Loading

Thé Palabre "Un autre accueil est possible" Atelier MULTI-ACTEURS D’ÉDUCATION POPULAIRE, organisé à l'occasion de l'Université rebelle citoyenne et solidaire de CRID/ATTAC, 2018 Grenoble.

Comment construire l'accueil pour et avec les migrants, ici et là-bas?

La crise des politiques migratoires nous interroge sur nos capacités à concevoir des sociétés hospitalières et plurielles. Confrontées à cette crise, des personnes solidaires s'organisent, à l'image de la mobilisation des États Généraux des Migrations (EGM) en Europe, et tentent de faire valoir une autre politique d'accueil. Bien que leur implication soit moins visible, les Organisations de Solidarité Issues des Migrations sont également impliquées dans ce mouvement de soutien et contribuent activement à la déconstruction des idées reçues ainsi qu’au développement de formes de solidarité, d’hospitalité et d’accueil.

Dans ce cadre, 7 organisations ont voulu proposer un atelier à l'occasion de l'Université d'été rebelle citoyenne et solidaire 2018 de Grenoble, visant à mettre en avant ces initiatives solidaires et à valoriser les actions portées par les organisations issues des migrations, principalement en Europe, mais aussi dans les territoires d’origine.

De quelle manière se mobilisent-elles ? Quelles sont les pratiques d’hospitalité et comment évoluent les relations entre « personnes accueillantes » et « personnes accueillies » ?

Un thé palabre : la recette en trois étapes

L’atelier a été conçu sous forme d’un “thé Palabre” (rituel social de l’Afrique de l’ouest) se déroulant en 3 temps. Les thés palabres sont des ateliers d’animation et de réflexion favorisant le partage d’expérience et le débat.

  • Un premier temps d’animation d’éducation populaire a posé le cadre de la réflexion collective ;
  • le deuxième temps a été consacré aux initiatives et mobilisations sur la question de l’accueil portées par les associations de la société civile, grâce au travail en sous-groupe, pour approfondir les questions abordées avec les organisations.
  • Le troisième temps a permis, par le biais de la linogravure, une expérimentation sur la notion d'accueil ainsi que la restitution sous forme artistique du travail d'atelier.
#1. Briser la glace, se mettre en jeu (pour mieux s'ouvrir à l'autre)

Nous venons tous et toutes de quelque part, nous vivons peut-être ailleurs que le lieu où nous sommes né.e.s. Ou bien encore nous désirons partir davantage nous installer dans une autre ville, pays, continent...

Suivant le fil rouge de cette réflexion et à l'aide du "jeu des paquets", les participant.e.s ont exploré un moment d’inter-connaissance en se positionnant dans l'espace par groupes similaires, tout en jouant sur le concept de mobilité, origine(s), parcours, identité(s), appartenance(s).

II. Se tester : 10 idées reçues sur la migration

"10 mythes" : le jeu de cartes pour faire bouger les lignes

Le participant.e.s ont été ensuite invité.e.s à rentrer dans le vif des quesitons, via l'outils du jeu de cartes 10 MYTHES.

Ce jeu s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale "La voix des migrant[e]s et des diasporas - Déconstruire 10 idées reçues sur migrations et développement" lancée par le FORIM (Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations) et co-portée par plusieurs associations et ONG.

Le jeu se compose de 7 cartes portant une affirmation vraie, et de 9 cartes portant une affirmation fausse ou très incomplète. Les migrations étant une réalité complexe, le caractère vrai ou faux de certaines affirmations peut-être débattu. Les positions contenues dans ce jeu sont celles de la campagne "La voix des migrant[e]s et des diasporas" et visent à déconstruire les idées reçues les plus répandues.

Ce jeu n’a pas eu pour but d’asséner des vérités définitives, mais plutôt de provoquer des réflexions et d’inviter les publics à approfondir le sujet. C'est d’ailleurs intéressant de constater les prises de position divergentes qui peuvent émerger aussi dans un contexte composé par un public averti.

#2. Accueil : acteurs/trices, initiatives et mobilisations

Le deuxième temps a été consacré au travail en sous-groupe : l'objectif a été de partager des informations et prendre connaissance des initiatives et mobilisations sur la question de l’accueil portées par les organisations de la société civile.

Egalement, l'accent a été mis sur le rôle des diasporas dans l’accueil/développement “ici” et “là-bas”.

#3. L'art, la culture comme vecteur de l'accueil (ou comment subvertir le rôle accueillant.e/accueilli.e)

L'atelier de linogravure a été le moment de la rencontre par le biais de l'expression artistique. Les participant.e.s, tout en apprenant une technique de travail, ont pu échanger avec l'animateur d'atelier ainsi qu'entre eux/elles, pour ensuite contribuer à laisser une empreinte sur le support de la restitution finale.

#4. à regarder

Dans cette courte interview, retour sur l'atelier par Alain Mulaba, Président du COSIM Auvergne Rhône-Alpes, Membre du FORIM, acteur en premier ligne sur le territoire de la Région Rhône-Alpes, ainsi que porteur de projet de solidarité internationale.

#5. Pour approfondir...

Les structures organisatrices de l'atelier : GRDR Migration-Citoyenneté-Développement ; FORIM ; TERRAFRIK ; SOLIDARITÉ LAÏQUE ; TERRE DES HOMMES IDF ; IDD ; COSIM ARA ;

Ils et elles ont contribué à cet atelier :

Théophile YONGA, président de Terrafrik Alternatives ; Pierangela FONTANA, chargée de communication au FORIM ; Maël Galisson, Responsable du projet « ODD & Migrations », GRDR Migration-Citoyenneté-Développement ; Cathy LE GOFF, Chargée de mission Éducation à la citoyenneté et la Solidarité - Discriminations, Solidarité Laïque ; Alain MULABA, Président du COSIM Rhône Alpes ; Aura ROJAS, Artiste plasticienne. Déléguée de Terre des Hommes à Paris ; Marino VALENCIA, musicien et cinéaste invité par TdHF-DD75 ; Seybatou CAMARA, jeune guinéen animateur d’atelier linogravure. Invité par TdHF-DD75 ; Abdallah ZNIBER, Personne Ressource IDD - Immigration Développement Démocratie

Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations (FORIM)

14, Passage Dubail, 75010 PARIS

Created By
FORIM Forum Des Organisations De Solidarité Internationale Issues Des Migrations
Appreciate

Credits:

Crédit Story/ Photos/Vidéo : Pierangela Fontana/FORIM Montage vidéo : Malik Bourkache/Krokideo

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.