Loading

Les ingrédients maudits des vaccins #7 : Le glutamate

Ou pour être plus précis, toujours en suivant cette liste :

Le L-glutamate Monosodique !

Première chose : que veut dire le "L-" devant le nom de la molécule ?

Il faut savoir que les molécules peuvent avoir des centres de symétrie. Et lorsqu'un tel centre de symétrie existe, la molécule existe sous deux formes, dont la formule chimique est absolument identique, mais qui ne sont pas superposables, comme nos deux mains.

Les tirets sur le D-Glutamate indique que le groupe NH3+ se situe en arrière de la molécule. Alors que sur le L-Glutamate, il se situe en avant.

La forme L de la molécule est ainsi une "image miroir" de la forme D. Cela s'appelle la chiralité, et les deux formes sont appelées des "éniantomères".

Les molécules du vivant sont toutes de forme L.

Continuons. Qu'est ce donc que le glutamate ? Et bien c'est un des acides aminés les plus courants dans la nature. Notre organisme en contient de grandes quantités, il est présent dans de nombreuses protéines, et... c'est un des neurotransmetteurs présents dans notre cerveau, il est associé à l'apprentissage et à la mémoire.

Puisque l'auteur de cette liste s'inquiète pour les tout petits, il y en a 21,6mg/100g de lait maternel ! Les 0,760mg reçus en 6 ans sont donc RIDICULES !

Les accusations de lien avec le diabète ou l'obésité sont liées à des études comme celle-ci.

Or il s'agit d'un modèle chez la souris, les animaux ont reçu au minimum 4mg de glutamate par gramme de poids corporel (ce qui reviendrait, chez un enfant de trois ans (entre 13 et 16Kg en moyenne), à lui faire avaler 52g de glutamate !

Pour ce qui est de l'obésité, d'ailleurs, il est à noter que le Japon, où la consommation de glutamate est importante, comporte un des plus faibles taux d'obésité.

Sa fiche de toxicité ne mentionne que des effets aigus et passagers.

Ce glutamate est "monosodique" parce qu'il est stabilisé par ajout d'une molécule de sodium, elle aussi extrêmement courante dans notre organisme.

En résumé :

  • Le glutamate est présent en abondance dans notre alimentation et notre organisme, et ce dès la naissance.
  • Il est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme : il est utilisé pour fabriquer nos protéines, et comme neurotransmetteur.
  • Les quantités apportées par les vaccins sont ridicules par rapport à ce que nous consommons tous les jours.
  • Les accusations de lien avec l'obésité ou le diabète ne sont pas documentées, ou alors, à des doses très élevées. Ce qui n'est pas le cas ici.