Terrasse comestible PRIMUM NON NOCERE

Un jardin 100% bio pour ravir les papilles de l’équipe et partager avec le voisinage des produits issus de la biodiversité.

C’est l’histoire d’une rencontre entre un passionné d’agriculture à la semence paysanne et d’un visionnaire engagé dans le développement durable. Tous deux font le pari audacieux d'installer un potager sur le toit de l'agence Primum. Pari gagné !

Le projet prend vie le 19 juin 2017...

C'est avant tout fédérer, motiver et réunir son équipe autour d'un projet d'entreprise...

« C'était un projet pensé par Olivier Toma, dès l'acquisition des nouveaux locaux de l'agence. Il fallait juste trouver la bonne personne pour le concrétiser » Fabrice Guichet, Directeur

« Un manager audacieux, une équipe motivée et de la bonne humeur, ça ne pouvait que réussir ! » Djamel Haouachi, maraîcher bio

19 juin 2017 : l'équipe Primum, chapeaux de paille et râteaux en main, plantent les premiers pieds de tomates sur la terrasse comestible...

« Être une entreprise responsable, c'est protéger la biodiversité par une pratique durable de notre activité » Olivier Toma, fondateur de Primum Non Nocere
Aubergines, poivrons, sucrines, melons, potimarrons, blettes, ...
« Bonne idée qui reste dans l’éthique de notre agence. C’est agréable de se retrouver sur cette terrasse autour d’un même projet. » Gautier Lestrade, Consultant thermicien.
Nos plantes arômatiques : menthe, basilic, romarin, thym, persils,...
« Nous avons passé une matinée à planter des légumes et des fruits que nous pourrons consommer par la suite. Ça fait du bien de passer un moment avec ses collègues sans parler boulot, ça nous permet de sortir de notre quotidien. » Fanny Auger, Consultante en développement durable
Basilic : en été, pour empêcher la montée en fleurs (le basilic perd alors de sa saveur), pincer le bout des tiges quand les fleurs se forment. Cueillir au fur et à mesure des besoins, avant l’ouverture des fleurs, la plante se renouvellera au fur et à mesure.
« A chaque fois que je le peux, je monte sur notre terrasse pour regarder notre potager grandir : une plante qui pousse par-là, une aubergine qui pointe le bout de son nez par-ci, chaque moment d'observation, d'entretien, de cueillette et de dégustation est unique. Un grand sentiment de fierté et de bien-être m'envahit dans ces instants. » Elise Scarpati, Consultante en développement durable
« J’ai planté des radis, je suis émerveillée de les voir sortir de terre, ça me rappelle mon enfance. C’est un vrai plaisir de cultiver et bientôt déguster. » Béatrice Coupier, Assistante de Direction
« L'espace jardin est devenu une sorte de sanctuaire pour moi. J'aime y venir pour me détendre, apprendre, aller à l'encontre des autres et partager avec eux, passer un bon moment. J'ai le sentiment de vraiment prendre soin de moi lorsque je participe individuellement ou en collectif aux activités proposées. » Pierre Gremet, Consultant en développement durable
Persil : du nom grec "petroselinon" qui signifie « céleri des rochers », car on croyait à l'époque que le céleri et le persil constituaient deux variantes d'une même plante. Pour les distinguer, on les désignait par leur habitat naturel, les marais pour le céleri, les terrains rocheux pour le persil. D’ailleurs, dans certains pays, il est d'usage de le planter dans les interstices des murets de pierre.
« Vive la nature, vive les légumes, vive les abeilles, vive le ciel ! Notre jardin potager est un véritable havre de paix et d'évasion ! C'est un espace inspirant qui permet de nous ressourcer et de cultiver notre esprit.» Jérémie Krebs, Consultant en développement durable
« Hortithérapie, naturopathie, fruits biodynamie, apithérapie…c’est l’HappyArium ! » Elodie Grimal, Consultante en développement durable.
« L’installation de la terrasse comestible était très attendue. Ce lieu de partage, de production, de détente et de convivialité reflète l’esprit de l’entreprise. On se retrouve pour cueillir nos plantes aromatiques et légumes bio qu’on a plaisir à préparer ensemble. On profite d’un endroit calme et verdoyant en centre ville. La sérénité règne dans cet espace insolite de travail. » Sophie Duclaux, Consultante en développement durable

La terrasse comestible, aujourd'hui...

Tomates, aubergines, salades, radis,... Nos légumes ont bien poussé et sont prêts à être dégustés !
C'est l'heure de la cueillette pour Hervé, notre chef cuisto. Chaque vendredi, il prépare un menu complet pour nos "tables ouvertes".
Les salariés pèsent leur récolte. Chaque semaine, nous savons combien nous produisons et consommons de fruits et légumes bio.

PRIMUM NON NOCERE 5 bis rue Franklin 34500 Béziers

Credits:

Crédits photos : Primum Non Nocere - contact@primum-non-nocere.fr

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.