Programme après l’école du Service des loisirs et du tourisme d’Oromocto Oromocto (Nouveau-Brunswick)

UNE COMMUNAUTÉ TISSÉE SERRÉE

Deux enfants plongent tête première dans la piscine, tel un couple de sirènes empruntées à l’océan. Ils s’amusent à faire des tourbillons jusqu’à ce qu’ils se retrouvent devant une caméra flottant sous la surface : en rois et maîtres de l’océan, ils se pavanent devant l’objectif.

Le transport actif

Les moments spontanés comme celui-ci font partie intégrante des activités hebdomadaires de ces jeunes : pour se donner un peu de répit durant les chaudes journées d’été, les participants du programme offert après l’école par la Ville d’Oromocto se rendent à la piscine communautaire extérieure tous les jeudis, ce qui est possible grâce en partie à la générosité des Économats des Forces canadiennes.

Pour Kelly Gapp, coordonnatrice du programme après l’école, il est essentiel d’entretenir de telles relations avec la communauté. Face aux coûts élevés du transport, l’exploitation des ressources locales est une nécessité qu’on a transformée en atout.

« Utiliser les ressources à notre disposition, c’est en fait devenu notre point fort », affirme-t-elle.

Cette capacité d’adaptation est aussi évidente dans leur volonté à continuer de s’améliorer. À cette fin, Kelly et ses employés se font un devoir de revoir leurs programmes de façon régulière afin de s’assurer qu’ils répondent toujours aux besoins de leur communauté.

« Je pense qu’il est facile de rester pris dans la routine. Parfois, nous sommes tellement sûrs de nous-mêmes que nous continuons de faire les mêmes choses simplement par habitude. »

Avec l’arrivée du PLAYBOOK, Kelly et son équipe ont pris le temps d’examiner leurs activités en espérant améliorer davantage leur programme.

« Nous avons pris un recul, nous avons examiné notre programme et nous nous sommes dit : “Oui, il est super, mais que pourrions-nous faire pour qu’il soit encore meilleur?” »

Selon Kelly, le PLAYBOOK a même aidé à promouvoir un plus grand sentiment de communauté au sein de son équipe.

« Nous nous réunissons plus souvent et nous évaluons nos réussites, explique-t-elle. Nous prenons les activités du PLAYBOOK et nous les intégrons à notre programme. »

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.