Loading

Les plus beaux endroits pour voir le rallye Monte-Carlo Le rallye Monte-Carlo débute jeudi 24 janvier sur les routes des Alpes du Sud avant d'arriver à Monaco le dimanche 27 janvier.

Cette fois, c’est parti. Le rallye Monte-Carlo est de retour dans la capitale douce. Les meilleurs pilotes de la planète se sont donné rendez-vous sur la 87e édition du rallye monégasque pour lancer cette nouvelle saison. Cette année, grande première, le départ de l’épreuve historique n’aura pas lieu au Casino de Monte-Carlo mais à Gap, sur la place Desmichels. Même si le prince Albert de Monaco ne devrait pas être de la partie, les rois du rallye seront bien présents. Sébastien Ogier, véritable star locale, Sébastien Loeb, de retour aux affaires, mais aussi les outsiders Thierry Neuville et Ott Tanäk ont déjà pris leurs quartiers au parc d’assistance de Fontreyne. C'est d'ailleurs-là que les curieux et passionnés pourront approcher les pilotes et les voitures des 84 concurrents de cette nouvelle édition du Monte-Carlo.

Sébastien Loeb ce jeudi matin, lors de la séance du Shakedown. Photo Le DL/Gérald LUCAS

Des nouveautés, il y en a pour ce 87e rallye Monte-Carlo. Gap est ville départ, il y a des nouvelles spéciales à la pelle, Sébastien Ogier, après deux titres avec la structure Ford M-Sport passe chez Citroën et Sébastien Loeb revient... avec l'écurie Hyundai. Parmi les protagonistes, le champion du monde en titre fait figure de favori. Évidemment. Avec déjà cinq titres au compteur en WRC, et un en IRC en 2009, le pilote Haut-Alpin va chercher à s'imposer une nouvelle fois sur ses terres. Comme depuis 2014. Pour l'empêcher dans sa course au Graal, le nouveau pilote de l'écurie Citroën devra se méfier de Sébastien Loeb, venu concourir cette année sur les routes du Monte-Carlo, et aussi du Belge Thierry Neuville, son dauphin l'an passé en championnat du monde. À l'issue de la séance de mise au point ce jeudi matin, c'est Kris Meeke qui a pris les commandes, avant le lancement officiel de l'épreuve.

Départ de la première spéciale. Capture d'écran Google Street View.

Aujourd'hui, les 84 équipages vont quitter Gap à 18 h 50 pour le grand départ du rallye Monte-Carlo. Pour cette première journée, les rallymen empruntent de nouvelles routes, inédites dans l'histoire de l'épreuve. Pour la première spéciale, ils vont rejoindre la Bréole, dans les Alpes-de-Haute-Provence, direction Selonnet. La deuxième spéciale sera, elle aussi, totalement inédite. Les spectateurs pourront pleinement profiter de l'arrivée de la deuxième spéciale à Notre-Dame-du-Laus. Entre Avançon et le lieu de pèlerinage, les pilotes vont une nouvelle fois conduire sur un nouvel itinéraire. En pleine nuit, l'arrivée à Notre-Dame-du-Laus s'annonce comme un moment fort de cette édition du rallye.

JEUDI 24 JANVIER : Notre-Dame-du-Laus sera le théâtre de l'arrivée de la deuxième spéciale. C'est la première fois que le rallye se rendra dans la commune de Saint-Etienne-du-Laus.

Vendredi, les pilotes quitteront Gap pour rejoindre Valdrôme, dans la Drôme. Pour cette nouvelle spéciale, qui rejoint le village drômois et Sigottier, dans les Hautes-Alpes, plusieurs zones sont prévues pour les spectateurs, comme sur les autres spéciales. L'arrivée dans le village haut-alpin s'annonce spectaculaire avec des vitesses très rapides sur des routes étroites. Les pilotes s'élanceront une première fois à 9 h 11 et une nouvelle fois à 14 h 23. Dans les Hautes-Alpes toujours, les pilotes vont emprunter encore une fois un tout nouvel itinéraire entre Curbans et Piégut. La dernière fois que le Monte-Carlo a roulé dans le secteur, c'était en 2004, lors d'une étape entre Piégut et Urtis. Les spectateurs pourront voir les bolides dans des zones spéciales, notamment en bas des épingles vers le col d'Urtis ou encore à la sortie du village de Piégut.

En 2004, le Monte-Carlo est passé à Urtis. Le rallye revient après 15 années d'absence sur ces routes. Photo Le DL/Vincent OLLIVIER
VENDREDI 25 JANVIER : le col de Moissière, l'endroit parfait pour profiter du spectacle

Pour en prendre plein la vue, on vous conseille un endroit : le col de Moissière. Situé au niveau de la commune d'Ancelle, c'est le nouvel endroit spectaculaire pour voir les pilotes se démener avec leur bolide. Surtout si les conditions sont enneigées. Le col de Moissière est au programme depuis maintenant quatre éditions et fait figure de l'un des points forts. Pour y accéder, les spectateurs pourront monter par la station de ski. C'est d'ailleurs ici que le public se réunit en majorité depuis que le col figure sur les tablettes du Monte-Carlo. Les pilotes traverseront le col lors de l'étape spéciale Saint-Léger-les-Mélèzes et La Bâtie-Neuve. Premier départ à 10 h 06. Après cette spéciale, les pilotes iront à Gap au parc d'assistance à partir de 15 h 10 avant de filer vers la principauté de Monaco pour la dernière journée de rallye, le dimanche 27 janvier et quatre spéciales dans les Alpes-Maritimes. Au bout des quatre jours d'épreuve, Sébastien Ogier arrivera-t-il à enchaîner un sixième succès consécutif ? Réponse dimanche en fin d'après-midi.

Sébastien Ogier sur les routes haut-alpines lors des reconnaissances. Photo Le DL/Gauthier CASTALDI.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.