clémence Louise-Michel

Sa naissance :

Louise Michel est née le 29 mai 1830 à Vroncourt-la-côte et morte le 9 janvier 1905 à Marseille à 74 ans. Clémence-Louise est de nationalité française, c’était une enseignante, poétesse, écrivaine….

Son enfance :

Louise Michel qui a grandi au château de ses grands parents. Elle y reçoit une éducation libérale et une bonne instruction dans une ambiance voltairienne, qui lui permet d’obtenir son brevet de capacité la voila institutrice.

Son métier :

Louise Michel s'installe à Paris pour enseigner dans l'institution de madame Voillier. A Paris, Louise Michel fait la connaissance de Jules Vallès, Eugène Varlin, Rigault, Eudes, et surtout Théophile Ferré, qu'elle aime avec passion. Elle écrit pour des journaux d'opposition et rédige des poèmes qu'elle adresse à Victor Hugo. Elle entretient avec l’auteur des Misérables une longue correspondance de 1850 à 1879. Secrétaire de la Société démocratique de moralisation, dont le but est d'aider les femmes à vivre par le travail, Louise Michel mène également une activité politique, qu'elle poursuivra jusqu'à sa mort.

Une révolutionnaire :

En novembre 1870, elle est présidente du comité de vigilance républicain du 18e arrondissement. Très active pendant la Commune de Paris, Louise Michel fait partie de la frange révolutionnaire la plus radicale et se porte même volontaire pour aller seule à Versailles tuer Adolphe Thiers. Sa mère ayant été arrêtée et menacée d’être exécutée pour faire pression sur elle, Louise Michel se rend pour la faire libérer. Surnommée la Vierge Rouge, elle est condamnée à la déportation à vie et envoyée en Nouvelle Calédonie où elle reste jusqu'en 1880. Accueillie par la foule à Paris, Louise Michel reprend son activité militante. Elle donne des conférences, intervient dans des meetings, défend l'abolition de la peine de mort, les ouvriers et les chômeurs.

Sa fugue et sa mort :

Lassée par les calomnies et le manque de liberté d’expression, Louise Michel s’installe à Londres en 1890 où elle gère une école libertaire. A la demande de Sébastien Faure, elle revient en France en 1895. Arrêtée à plusieurs reprises lors de manifestations, elle est emprisonnée pendant trois ans avant d'être libérée sur l'intervention de Clemenceau.

Louise Michel meurt d’une pneumonie à Marseille au cours d’une tournée de conférences dans le sud de la France. Ses funérailles donnent lieu à une énorme manifestation, et tous les ans jusqu’en 1916 une cortège se rendra sur sa tombe. La vie de Louise Michel est une vie de militante, elle laisse très peu d’écrits théorique mais beaucoup de poèmes par contre mais par contre sa vie est un exemple de lutte sans compromission avec les règles d’une république bourgeoise. C’est pour cela qu’il est aujourd’hui important de connaitre et de faire connaitre la vie de Louise Michel.

Created By
lucas guirimand guirimand
Appreciate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.