Loading

Collectif(s) Des textes pour y réfléchir

La dimension collective imprègne notre thème comme nous avons pu le voir dans la pratique du flash mob ou encore dans les extraits de la série Community. Pour prolonger la réflexion, voici une série de textes de philosophes, sociologues ou journalistes traitant de différents aspects du ou des collectif(s).

Constitution du collectif

Plusieurs philosophes et penseurs ont élaborés des théories présentant est expliquant la manière dont les groupes se structurent en communautés politiques.

On peut d'abord penser à Aristote, philosophe de la Grèce antique, à qui l'on doit la célèbre parole "l'homme est un animal politique". Cette citation vient des Politiques dont voici un extrait (pdf ici):

Mais celui à qui l'on doit l'expression "contrat social" est Jean-Jacques Rousseau, philosophe genevois du XVIIIe siècle. Voici l'extrait de l'ouvrage où le "pacte social" se trouve défini (pdf ici):

Au-delà de la structure directement politique, c'est la question des échanges sociaux qui se trouve questionnées. Sujet directement abordé par le philosophe écossais David Hume en 1738 dans son Traité de la nature humaine dont voici un extrait (pdf ici):

Toujours au XVIIIe siècle, le philosophe et écrivain Denis Diderot dirigea un formidable ouvrage, visant à compiler la somme des connaissances et réflexions de l'époque: l'Encyclopédie, qui compta plusieurs dizaines de contributeurs. Diderot rédigea lui-même un certain nombres d'articles, dont celui intitulé "Droit naturel". Il y explique que la volonté générale doit s'imposer à l'individu. Voici la fin de cet article (pdf ici):

Image à gauche: Le Serment du Jeu de Paume, de Jacques-Louis David (1791-1792)

Le collectif en action(s)

L'action politique est souvent d'abord d'opposition, de dissidence ou de résistance. C'est ce que nous montre, dans le monde ouvrier, le roman d'Émile Zola, Germinal. Dans l'extrait qui suit, Étienne Lantier discute avec des camarades ouvriers des moyens d'opposition au patronat (pdf ici):

L'imaginaire de la grève s'avère en fin de compte puissant, notamment dans le contexte politique soviétique, comme en témoigne le film de Sergueï Eisenstein de 1924 La Grève.

L'action peut donc se faire pleinement résistance, et même Résistance avec celle à l'occupant, en France, pendant la Seconde Guerre Mondiale. Elle se trouve notamment incarnée par une chanson: le Chant des Partisans, dont voici les paroles (pdf ici) et une interprétation par celle qui en composa la musique, Anna Marly:

L'action collective peut également revêtir une dimension économique comme c'est le cas dans les formes modernes de l'économie de partage. C'est ce que nous présente Jean-François Dortier, journaliste fondateur de la revue Sciences Humaines, dans son article de janvier 2015 "L'économie du partage, une alternative au capitalisme ?" (pdf ici).

Le collectif prend aussi un sens particulier dans le domaine des arts. Qu'il s'agisse de collectifs amateurs, comme lors des flash mob, ou de collectifs professionnels que l'on trouve dans les arts du spectacles (troupes de comédiens au théâtre, collectifs dans les domaine du cirque, etc.). La journaliste Roxana Azimi décrit cela dans le domaine plus particulier et inattendu des arts plastiques, dans un article du journal Le Monde en 2014: "L'art en bande organisée" (pdf ici).

Image à droite: La Liberté guidant le peuple, d'Eugène Delacroix (1830). Cette peinture illustre la Révolution de Juillet qui porta au pouvoir, à l'issue des Trois Glorieuses, le roi Louis-Philippe. Ce tableau illustre donc la deuxième révolution française.

Le collectif, objet de réflexion(s) critique(s)

Le sociologue Zygmunt Bauman interroge dans La Vie liquide, ouvrage paru en 2013, la manière dont l'individu est soumis à une injonction paradoxale: différer en tant qu'individu et se fondre dans une uniformisation qui est celle de la société de l'individu (pdf ici):

Dans la nouvelle L'Homme des foules (pdf ici), d'Edgar Allan Poe , le narrateur se trouve fasciné par un vieil homme au milieu de la foule. Décidé à le suivre, il s'aperçoit que l'homme ne se sent bien qu'entouré par quantité de gens. Voici la fin de la nouvelle, disponible intégralement sur wikisource:

Le sociologue allemand Norbert Elias, dans son essai La Société des individus, analyse le lien indivisible qui unit individu et société. L'un ne peut se comprendre sans l'autre, et réciproquement.

Dans son Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique, le philosophe allemand Emmanuel Kant interroge lui le paradoxe au fondement des sociétés humaines. En effet, sociable par nature et porté à s'associer avec autrui, l'homme se caractérise aussi par son égoïsme et un penchant à s'isoler. C'est cette contradiction qu'explore l'extrait suivant (pdf ici):

La foule peut même s'avérer meurtrière du fait de malentendus dramatiques. C'est ce que raconte la nouvelle de Villiers de l'Isle-Adam L'Impatience de la foule (1883) (pdf ici), dont on trouve le texte intégral sur wikisource. En voici la fin:

Activités proposées

A. Travail autour de la synthèse de document

  1. Pour l'un ou l'autre de ces groupements de textes, répartir les documents d'idées et faire travailler les étudiants pour groupes pour vérifier la compréhension d'un seul document, tout en relevant les idées importantes.
  2. Puis croiser les groupes afin d'en constituer de nouveaux ou les différents documents d'idées se trouve représentés.
  3. Établir des rapprochements entre les documents, amorcer le tableau de synthèse et ajouter documents narratifs et images au besoin pour le compléter.
  4. Rédaction individuelle d'une piste du développement de la synthèse. Des sous-parties différentes pour les différents membres du groupe.

Suggestion de corpus:

  • Corpus large: Aristote, Rousseau, Diderot, Zola et David (Serment du Jeu de Paume)
  • Corps réduit sur la foule: Bauman, Elias, Poe (+ image de la salle de cinéma)

B. Restitution orale synthétique des différents groupements

  1. Répartir les documents de l'ensemble des groupements de textes et faire travailler les étudiants par binômes pour en dégager les idées principales.
  2. Séparer les binômes et reconstituer des groupes par groupements de textes (dans chaque groupe, un étudiant par texte, le groupe correspondant à un groupement de textes).
  3. Leur faire préparer une présentation orale des documents, des positions de chaque auteur et des enjeux communs.
  4. Présentation des groupements (avec normalement deux présentations par groupements).
  5. (optionnel) À l'écrit, rédaction d'un paragraphe type "synthèse de document" comparant au moins trois documents sur un enjeu précisément formulé.

C. Mise en lien avec Community

  1. Répartir l'ensemble des documents individuellement. Chaque étudiant se voit donc confier un texte particulier.
  2. Relevé individuel des idées majeures du document
  3. Mise en lien avec une séquence de Community vue dans le spark précédent.
  4. Rédaction d'un paragraphe type "écriture personnelle" dans lequel l'étudiant développe un argument identifié dans son texte et l'illustre à l'aide de la séquence choisie de Community
Created By
aurélien pigeat
Appreciate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.