Analyse de l’écosystème 11.19 AP1/M51

Sommaire

  • Présentation générale
  • Situation
  • Analyse microclimatique
  • Faune caractérisant le site
  • Flore caractérisant le site
  • Analyse édaphique du site
  • Bilan

Présentation générale

terrils 11/19

La base 11.19 est un ancien site minier situer à quelques minutes du Louvre-Lense. Les numéros 11 et 19 correspondent aux numéros des anciens puits de mine, le 11 datant de 1920 et le 19 de 1960. Le site fait aujourd'hui l'objet d'une reconversion fondée sur la mémoire minière la culture et l'environnement dans le cadre d'un "pôle de référence du développement durable".

Situation

Carte de la Fosse et des cités / Carte IGN

Le site se trouve dans la commune de Loos-en-Gohelle situé à quelques kilomètre de la ville de Lens. Cette commune est l'une des principale ancienne cité minière, ces habitations sont appelés des Corons. Deux montagne qui sont les terrils surplombent la ville, ce sont les plus haut d'Europe, 182 et 184 m.

Analyse microclimatique

Les relevés climatiques sont basés sur la ville la plus proche: Lens. Un climat tempéré chaud est présent à Lens. Les précipitations à Lens sont importantes. Même lors des mois les plus secs, les averses persistent encore. La température moyenne annuelle est de 10.1 °C à Lens. La moyenne des précipitations annuelles atteints 659 mm. A cause du schiste présent dans les terrils du 11/19, les températures peuvent très vite grimper.

Climatogramme de la ville de Lens
Pluviométrie de la ville de Lens

Faune/Flore caractérisant le site

Une grande richesse écologique : 159 espèces animales (oiseaux, batraciens, reptiles, mammifères, libellules et papillons de jour, coccinelles, sauterelles, grillons…) et 190 espèces végétales… les terrils du 11/19 offrent une faune et flore abondante. Un petit réservoir de tranquillité qui héberge aussi bien des plantes venues d’Afrique que d’Australie. Le sol du terril n'étant pas favorable à l'apparition de nombreuse plante les premières plantes qui sont apparus sont les plantes pionnières qui non pas besoin d'un sol riche pour se développer comme le Rumex scutatus, le Ruseda lutea ou encore le tussilag. Les plantes pionnière apporte de la terre végétale de l'humus qui va permettre aux plantes non pionnière de ce développer comme l'Arctium minus, le Daucus carota, Echium vulgare etc... . On peut trouver aussi des arbre forestier comme le Quercus robur, Fagus sylvatica, Betula pendula ... .

Analyse édaphique du site

Le sol des terrils sont composés en majorité de Schiste qui est un résidu minier séparé du charbon lors de son extraction. L'accumulation de se résidu non voulu a crée les terrils. C'est une roche carbonifère elle ne contient donc pas de terre végétale ainsi que de matière organique. Le schiste est une roche facilement combustible surtout au sommet et à la surface du terril

Bilan

Pour conclure, on peut dire que le terril qui a été créer par l'homme est un lieu qui s'est transformer avec le temps et est devenu un lieu très riche en biodiversité. On y retrouve de nombreuses plantes, qui ont coloniser le milieu malgré la composition du sol. Une large diversité de la faune qui à trouver refuge dans cet espace naturel.

Created By
Théo varoqueaux
Appreciate

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.