarly. Et il continue encore à travailler sur la composition de nouveaux albums notamment Skyline, Infinity (2014)

Discographie

Ses albums studios :

La valse des monstres ( 1955 ); rue des cascades ( 1996 ); le phare ( 1998 ); l'absente ( 2001 ); les retrouvailles ( 2005 ); dust lane ( 2010 ); skyline ( 2011 ); infinity ( 2014 ); EUSA ( 2016 ).

Ses bandes originales de films

La vie rêvée des anges ( 1998 ); Alice et Martin ( 1998 ); le fabuleux destin d'Amélie poulain ( 2001 ); good bye, Lenin ( 2003 ); Tabarly ( 2008 ); ouragan ( 2016 ).

Ses grands succès

Il a reçu le cesar de la meilleur musique de film en 2002 pour " le fameux destin d'Amélie poulain" . Le Grand Prix du disque du télégramme pour les retrouvailles et " deutscher filmpreis " ( en allemand ) de la meilleure musique de film en 2003 pour " good bye, Lenin "

Analyse musicale de Amélie poulain

Credits:

Created with images by Kristofher - "Yann Tiersen" • Shadowgate - "Yann Tiersen 37" • Shadowgate - "Yann Tiersen 03" • Shadowgate - "Yann Tiersen 19"

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.